Vous êtes ici

Production fourragere et gestion de l’elevage dans six groupements de l’anoc au moyen-atlas

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
Référence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 239-271
Auteurs: 
Batke, C. (Institut National de la Recherche Agronomique, b.P. 415 Rabat (maroc))
Année: 
1995
Résumé: 

Une enquete a ete realisee en 1993 aupres des eleveurs de 6 groupements de l’Association Nationale Ovine et Caprine (ANOC) dans le but de caracteriser les systemes fourragers dans les elevages du Moyen-Atlas. Parmi les 210 membres adherents, 72 soit 34,3 ont ete interroges. les principaux resultats de cette enquete sont: - les moyennes de la superficie utile disponible est de 74,9 ha melk et 18,7 ha loues; - les eleveurs ont acquis une grande experience en matiere d’elevage; leur grande motivation et leur volonte de s’impliquer davantage dans la pratique de l’elevage constituent autant d’elements favorables a l’adoption des techniques relatives a la conduite du troupeau et a la production fourrageres. Le probleme clef de ces exploitations reside dans la faible productivite des paturages et le manque de fourrages a prix raisonnable. Une plus grande disponibilite en machines specialisees et la formation des eleveurs en matiere de cultures fourrageres sont deux possibilites pour augmenter la production. L’utilite et les potentialites des nouvelles varietes d’avoine fourragere et des plantes pastorales, telles que Trifolium subterraneum, ne sont pas assez connues pour etre valorisees. Des efforts de recherche sont necessaires pour diversifier la gamme d’especes destinees au fourrage vert en ete. L’optimisation de la production du foin (choix varietal, date de coupe, technique de recolte) et l’extension des differents traitements ameliorant la valeur de la paille, necessitent des efforts de vulgarisation de la part de l’ANOC et des autres services de vulgarisation.

Texte intégral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER