You are here

Le désherbage chimique, un moyen d’augmenter la qualité de la récolte mécanique du blé

Référence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1997), no 96 , p. 47-53
Auteurs: 
Aïtounejjar, A. (INRA, BP 589 Settat, (Maroc)) Tanji, A. (INRA, BP 589 Settat, (Maroc))
Année: 
1997
Résumé: 

Quatre essais de désherbage du blé dur et du blé tendre ont été réalisés au domaine expérimental de Khémis Zemamra en 1994-95 et 1995-96. L’objectif est d’étudier l’effet du désherbage chimique sur le niveau de propreté et l’humidité des grains de blé après la récolte mécanique. La récolte des parcelles désherbées et celles non désherbées a eu lieu avec la moissonneuse-batteuse à la maturité des cultures. Les résultats ont montré que le désherbage chimique au stade début tallage avec Granstar (matière active : Tribénuron méthyl) a) a réduit la densité des mauvaises herbes de 78 à 92 , b) a permis d’avoir des gains atteignant 81 du rendement grain, et c) a réduit le poids sec des semences des mauvaises herbes présentes dans les grains de 90 à 99 . Par contre, la présence des mauvaises herbes à la récolte a significativement augmenté l’humidité des grains de blé. Les quantités de grains de blé récupérées avec la paille ou tombées par terre après le passage de la moissonneuse-batteuse n’ont pas été affectées par le désherbage. Le désherbage chimique est donc un moyen pour accroŒtre le rendement, faciliter la récolte mécanique et obtenir une récolte de grains et de paille propres.

Texte intégral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER