Vous ĂŞtes ici

Les dégâts causés annuellement par la cécidomyie (Mayetiola destructOl; (Say)) sont importants sur blé dur plus particulièrement en zones du semi aride et en cas de semis tardifs en zones du bour favorable. Le transfert des gènes de résistance (H22, H23, H24, et H26) dérivant de l’espèce donatrice du génome D au blé, Aegilops tauschii, a fait l’objet de ce travail. Ces gènes ont été transférés du blé tendre au blé dur par le biais de croisements directs entre ces deux espèces. Il s’agit d’une tentative du transfert des gènes de résistance du génome D du blé tendre aux génomes A ou B du blé dur. Les lignées Langdon disomiques de substitution 5D(5B) on été utilisées lors des croisements en retour (backcross) pour promouvoir l’induction de l’appariement entre les chromosomes du génome D et les chromosomes des génomes A ou B. Les croisements ont été réalisés de telle manière qu’un chromosome du génome A et un chromosome du génome D soit libre pour qu’ils puissent se recombiner et par conséquent réussir le transfert. Lors du transfert des gènes de résistance à la cécidomyie du génome D au génome A, les graines FI sont échaudées et ont eu un taux de germination très faible. Le problème de chlorose des feuilles a été atténué par la culture de ces plantes FI dans des conditions plus fraŒches. L’évaluation des descendances des plantes FI (BC1 FI) pour leur résistance à la cécidomyie a montré que des transferts ont été réussis. Sur un total de 2053 plantes BCI FI en ségrégation testées 1132 plantes résistantes ont été sélectionnées. Ce résultat doit être confirmé d’avantage par d’autres techniques de cytogénétique ou de marquage moléculaire (surtout les microsatellites ou SSRs).

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 111, p. 41-54

La multiplication des génotypes de palmier dattier, rares ou sélectionnés, se heurte au problème de l’indisponibilité de rejets nécessaires à leur micro propagation végétative. Pour palier à ce problème, l’utilisation de tissus prélevés à partir d’inflorescences, au moment de leur émergence, a permis la réussite de la multiplication de certains génotypes sélectionnés et présumés résistants à la maladie du Bayoud. Pour une meilleure adaptation de cette nouvelle technique à une large gamme de génotypes, deux séries de combinaisons hormonales ont été testées en phase d’initiation de bourgeons. La première série contenant 0.5 mgl-1 d’acide naphtoxyacetique (ANOA), 0.5 mgl-l, acide naphtalenacétique (ANA) et (0,0.1, 0.5 et 1) mgl-1 du 2-Isopentyl adénosine (IPA) a induit le développement de carpelles et la formation de racines. La seconde, contenant: 0.5 mgf1 ANA, 1 mgl-1BAP et (0, 0.5, 1 et 2) mgf1 IPA a permis d’initier les bourgeons végétatif chez deux génotypes sélectionnés INRA-B26 et INRA-B2? respectivement sur les milieux contenant 1 et 2 mg!1 d’ IPA. L’étude de la multiplication de ces bourgeons a été réalisée avec le milieu de base renfermant (mgf1): les régulateurs de croissance ANA (0.5), IP A (1) et BAP (1) ou dilué au 1/2.5; 1/5 et 1/10. La multiplication a été satisfaisante sur le milieu dilué au 1/2.5. Des centaines de plantules ont été régénérées et acclimatées. Les premiers vitroplants produits ont été transférés au sol aux domaines expérimentaux de l’INRA à Marrakech et à Zagora. Certains vitro-plants du génotype INRA-B26 ont commencé à produire des dattes.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 113 , p. 47-60

Dans cette étude, nous avons démontré que l’agent causal de la fusariose vasculaire du palmier dattier (Fusarium oxysporum fsp albedinis) sécrète dans le milieu extra-cellulaire une quantité importante de protéines. Par electrophorése (PAGE-SDS), nous avons identifié 8 bandes protéiques dans les filtrats concentrés de culture de champignon. Les masses moléculaires de ces protéines varient de 65 à 13 Kda. Le même profil électrophorétique est obtenu pour 3 isolats pathogènes du Fusarium oxysporum fsp aLbedinis d’origine différente. Par contre, un profil différent est obtenu pour un isolat saprophyte de Fusarium oxysporum. Les dosages enzymatiques ont révélé dans ces filtrats de culture une importante activité pectinolytique et cellulolytique mais une faible activité protéolytique. L’influence du pH, de quelques inhibiteurs et de la chaleur sur ces activités enzymatiques a été également étudiée.

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 109-110 , p. 47- 62

Le blé dur occupe la troisième place dans la production céréalière marocaine. Environ 85 pour cent de la production annuelle du blé dur est utilisée en panification. Vit l’importance de cette céréale en panification, les programmes d’améliorations génétiques doivent prendre en compte la qualité boulangère comme Critère de sélection. A cet effet il est nécessaire de disposer d’ull test direct de laboratoire (test de panification) et de tests indirects (test de mouture et des tests physico-chimiques et rhéologiques) pour le jugement de la qualité des variétés mises au point par ces programmes de sélection. L’objectif de cette première étude est d’élaborer un test direct de laboratoire pour l’appréciation de la qualité boulangère du blé dur. Ce test doit tenir compte des pratiques marocaines en matière de panification du blé dur. Pour préparer la farine expérimentale nécessaire à la réalisation de ce test direct, il est aussi nécessaire de mettre au point un diagramme de mouture faisant appel aux broyeurs du laboratoire.Pour fixer les modalités de réalisation de ce test de mouture, sept diagrammes de mouture faisant intervenir des broyages, des déséagrégeages, des convertissages et des sassages dans les moulins de laboratoire de marque Chopin ont été testés pour obtenir une farine dont la granulomètrie est la plus proche possible de la farine nationale de blé dur communément utilisée en panification du blé dur au Maroc. Ainsi, un diagramme constitué d’un broyage, un déséagrégeage, deux convertissages et un sassage a été retenu. Pour le test de panification, des enquêtes ont été préalablement menées au niveau des ménages et des boulangeries pour connaŒtre les ingrédients utilisés ainsi que leur pourcentage et les modalités et les conditions de réalisation des différentes étapes de la panification du blé dur. A partir des résultats de ces enquêtes et des essais menés au laboratoire les différents paramètres comme le taux d’hydratation de la farine, le temps de pétrissage, la température et l’humidité relative au cours de la fermentation et la température et le temps de cuisson ont été fixés pour le test direct de panification du laboratoire

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 111, p. 55-68

Cette synthèse porte sur l’étude du métabolisme carboné lors du processus de l’embryogenèse somatique chez l’épinette. Durant la phase de maturation, la présence du saccharose et son hydrolyse dans le milieu sont indispensables pour une production élevée d’embryons somatiques. Le largage d’une invertase active, ayant un poids moléculaire de 53 kDa, contribue à l’hydrolyse du saccharose dans le milieu de maturation. Cette hydrolyse mène à une accumulation de glucose et de fructose et par conséquent à une augmentation de pression osmotique. Toutefois, la simulation de cette augmentation au niveau du milieu de maturation ne peut imiter les effets obtenus sur un milieu o— le saccharose est hydrolysé. L’examen de la qualité des embryons montre que la teneur en sucres des embryons est indépendante de la source exogène de carbone. A l’inverse, les teneurs en protéines dans les embryons sont intimement liées aux conditions de maturation. La période de maturation se compose premièrement d’une phase de croissance durant laquelle l’activité des invertases et les concentrations en glucose et fructose endogènes sont élevées et, deuxièmement, d’une phase caractérisée par la déposition de réserves sous forme de protéines et d’amidon. La diminution de la concentration du saccharose dans le milieu de maturation ou son remplacement par du glucose et du fructose conduit à un débalancement du métabolisme carboné qui mène à une diminution des produits de réserves et par conséquent à une altération du développement des embryons. Durant la phase de maturation, le tissu embryogène peut aussi utiliser directement le saccharose du milieu de culture et au moins une partie du saccharose assimilé est hydrolysée par l’invertase pariétale.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 113 , p. 61-76

Cette étude a pour but d'évaluer la structure génétique des populations locales de blé dur pour contribuer au développement de l'approche de conservation in Situ au Maroc. Trente quatre populations locales de blé dur de la région d'Errachidia ont été analysées. Trois variétés de blé dur (Cham 1, Marzak, Omrabia) et une variété de blé tendre (Saada) ont été utilisées comme référence dans cette étude. Cent trente trois microsatellites ont élé étudiés, 25 microsatellites se sont révélés polymorphes (18,7 pour cent ). Douze microsatellites amorces ont été utilisées dans l'évaluation de la diversité génétique de toutes les populations. Les analyses montrent une faible diversité entre les différentes populations. La dissimilarité ainsi que le dendrogramme obtenus regroupent toutes les populations en un seul groupe ou métapopulation et les variétés utilisées comme référence en un autre groupe. La faible diversité observée et le réarrangement de toutes les populations en un groupe ou métapopulation peut être le résultat d'une adaptation spécifique à la région (sélection naturelle), d'une sélection par les agriculteurs de la région ou d'un faible échange des semences avec les agriculteurs des autres régions.

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 109-110 , p. 63-80

Le carbofuran est utilisé au Maroc principalement contre les nématodes des racines associées sur la culture de la betterave à sucre. Une étude a été conduite pour examiner la distribution, la dissipation et la lixiviation du carbofuran-14C en utilisant les colonnes de sol sur une période de 168 jours. Le résultat montre un mouvement descendant faible du carbofuran; la plupart de la radioactivité (plus de 82 pour cent) est limitée à la couche 10 cm de la colonne dont la majorité est sous forme de résidus lies. A la fin de l’expérience, seulement 8.5 pour cent de la dose appliquée était sous forme extractiblem alors que la plupart de la radioactivité (38.8 pour cent de la dose initiale) était sous forme liée avec 24.94 pour cent de la dose initiale concentrée dans la couche 0-10 cm. La distribution finale après 168 jours était: 26.5 pour cent dans la zone 0-10 cm, 13.9 pour cent dans la couche 10-20 cm, et seulement 6.8 pour cent dans la couche 20-30 cm alors que seulement 3.9 pour cent a été lixiviée de la colonne. Le temps de disparition de 50 pour cent de radiocarbone a été estimé approximativement à 148 jours.

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 111 , p. 69-85

La variabilité génétique de trois variétés locales (JO 232, JO 71, JO 50) et de l’hybride (Gol den FI) du melon cultivés en Jordanie a été étudiée utilisant la technique du RAPD. Les résultants sur l’hybride du melon cultivé en été 2002 ont montré des différences entre les plantes pouvant supporter les différences morphologiques et physiologiques observées par les agriculteurs, De même, des différences entre et au sein des variétés locales ont été révélées par les bandes de taille 1500, 1000, 950, et 460bp en utilisant le marqueur OPA 13. Cette technique a permis de montrer des différences entre les lots de semences des agriculteurs et de la société et des différences entre les variétés locales confirmant son utilité dans l’identification de la diversité génétique et la pureté des lots de semences des hybrides du melon.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 113 , p. 77-84

Un essai a été réalisé en 1998 pour évaluer l’effet de quatre densités de semis du blé (150, 200, 250 et 300 grains/m2) sur la croissance, Le développement et Le rendement de l’avoine stérile. Les résultats ont montré que toutes les densités de blé ont réduit le nombre de talles et le nombre de feuilles vertes par pied, la matière sèche et la hauteur de l’avoine. stérile avec des résultats similaires d’une densité à l’autre. Les pertes de rendement de l’avoine stérile étaient également similaire et elles ont varié de 2,44 qx/ha à la densité 150 plantes/m2 à 2.79 qx/ha à la densité de 300 plantes/m2. De plus, le rendement en grain du blé a varié de 12 qx/ha à la densité de 150 plantes/m2 à 14 qx/ha à la densité de 300 plantes/m2. Ainsi les plus grandes pertes de rendement ont été obtenues avec les densités les plus fortes pour l’avoine stérile et les plus faibles pour le blé. De là, les faibles densités de blé permettent aux plantes d’avoine stérile de produire plus de graines, augmentant ainsi le potentiel infectieux pour la saison suivante.

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 109-110 , p. 81-92

Le comportement de 17 clones locaux et variétés étrangères de grenadier (Punica granatum L.) a été évalué sur la base de la vigueur des arbres, du déroulement de la floraison, du rendement et les qualités pomologiques des feuilles. Dans les conditions semi arides de la région de Meknès. Les variétés Gjeibi et Dwarf ever Green sont plus vigoureuses que les autres avec une circonférence du tronc de 30 cm el la 9ème année d’âge. La floraison se produit en avril avec une durée moyenne de 5 semaines. La maturité a lieu entre fin septembre et fin octobre et le rendement obtenu par arbre a varié significativement entre 23 Kg pour Dwarf ever Green et 2.8 Kg pour Grenade jaune. Les fruits sont de calibre moyen (258 g) el gros (520g) avec une pulpe de couleur à dominance jaune el rose. L’épaisseur de la pulpe varie entre 2 mm (Gordo de Jativa et Gjebali) el 7 mm (Ounk Hmam). Les graines ont des couleurs allant du blanc au rouge avec une nuance rouge jaunâtre sans aucune corrélation avec celle de l’épiderme. Selon leur dureté, les génotypes sont classés en trois catégories : tendre pour Zhérie d’Automne, Zhérie Précoce, Chelfi, Ounk Hmam et Gordo de Jativa, dure et semi tendre pour les autres. L’indice réfractométrique est élevé ( 15 ?Brix) pour les clones locaux et l’acidité varie de 0,15 el 1,05 g/1OO g de jus respectivement pour Chelfi et Wonderful , avec un pH généralement acide (5)

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 111 , p. 87-100

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER