Vous ĂŞtes ici

Observations sur l’hybridation naturelle chez les feves (vicia faba l.)

RĂ©fĂ©rence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 157-173
Auteurs: 
Bryssine, P.
AnnĂ©e: 
1963
RĂ©sumĂ©: 

Les derniers travaux, en europe, sur la biologie florale de vicia faba font ressortir, chez cette espece, une tres forte tendance au vicinisme. Les observations au maroc montrent par contre qu’il existe relativement peu d’echanges de pollen (taux de vicinisme estime de 3 a 5 suivant les annees) entre les parcelles separees par une allee de 1m a 1,50m. Par contre un echange de pollen tres important entre les plantes immediatement voisines a ete mis en evidence par les essais de dissemination des plantes a caractere recessif (grain blanc), dans une population a caractere dominant (grain brun et grain violet). Le pourcentage d’hybridation naturelle entre les plantes immediatement voisines etait de 23,6 en 1960 et de 30,1 en 1961. Les pieds hybrides ainsi obtenus manifestent un fort degre d’heterosis; leur production peut atteindre jusqu’a 227 de celle de la moyenne des deux parents. L’incidence de ce phenomene sur la selection de varietes de feves est discutee.

Texte intĂ©gral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER