Vous êtes ici

24/04/2018 | Al-Hoceima : De nouvelles variétés d’orge mises en avant

Une journée de démonstration a profité à plus d’une quarantaine d’agriculteurs

La culture de l’orge bénéficie d’une grande importance dans la province Al-Hoceima en raison de sa grande utilisation dans l’alimentation aussi bien humaine qu’animale. A cet effet, une journée de démonstration a été organisée, vendredi 20 avril, sur la culture de l’orge dans la commune rurale de Nekkor (relevant de la province d’Al-Hoceima). Initiée par le Centre régional de la recherche agronomique (CRRA) en collaboration avec la Direction régionale du conseil agricole, cette manifestation a été dédiée à plus d’une quarantaine d’agriculteurs de cette province rifaine en vue de les sensibiliser au potentiel de production de sept variétés d’orge créées par les chercheurs de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA).

Selon les organisateurs, cette journée s’inscrit dans le cadre du Plan Maroc Vert et concrétise les efforts de l’INRA pour mettre à la disposition des agriculteurs des acquis de recherche finalisés à même d’améliorer la productivité et durabilité des principales filières agricoles. L’adoption des nouvelles variétés d’orge est d’un grand apport pour cette filière céréalière dans cette province, surtout que «la culture de l’orge est d’une grande importance dans la province d’Al Hoceima. Car elle est utilisée pour la production de divers produits transformés traditionnels comme Zambou et Tchicha, qui sont largement appréciés par la population locale», indique Dr Mouad Chentouf, chef du CRRA de Tanger, faisant remarquer que sous un climat semi-aride et avec une pluviométrie ne dépassant pas les 300 mm, «ces variétés ont montré des performances exceptionnelles largement supérieures aux variétés traditionnellement utilisées».

Source: aujourdhui.ma

 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER