Vous êtes ici

Sélection des variétés de la canne à sucre adaptées aux conditions marocaines série ’’ 1986 -1995 ’’

Référence: 
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1999), no 99 , p. 59-73
Auteurs: 
Handaji, N. (Institut National de la Recherche Agronomique, Kénitra (Maroc)) Allali, M. (Centre Technique des Cultures Sucrières, Souk Tleta (Maroc))
Année: 
1999
Résumé: 

Cette étude fait partie du programme de sélection variétale à partir des boutures de la canne à sucre. Deux essais prétests ont été installés au D. Exp. Allal Tazi au Gharb en avril 1990. Chaque essai comporte huit variétés de canne à sucre qui se sont révélées saines durant le cycle de la quarantaine qui a duré 3 ans de 1986 à 1989. La variété témoin employée est la L62-96. Le suivi du tallage et de l’élongation des variétés a permis de déterminer une période de tallage maximale située entre mai et août et une période de croissance maximale qui est suivie par une période de repos végétatif dans les conditions du Gharb. Parmi les mesures effectuées, les 3 variables de rendement de cannes usinables (t/ha), de sucre extractible (T/ha) et de sucre récupérable théorique en ont été utilisées dans la comparaison des variétés. En se basant sur les résultats de la canne vierge et de la première repousse, huit variétés prometteuses ont été sélectionnées en 1992 qui sont :CP78-1247, CP78-1599, CP78-1628, CP79-332, CP79-1248, CP79-1658, CP79-1661 et CP76-328. Ces variétés ont été réessayées dans un nouveau essai régional au Loukkos en comparaison avec la même variété témoin L62-96. Les résultats de ce dernier essai sur trois années de 1992 à 1995 ont permis la sélection de trois variétés caractérisées par une large adaptation aussi bien au Gharb qu’au Loukkos qui sont CP78-1628, CP79-1248 et CP79-1658. Ces 3 variétés prometteuses devront être testées pour leur résistance au charbon ô ustilago scitaminea sydow ô avant d’être libérées pour la culture commerciale.

Texte intégral: 
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER