Vous êtes ici

ACTUALITÉS

Conference Speaker : Dr. Stefanie Christmann, Senior Scientist, and leader of the “Farming with alternative pollinators” team at ICARDA.

Theme : How to protect honeybees and wild pollinators in the course of climate change - The example of Morocco

Date : June 09th 2022 at 10AM (UTC+1/Time in Morocco)  

For more details click Here

Conférencier : Dr Jérôme Molénat, Hydrologue et directeur de Recherche au sein de l'UMR LISAH (laboratoire d'étude des interactions Sol Agrosystème Hydrosystème) de l'INRAE

Thème : Adaptation de l'agriculture au changement climatique: enjeux scientifiques posés par les retenues d'eau

Date : Le 12 Mai 2022 à 10 AM (GMT+1, heure du Maroc)

Pour plus de détails Cliquer ICI

مند انطلاق الاستراتيجية الفلاحية الجديدة "الجيل الأخضر 2020-2030" والتي تعتمد على ركيزتين أساسيتين، وهما: إعطاء الأولوية للعنصر البشري واستدامة التنمية الفلاحية، أولت وزارة الفلاحة عناية خاصة لتوطيد سلاسل الإنتاج كعنصر أساسي في استدامة التنمية الفلاحية بالمغرب. وفي هذا الصدد طلب من المعهد الوطني للبحث الزراعي وفي إطار برنامجه البحثي 2030-2020 تطوير ما بين 30 و50 صنفا جديدًا (يهم جميع سلاسل الإنتاج مجتمعة) مع زيادة في الانتاجية بنسبة ٪50 على الأقل. تهدف هذه الأهداف مجتمعة إلى تعزيز القدرة التنافسية لسلاسل الإنتاج والتكيف مع التغير المناخي والتسيير المستدام للموارد الطبيعية.
يعتبر استنباط الأصناف الجديدة، كعنصر مبتكرً، أحد الروافع المهمة لدعم الاستراتيجية الفلاحية الجديدة "الجيل الأخضر" ودعامة لتحقيق أهدافها. في الواقع، يعد الصنف الزراعي عاملاً رئيسيًا في تحسين الإنتاجية، والرفع من الجودة ومقاومة الاكراهات الاحيائية واللاإحيائية.
من المؤكد أن استنباط الأصناف الجديدة مهم جدًا للرفع من الإنتاجية غير أنه يبقى دون تأثير إذا لم يتم نشر الأصناف المستنبطة واستخدامها من قبل المزارعين على نطاق واسع وفي غضون فترة زمنية معقولة. وفي هذا المنحى يولي المعهد الوطني للبحث الزراعي اهتمامًا خاصًا للتعريف بالأصناف الجديدة على نطاق واسع.
في هذا السياق، اعتمد المعهد الوطني للبحث الزراعي مقاربة قائمة على «منصات العرض للأصناف الجديدة" للترويج والتواصل حول الأصناف الجديدة من الحبوب والبقوليات الغذائية والعلفية والنباتات الزيتية.
تمت اقامة هذه المنصات في خمس ميادين للتجارب التابعة للمعهد والتي تمثل أحواض الإنتاج الرئيسية: الحوز (تاساوت)، تادلة (أفورار)، الغرب (سيدي علال التازي)، زعير (مرشوش)، ومناطق الجبال (لعناصر). الهدف من هذه المنصات هو إظهار التقدم الجيني الذي تم إحرازه من خلال هذه الأصناف الجديدة، مع التركيز على ميزاتها الرئيسية وتفاعلها مع البيئة.
من خلال منصات العرض هذه، والموجهة بالخصوص الى المزارعين وجميع الشركاء المؤسساتيين والمهنيين ووسائل الإعلام، يهدف المعهد إلى إظهار التقدم الجيني لهذه الأصناف الجديدة والسماح لمختلف الفاعلين من التعرف على ميزاتها وخاصياتها الزراعية، والفسيولوجية والتكنولوجية، من أجل الرفع من نسبة استخدامها وتبنيها من قبل المزارعين والمنتجين والمكثرين وشركات البذور. 
وعلى سبيل المثال، نذكر بأن الصنف الجديد من القمح الطري "مليكة" والذي حقق إنتاجية تصل الى حوالي 60 قنطار في الهكتار، أي بزيادة في المحصول بنسبة ٪20 مقارنة بالصنف القديم "الريهان" (50 قنطار في الهكتار). وكذلك صنف الشعير "شفاء" المدرج بالسجل الرسمي سنة 2016، وهو أول صنف من شعير الحبوب بدون قشرة في القارة الأفريقية وبمحتوى من بيتا جلوكان في حدود ٪8 (الألياف القابلة للذوبان والتي تقلل من الكوليسترول والسكري والأزمات القلبية).

تعد زيارة منصة العرض بتاساوت فرصة للوقوف على برنامج إكثار البذور الأساس وما قبل الأساس للأصناف الجديدة والتي تم تفويتها أو ما زالت في إطار التفويت.

Le Maroc vient de lancer la nouvelle stratégie agricole ″Génération Green 2020-2030″ basée sur deux fondements à savoir : la priorité à l’être humain et la pérennité du développement agricole. La consolidation des filières agricoles constitue un volet important de la pérennité du développement agricole. A cet égard, l’INRA est sollicité dans son programme de recherche (2020-2030) de développer entre 30 et 50 nouvelles variétés (toutes filières confondues) avec une augmentation du rendement d’au moins 50%. Ces objectifs visent à renforcer la compétitivité des filières, l’adaptation au changement climatique et la gestion durable des ressources naturelles.

La création variétale, en tant que vecteur novateur, constitue l’un des leviers importants pour accompagner la nouvelle stratégie agricole « Génération Green » et contribuer à la réalisation de ses objectifs. En effet, la variété constitue un facteur clé pour l’amélioration et la pérennisation de la production, à travers l’amélioration de la productivité et de la qualité et des résistances aux stress biotiques et abiotiques. Certes la création variétale est très importante pour l’augmentation du rendement, mais elle ne peut avoir d’impact que si les variétés créées sont diffusées et utilisées par les agriculteurs à grande échelle et dans un délai raisonnable. Dans cette perspective, une attention particulière est accordée par l’INRA à la diffusion et au transfert de ses nouvelles obtentions.

C’est dans ce contexte que l’INRA, a adopté une approche de transfert basée sur les « Plateformes de démonstration de ses nouvelles obtentions » pour la promotion et la communication sur ses nouvelles variétés de céréales, légumineuses (alimentaires et fourragères) et oléagineux. Ces plateformes sont installées dans (5) domaines expérimentaux de l’INRA représentant les principaux bassins de production : Haouz (Tassaout), Tadla (Afourer), Gharb (Sidi Alal Tazi), Zaër (Marchouch), et la montagne (Anoceur). L’objectif de ces plateformes étant de montrer le progrès génétique réalisé à travers ces nouvelles obtentions, avec un accent mis sur leurs atouts majeurs et leurs interactions avec l’environnement.

À travers ces plateformes de démonstration, destinées à nos agriculteurs et à l’ensemble de nos partenaires institutionnels et professionnels et aux médias, nous visons montrer le progrès génétique de ces nouvelles obtentions et permettre aux différentes parties prenantes de s’enquérir sur leurs qualités agronomiques, physiologiques et technologiques, afin d’augmenter le taux de leur utilisation et appropriation par les agriculteurs, les producteurs et les sociétés semencières. A titre d’exemple nous citons la nouvelle variété blé tendre « Malika » qui a pu enregistrer un rendement grain de 60 qx/ha soit un gain en rendement de 20 % par rapport à la variété ancienne « Arrehane » (50qx/ha). De même la variété d’orge « Chifaa » inscrite en 2016, constitue la première variété d’orge à grain nu dans tout le continent africain ayant une teneur en beta glucane de 8% (fibres solubles réduisant le cholestérol, le diabète et les crises cardiaques).

Par ailleurs, la visite de nos plateformes constituera une occasion pour passer en revue notre programme de multiplication des semences de pré-base et de base des nouvelles variétés concédées ou en phase de concession.

Ces journées de démonstration seront organisées au cours du mois de Mai 2022 selon le programme ci-après.

Lieu

Date et heure

Domaine Expérimental Tassaout

05/05/2022 à 9h 30 min.

Domaine Expérimental Afourer

09/05/2022 à 9h 30 min.

Domaine Expérimental Sidi Allal Tazi 

12/05/2022 à 9h 30 min.

Domaine Expérimental Marchouch (*)

18/05/2022 à 14h.

Domaine Expérimental Annoceur

24/05/2022 à 9h 30 min.

(*) : Inclue une visite de la plateforme ICARDA.

Ce communiqué tient lieu d’invitation pour prendre part à ces journées et aux médias de bien vouloir les couvrir par leurs équipes de journalistes.

Au vu de la pandémie Covid-19, ces journées seront organisées avec le respect total de toutes les mesures barrières décrétées et mises en vigueur.

Pour plus d’information, veuillez prendre attache avec M. Mohammed EL ASRI (GSM : 0660199490 – Courriel : mohammed.elasri@inra.ma)

Conference Speaker : Pr Michel Edmond GHANEM, Professor of Plant Science at the Mohammed VI Polytechnic University (UM6P), Benguerir, Morocco.

Theme : Diversifying our nutritional needs away from “fossil” foods: investing on “forgotten” crops

Date : April 14th 2022 at 10 AM (UTC+0/Time in Morocco)  

For more details click Here

Conference Speaker : Dr Filippo Bassi, Senior scientist at ICARDA based in Morocco

Theme : Adapting durum wheat to climate change in North Africa and the Sahel

Date : March 17, 2022 at 02:30 PM (Morocco time/UTC+1)

For more details click Here

Les Ambassades du Groupe Visegrad (V4) représentées au Maroc (La Pologne, La Tchéquie, La Hongrie), sous la Présidence hongroise de V4 ont donné le top départ de leur projet conjoint avec l’Institut National de Recherche Agronomique (INRA), consistant entre autre en l’installation d’équipements de compostage au Jardin d’Essais Botaniques de Rabat. Il vise l’appui du programme de fonctionnement de l’Unité de compostage et la gestion des déchets verts dans le contexte d’une économie centrale circulaire.

Les priorités principales de la Présidence hongroise de Groupe V4, qui dure jusqu’au 30 juin 2022, sont en adéquation sur plusieurs volets avec celles de ce projet important, notamment la protection de l’environnement, le recyclage, le compostage et la sensibilisation de la jeunesse en la matière et le partage de savoir-faire entre les pays du V4 et le Maroc.

« C’est un projet pilot entre notre Groupe V4 avec l’INRA qui marquera un début de partenariat multilatérale au Maroc. Nous en sommes fiers et espérons que cette initiative sensibilisera toutes les parties prenantes – notamment la jeunesse – pour la protection de l’environnement et le développement durable. » - a ajouté SEM. Miklós TROMLER, Ambassadeur de Hongrie.

« Ce projet a un double objectif, d’une part, à travers le recyclage de la matière végétale du jardin et l’enrichissement du sol par la matière organique, ce qui va réduire l’utilisation d’intrants qui coûtent chers et dont l’utilisation excessive pourrait nuire à l’environnement. D’autre part, à travers les projets de recherche, on va améliorer le processus de compostage qui va contribuer à une agriculture plus durable. Nous remercions le Groupe V4 pour leur contribution à ce projet qui s’inscrit parfaitement dans le cadre de la stratégie nationale Génération Green » -  a indiqué, Faouzi Bekkaoui, le directeur de l'INRA.

« Je suis heureux de lancer le premier projet commun de notre Groupe V4, ici à Rabat. J’espère que c'est le début d’une longue coopération avec divers partenaires marocains, que ce soit avec l'INRA ou d'autres institutions et villes du Royaume du Maroc » - a ajouté SEM. Krzysztof Karwowski, Ambassadeur de Pologne.

«C'est très important pour la République tchèque que nous démarrions un projet de coopération scientifique et technique dans le cadre du V4 avec l'INRA dans le domaine de l'agriculture. Je crois que cette coopération ouvrira la porte à d'autres projets agricoles entre nos pays et approfondira l'amitié et la coopération entre les cinq partenaires impliqués » - a ajouté SEM. Ladislav Škeřík, Ambassadeur de la République tchèque.

Conférencier : Dr Denis Laloë, Ingénieur de Recherches à l'INRAE et Généticien quantitatif et Biostatisticien

Thème : Adaptation au changement climatique des ruminants en méditerranée

Date : Le 17 Février 2022 à 10 AM (GMT+1, heure du Maroc)

Pour plus de détails Cliquer ICI

INRA Newsletter N°7 (Mars 2022)

Edito:

Nous avons consacré ce numéro de l’INRA Newsletter à la contribution des femmes de l’INRA aux différents programmes de recherche dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale des Femmes et des Filles de Sciences et de la Journée Internationale des Droits des Femmes. Nous aimerions d’abord reconnaitre la contribution significative de nos honorables femmes appartenant à différentes catégories professionnelles dans les activités de l’INRA à travers divers parcours illustrés dans ce numéro. Etant donné l’importance de la recherche agricole dans le développement de notre pays, nous avons aussi mis en évidence ces parcours pour sensibiliser le genre féminin marocain aux carrières qu'offre l'INRA pour qu'elles puissent contribuer à une recherche qui vise l’excellence.

Nous avons entamé 2022 avec un effectif de 177 femmes à l’INRA sur un total de 564 agents, ce qui constitue une proportion de 31% du personnel de l’INRA. Récemment, nous avons noté une augmentation relative de la proportion des femmes parmi les nouvelles recrues dans la catégorie des chercheurs. A titre d’exemple, sur les 19 ingénieurs et docteurs recrutés en 2020, 12 étaient des femmes, soit 63% des recrues, ramenant ainsi la proportion des femmes chercheuses à 40%. La proportion des étudiantes en doctorat est également importante. Elles sont au nombre de 56 sur un total de 120 étudiants, soit 47%. Ces données montrent que l’effectif des femmes, bien que relativement inférieur à celui des hommes, il va dans le sens d’un équilibre de la proportion entre les deux genres. Les activées auxquelles contribue notre personnel incluent les activités de l'administration et la Recherche et développement, tant au niveau des laboratoires que dans les champs de cultures diverses dans les dix Centres Régionaux de la Recherche Agronomique.

L’impact de la contribution des chercheuses est très significatif comme illustré dans les divers articles de ce numéro de la Newsletter. Cette contribution a été reconnue par de grandes distinctions au niveau national, comme le Grand Prix Hassan II pour l’Invention et la Recherche dans le domaine agricole, et au niveau international, comme le Prix International Khalifa du Palmier Dattier et de l’Innovation Agricole. Ces femmes contribuent aussi à diverses associations et organisations internationales, ce qui nous permet d’être à l’avant-garde dans des activités pertinentes de recherche et développement à l’INRA.

Je saisi cette occasion pour remercier toutes les femmes de l’INRA, toutes catégories confondues, actives et retraitées, pour leurs contributions aux nombreuses réalisations. J’espère que les exemples illustrés dans ce numéro pourraient bien montrer l’important rôle que joue la femme au sein de notre institution et de sensibiliser et attirer d’autres jeunes chercheuses, techniciennes et administratrices à participer à la réalisation de la mission de l’INRA dans le cadre stratégique de Génération Green 2020-2030 qui vise la sécurité alimentaire de notre pays à travers une agriculture productive et durable. Plus de détails

 Archive

Conférencier : Dr Lionel Ranjard, Écologue spécialiste en micro-organismes du sol et Directeur de Recherche au sein de l’UMR agro-écologie de l’INRAE

Thème : La Microbiologie des Sols au service de la production agricole

Date : Le 20 Janvier 2022 à 10 AM (GMT+1, heure du Maroc)

Pour plus de détails Cliquer ICI

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER