Vous ĂŞtes ici

Les auteurs ont releve dans divers pays agrumicoles du monde les noms appliques localement a un type d’oranger (citrus sinensis osbeck) caracterise par une presque totale absence d’acidite et une coloration creme (au lieu de marron ou rougeatre) de la chalaze des pepins, caracteres qui paraissent lies. Le jus de ces oranges se caracterise par une acidite libre tres faible, un ph eleve, une faible teneur en saccharose et une certaine richesse en sucres reducteurs (alors que les oranges ordinaires ont une acidite libre notable, un ph faible, une teneur en saccharose du meme ordre que la teneur en sucres reducteurs). Les divers types ou varietes d’oranges douces ou douceatres correspondent tres frequemment a des types ou varietes d’oranges a acidite normale du point de vue des caracteristiques morphologiques de l’arbre, du feuillage et du fruit.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 11 , p. 9-19

L’urophlyctis leproides est un champignon de la betterave à sucre connu sous le nom de tumeur charbonneuse. Sa pénétration commence par la couronne de la betterave produisant des enflures cancereuses sur les racines et les feuilles. Sa dissémination est favorisée par l’humidité régnant dans les champs inondés et sans drainage. Les moyens de lutte sont d’ordre cultural.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 7 , p. 96-97

Sur un exemple de fabrication industrielle I'auteur entreprend une brève étude en vue de normaliser la composition chimique de I'eau de fleurs d'oranger. Il cite les causes principales de modification de la qualité loyale et marchande du produit et précise son point de vue pour la réglementation des fraudes.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 9 , p. 147-153

Les auteurs demontrent que le lycopene est responsable de la coloration rosee des fruits de l’orange sicilienne vainiglia sanguigno et de la variete rose et panachee d’un citron de type eureka. Ce pigment se retrouve aussi chez les grapefruits roses comme foster, thompson et ruby mais est absent des oranges sanguines, lesquelles doivent leur coloration aux pigments anthocyaniques. Toutefois l’orange vainiglia sanguigno renferme aussi d’autres pigments carotenoides qui n’ont pas ete identifies.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 11 , p. 21-29

Au cours de sa mission au Maroc, mission consacrée à l'étude des nématode parasites des agrumes, I 'auteur a mis en évidence I 'importance économique des dégâts provoqués par Tylenchulus semipenetrans, agent reconnu du « Slow decline » des Citrus. .,Après avoir précisé le cadre pédologique, climatologique, cultural et variétal des vergers du pays, I 'auteur donne un aperçu détaillé de ses méthodes de travail : en particulier le choix critique d'un paramètre d'appréciation du degré d'infestation (nombre de larves au litre de sol). Partant de cette échelle d'appréciation, I 'auteur dégage de son travail de prospection dans les vergers, ainsi que dans divers secteurs, le degré d'infestation par Tylenchulus semipenetrans : - faible à très faible : dans les régions du Souss, Marrakech, Larache, Sidi Slimane. - moyennes à fortes, voire sévères : sur les rives de I'oued Sebou, à Kénitra, Rabat, Azemmour, Fès-Meknès, Beni Mellal. Les facteurs favorables à la pullulation des populations demeurent encore imprécis, d'autre part il semblerait que la Chaleur estivale ne soit pas limitative.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 8, p. 1-23

L'auteur présente une notice explicative des principaux sols étudiés dans la plaine du Tadla (formation alluviale Quaternaire). La prospection de détail ayant été réalisée au l/50000e, la carte au 1/500 000e de l'étude, a pour but de donner une répartition schématique des sols rencontrés et leur étendue. Ceux-ci se groupent principalement dans 5 classes, à savoir : I. Sols minéraux bruts : lithosols et régosols. II. Sols peu évolués: d'érosion régosolique et d'apports alluviaux et colluviaux. III. Sols calcomagnésimorphes : rendziniformes et bruns calcaires. IV. Vertisols : tirs et sols tirsifiés. V. Sols isohumiques subtropicaux : sols châtains et bruns. Un des principaux inconvénients pour I'irrigation de la plaine est la salure de bon nombre de ces sols. L'auteur termine par une liste récapitulative des possibilités culturales où il tient compte de ce danger de salinité.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 9 , p. 155-190

Cette seconde publication relative aux travaux effectues sur tylenchulus semi-penetrans cobb dans les vergers d’agrumes est consacree plus specialement a l’etude de l’aspect biologique et ecologique du probleme. - Le facteur structure du sol n’a qu’une influence directe tres faible; - tylenchulus semipenetrans semble avoir un developpement plus intense en presence de ph du sol plus eleve (a ph = 5 la reproduction est retardee); - les temperatures comprises entre 25 et 31?c sont les plus favorables au developpement du parasite; - bien que la biologie du parasite lui confere une resistance particuliere a des teneurs en eau tres faible, celles-ci jouent neanmoins un role important dans le taux de proliferation car elles reduisent l’activite physiologique du parasite.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 11 , p. 31-49

L'auteur décrit une variété de tangerine à petits fruits, appelée Mandarinette par L. Trabut qui fut le premier à la signaler. Cette variété a de nombreux caractères communs avec la Clémentine. Elle est monoembryonée. Bien que comestible, elle semble ne pouvoir être utilisée que comme matériel d'hybridation.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 8, p. 25-37

La récente association marocaine champs-usine sucrerie) implique une bonne conservation des stocks. L'auteur en fait l'étude dans la région de Sidi Slimane avec 4 séries d'essais, en vue de préciser I'influence de la durée et de l'époque de stockage dans des conditions variées, sur les qualités technologiques des racines de betteraves. La préférence semble être accordée à un stockage de racines entières, à l'ombre, la meilleure époque étant juin-juillet dans cette région.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 10 , p. 1-17

Apres avoir decrit l’anthracnose du manguier l’auteur en determine le champignon responsable et l’evolution de la maladie puis avance un projet de lutte lie a l’epoque vegetative du manguier. L’auteur conclut en portant l’accent sur l’interet de l’utilisaion de varietes resistantes et engage les planteurs a repandre cet arbre encore peu represente au maroc.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 11 , p. 51-59

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER