Vous ĂŞtes ici

Facteurs chimiques et physiques controlant la multiplication in vitro de l’olivier, (Olea Europeae l.) C. V. Picholine marocaine

RĂ©fĂ©rence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1991), no 73 , p. 44-46
Auteurs: 
Wallali, I.D.
AnnĂ©e: 
1990
RĂ©sumĂ©: 

Apercu sur les facteurs chimiques et physiques agissant dans la multiplication in-vitro de l'olivier (olea europeae l.) Cv. Picholine marocaine. Utilisation de solution chimique de hg cl2 comme desinfectant, utilisation de l'acide diethyldithiocarbamique (sel sodique) (dieca) pour la reduction du brunissement des explants d'olivier; suppression des bourgeons apical des explants pour une meilleure croissance des bourgeons axillaires; utilisation de milieux de culture (milieu de murashige et skoog et milieu de rugini) pour assurer une croissance maximum des pousses axillaires ; utilisation d'une suspension d'agrobacterium rhizogenes appliquees sous forme de gouttes pour l'enracinement des explants; l'acclimatation des pousses enracines dans des pots en plastique contenant trois volumes de tourbes et enfin le maintien des plantules dans une chambre de culture a 25?c, 16 heures de photoperiode et en atmosphere saturee d'eau.

Texte intĂ©gral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER