Vous êtes ici

Contribution a l’etude du regime thermique des sols marocains: i. Regime thermique d’un sol sableux (r’mel) de rabat

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
Référence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 25 , p. 53-81
Auteurs: 
Vanhamme, M.D.
Année: 
1967
Résumé: 

Dans le present travail, l’auteur etudie les variations au cours de l’annee des temperatures relevees a vingt, quarante et soixante centimetres de profondeur dans un sol sableux (r’mel) du jardin d’essais de la recherche agronomique de rabat. Ces temperatures sont comparees a celles enregistrees sous abri et a vingt centimetres du sol. Les resultats des mesures sont presentes sous trois aspects complementaires: - les variations thermiques au cours de l’annee; - les profils thermiques; - le regime thermique. Ce dernier est base sur la repartition des isothermes suivant la verticale. Il se degage ainsi des zones d’equilibre thermique, distinctes de l’enregistrement sous abri: zones stationnaires et noyaux isothermiques dont l’importance biologique est a souligner. Un noyau isothermique estival et une zone stationnaire hivernale se remarquent durant le jour a vingt centimetres du sol. Un noyau isothermique estival, a vingt centimetres dans le sol, et hivernal, a vingt centimetres du sol, peuvent etre observes la nuit alors que des temperatures stationnaires se remarquent a vingt centimetres dans le sol en hiver et a vingt centimetres du sol en ete. D’autres mecanismes regissant l’interaction des temperatures de l’air et du sol sont rapidement discutes. Des conclusions d’ordre pratiques sont soulignees.

Texte intégral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER