Vous êtes ici

Information Scientifique

Fiche technique Le Carthame (Fr), El Asri, M., INRA Editions, 2014, 20p.

Le Cactus (Opuntia Spp.) Guide pratique de conduite technique de la culture
The Cactus (Opunta spp.) Practical Guide to crop management and cultures techniques Le Cactus (Opunta spp.) Guide Pratique de Conduite Technique de la culture (Fr) Boujghagh, M. (INRA, Agadir (Maroc)), E-mail:boujghaghmoh@yahoo.fr INRA (Maroc) Rabat (Maroc) 2011 p.81 Résumés (Fr) 2 tables, 1 fig., 11 ill., 112 Ref. INRA DIC 6512 RI Rabat Morocco
F01-Crop husbandry , Q02-Food processing and preservation,
Descriptors: OPUNTIA; PLANTING; CROP MANAGEMENT; PRODUCTIVITY; QUALITY; FRUIT; MOROCCO;
Descripteurs : OPUNTIA; PLANTATION; CONDUITE DE LA CULTURE; PRODUCTIVITE; QUALITE; FRUIT; Maroc;
Descriptotes OPUNTIA; PLANTACION; MANEJO DEL CULTIVO; PRODUCTIVIDAD; CALIDAD; FRUTO; MARRUECOS;
Résumé : La culture du cactus est généralement conduite de façon traditionnelle et ne bénéficie presque d'aucune attention ni soin de la part des agriculteurs. Elle demeure ainsi tributaire des areas climatiques et fournis par conséquent des rendements en fruits en deçà des potentialités réelles aussi Gien en quantité qu'en qualité. Le développement d'une telle culture nécessite une amélioration de la productivité des plantations existantes et une maîtrise des techniques culturales lès plus appropriées pour réussir les nouvelles plantations prévues dans le cadre des plans agricoles régionaux surtout celles destinées à une conduite en verger fruitier intensif et à une culture fourragère ou éventuellement maraichère intensive. Après un aperçu sur les exigences pédoclimatiques du cactus pour une meilleure productivité, l'accent a été surtout mis sur les méthodes culturales les mieux appropriées pour une culture en 'verger fruitier en insistant, en certains passages, sur la culture conduite à forte densité pour la production de cladodes à utiliser comme fourrages ou comme légume (nopalitos). Partant du type de matériel végétal à utiliser comment et quand l'utiliser en plantation, la mise en place et la conduite de la culture ont été amplement détaillées. Ces modalités de plantations et d'entretien des cultures notamment; les densités obtenues par différents écartement, les différentes méthodes de plantation, de désher6age, le paillage plastique, les méthodes de taille des plants, la fertilisation et l'irrigation ont été largement présentés et discutés. Une partie très importante de ce chapitre, illustrée par des photo, a été consacrée à l'induction d'une floraison en hors saison particulièrement la floraison automnale induite par l'azote et le décalage et le double décalage de la floraison par la suppression des bourgeons floraux; et jeunes cladodes apparus au printemps (technique Scozzolatura). Enfin, quelques méthodes relatives à l'amélioration de la qualité des fruits notamment l'obtention de fruits avec moins de grains les méthodes relatives à là réduction du phénomène d'alternance de la production et les techniques adoptées en pré-récolte pour préserver la qualité des fruits et leur durée de vie en post-récolte sont égarement présentés.

La majorité des variétés du pommier en culture dérive de l' espèce Malus pumita et on compte actuellement plus de 7 000 cultivars. Les vergers commerciaux sont conduits, avec un nombre restreint de variétés dont les plus importantes ont été identifiées à partir de semis de hasard comme Golden Delicious ou issues de mutations. La culture du pommier au Maroc a connu une évolution très rapide durant la décennie 1982-1992, où les superficies ont triplé pour passer de 8800 à 27 000 ha et se place au 2'me rang parmi les rosacées, après l'amandier (Anonyme, 2008). Ce secteur fournit une production estimée à 372 500 tonnes de fruits, soit un rendement moyen national de 14 t/ha. Les premiers vergers commerciaux ont été créés en zones de montagnes où les conditions climatiques sont favorables au développement et à la fructification de l'espèce. Cette culture s'est étendue, par la suite à d'autres zones moins propices. Les statistiques du ministère de l'agriculture font état de l'existence du pommier même dans les régions à faibles altitudes (Gharb, Rabat-Salé, Souss-Massa, ... ). Toutefois, les plus importantes régions dc production sont localisées en zones de hautes et moyennes altitudes (Midelt, Khénifra, Sefrou, Imouzzer, Ifrane, ... ) où les conditions écologiques, notamment le froid, sont propices au développement ct à la fructification de l'espèce. Le présent document, conçu pour les agriculteurs et les agents de développement, synthétise les principaux résultats de recherche obtenus sur le pommier au Maroc et constitue un guide pour la conduite de cette culture.

Télécharger ici

Amandier (ArFr) Oukabli, A. & al., INRA, Rabat (Ma), 2009

Mais Ensilage 
Fiche Technique sur la Culture du mail ensilage (Zea Mays L.) en irrigué (Fr) Baya, B. (INRA, Rabat (Ma) Centre Régional de la Recherche Agronomique de Rabata); INRA, Rabat (Ma) CRRA de Rabat; INRA, Rabat (Ma), Oct. 2008

Figuier (Ar, Fr) Oukabli, A. & al., INRA, Rabat (Ma), 2008

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER