Vous ĂŞtes ici

L’horizon diagnostique petroferrique

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
RĂ©fĂ©rence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1978), no 56 , p. 71-103
Auteurs: 
Ghanem, H.
AnnĂ©e: 
1979
RĂ©sumĂ©: 

Les horizons d’accumulation de fer des ferrisols xerotheriques (petroferric ochraqualfs) conferent a ces sols leurs proprietes physico-chimiques particulieres. La genese de ces horizons est a la fois actuelle et sub-actuelle et resulte de l’accumulation relative et/ou absolue du fer entre les horizons ochriques (alco) et les horizons argilliques (btg). Leur repartition dans les solums et leur genese, liees aux horizons sus- et sous-jacents ont conduit l’auteur a reconsiderer le role de ces horizons en typologie des sols du maroc. Il propose une definition basee sur des criteres morpho-analytiques et genetiques de l’horizon petroferrique. Celui-ci pourrait etre retenu comme horizon diagnostique, soit comme critere de base pour la classification des sols selon ôsoil taxonomyô (1975). L’organisation micro-morphologique de cet horizon ainsi que la nature de ces constituants, plaident en faveur de sa formation in situ, par exportation des argiles deferrifiees et accumulation du fer, regies par l’alternance des processus d’oxydo-reduction (ferrilyse). D’un point de vue agronomique, la presence de l’horizon petroferrique a mi-profondeur des solums constitue l’une des contraintes majeures a leur mise en valeur. Celle-ci implique le drainage, le defoncement de l’horizon petroferrique, et une fumure de fond pour toute culture.

Texte intĂ©gral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER