Vous ĂŞtes ici

Expression of genes for resistance to hessian fly (diptera : cecidomyiidae ) at three temperature regimes

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
RĂ©fĂ©rence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 77 , p. 119-128
Auteurs: 
Amri, A. (INRA, B.P.589 Settat (Maroc)) El Bouhssini, M. (INRA, B.P. 589 Settat (Maroc)) Cox, T.S. (Kansas State University, Manhattan, KS 66506 (USA)) Hatchett, J.H. (Kansas State University, Manhattan, ks 66506 (usa))
AnnĂ©e: 
1992
RĂ©sumĂ©: 

Les temperatures journalieres durant les premieres decades de la saison agricole peuvent atteindre jusqu’à 27?c. L’expression de la resistance à la cecidomyie (mayetiola destructor say) conferee par certains genes est affectee par les hautes temperatures. Cette etude se propose de determiner les effets des regimes de temperatures fluctuants sur l’expression des genes de resistances et de comparer la sensibilite aux temperatures elevees du gene H5 dans deux cultivars ôarthur 71ô et ôsaadaô. Les resultats ont montre que les genes, H3, H6, H7, H8, H9, H10, et H13 ont ete les plus stables sous les trois regimes de temperatures, les genes H5 et H11 ont ete intermediaires dans leurs expressions, contrairement au gene H18 dans le cultivar (brule) dont l’expression a ete tres affectee par les hautes temperatures. Aussi, le regime fluctuant de temperture (27?c le jour/18?c la nuit) a affecte à un degre moindre l’expression de genes sensibles à la temperature que le regime de 27?c continue. Il apparait aussi que la composition genotypique peut affecter la sensibilite aux hautes temperatures du gene H5; celui ci a ete plus stable dans le ble de printemps ôSaadaô que dans le ble d’hiver ôArthur 71ô.

Texte intĂ©gral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER