Vous ĂŞtes ici

2.3.3. Orientations et projets de recherche du CRRA de KĂ©nitra

La région du Gharb-Chrarda-Beni Hssen dispose d’un potentiel agricole important, où se pratiquent les principales cultures : céréales, agrumes, olivier, maraîchages, oléagineux, canne à sucre, betterave à sucre, riz, légumineuses alimentaires, arboriculture fruitière, élevage. Mais dans la majorité des cas, et malgré les avancés en matière d’irrigation, la richesse de cette région demeure encore handicapée par le type du statut foncier de la terre, la structure de la propriété et les techniques traditionnelles de production. D’où, la nécessité d’œuvrer à mettre en place une vision de recherches capable à la fois d’accompagner la nouvelle stratégie pour l’agriculture marocaine « Plan Maroc Vert », et dans ce cadre, répondre aux aspirations des agriculteurs et aux contraintes du développement d’une agriculture compétitive et durable au niveau de cette région.

ConsidĂ©rant une situation favorisante en ressource hydrique et une importante richesse en terre fertile et amĂ©nageable, la rĂ©gion du Gharb contribue largement Ă  la rĂ©alisation des objectifs: 
• de la politique agricole nationale d’irrigation, car il est y prévu d’atteindre 25% du programme visé, soit une superficie irriguée de 250.000 hectares ;
• du Plan Maroc Vert Ă  travers l’accompagnement et la mise en place des deux piliers de cette la nouvelle stratĂ©gie. 

Pour que le CRRA de KĂ©nitra s’inscrive dans cette nouvelle stratĂ©gie et participe activement Ă  l’amĂ©lioration de la productivitĂ© et de la compĂ©titivitĂ© des principales filières de sa zone d’action, il a organisĂ© plusieurs rencontres de programmation de recherche avec la participation des partenaires de la rĂ©gion. Ces rencontres ont permis d’arrĂŞter, d’une manière concertĂ©e, les aspects de recherche et de recherche-dĂ©veloppement Ă  prendre en compte dans le cadrage du programme de recherche du CRRA Ă  moyen terme 2008- 2012. 

Il est Ă  noter que les orientations prises dans le cadre du Plan Maroc Vert pour la rĂ©gion du Gharb-Chrarda-Beni Hssen, privilĂ©gient les filières agricoles suivantes : 

• Arboriculture (agrumes et olivier) ;
• Cultures sucrières (betterave et canne à sucre) ;
• Céréales (intensification du blé tendre en zone bour, production de semences en zone irriguée, riz) ;
• Lait (production et valorisation) ;
• Fruits et légumes (fraises et baies rouges, artichaut, tomate industrielle).

Après une analyse de la demande régionale exprimée en matière d’activités de recherche et des potentialités du centre en compétences et ressources, deux principales orientations de recherche et une de recherche développement, chacune avec des projets structurants, ont été retenues pour le CRRA de Kénitra.

Orientation 1 : Amélioration de la productivité et de la compétitivité de la filière agrumicole à travers deux projets de recherche:

• Projet 1 : Sélection et création de variétés et porte-greffes performants d’agrumes;
• Projet 2 : DĂ©veloppement de stratĂ©gies de gestion durable des vergers d’agrumes. 

Orientation 2 : Intensification et diversification des systèmes de production dans la région avec six projets :

• Projet 1 : Lutte intégrée contre les nématodes à galles associées à la tomate dans le Gharb ;
• Projet 2 : Développement de stratégies de désherbage contre les adventices des cultures de la région du Gharb de la région du Gharb ;
• Projet 3 : Analyse de la compétitivité des principales filières de la région;
• Projet 4 : Evaluation économique des technologies mises au point par l’INRA pour les principales filières de la région ;
• Projet 5 : Contribution à l'amélioration et au développement de la culture d’artichaut dans la région du Gharb ;
• Projet 6 : Promotion et développement des espèces à petits fruits rouges dans les zones du Gharb ;

Orientation 3 de Recherche-développement : Valorisation des acquis de la recherche par l’assistance technique, le renforcement des capacités et le transfert de technologies pour les principales filières de la région.

• Projet 1 : Valorisation des acquis de la recherche sur les agrumes ; 
• Projet 2 : Transfert des acquis relatives aux cultures maraîchères, céréales, légumineuses alimentaires) ;
• Projet 3 : Développement de la communication et de la documentation.

 
Undefined
Lundi, 21 novembre, 2016
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER