Vous ĂŞtes ici

L’exposition du tronc de jeunes plants de bigaradiers en pepiniere a des conditions de temperature et d’insolation trop elevees, provoque la dessication de l’ecorce au niveau du sol. En regle generale, malgre la formation de tissus cicatriciels. La plante deperit et meurt. Cette affection a ete observee pour la premiere fois en 1961 au maroc.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 127-133

l’auteur, apres avoir cite rapidement l’ensemble des dangers pouvant menacer la betterave et les moyens d’y remedier, donne une cle d’identification des principales maladies. Il passe successivement en revue les maladies occasionnees par des champions, des virus ou certaines carences. Il envisage notamment leur importance, les regions ou on les rencontre, les symptomes caracteristiques, les degats subis, les organismes parasitaires responsables et, eventuellement, les moyens de lutte appropries. Il termine son expose par la liste des organismes deja signales au maroc sur beta vulgaris l. Et sur d’autres plantes hotes.

1962
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1962), no 3 , p. 139-160

Dans cette troisieme partie, l’auteur etudie l’influence de plusieurs formules d’engrais sur les rendements du ble dur en faisant ressortir les differences d’efficacite des melanges suivant la variete et suivant la region.

1962
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1962), no 5 , p. 99-127

l’auteur rappelle les raisons pour lesquelles le lancement de la culture de la betterave a sucre semble tres interessant, non seulement sur le plan economique, mais aussi pour moderniser l’agriculture marocaine et l’associer plus etroitement a l’elevage. Il indique que, depuis 1957, la recherche exprimentale et essais en milieu rural furent menes de front, pour gagner du temps. Apres avoir mentionne les principales regions ou la betterave a ete essayee et en premier lieu le gharb, il rend compte des premiers essais en ce qui concerne les varietes, les techniques culturales, les rendements et les caracteristiques industrielles des betteraves produites. Les resultats de ces essais semblent prometteurs. L’auteur estime que la betterave a sucre peut largement reussir au maroc, en culture seche dans la zone nord-ouest et a l’irrigation dans les plaines plus arides. Le passage de l’experimentation a la vulgarisation peut etre envisage des maintenant dans certains secteurs.

1961
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1961), no 1 , p. 163-178

L’auteur donne une liste commentee d’une cinquantaine d’especes animales reconnues comme pouvant s’attaquer a la betterave (beta vulgaris linne) au maroc. Parmi les ennemis dangereux pour cette culture, on insiste sur les pegomyia (dipt.); Differents aphididae (homopt.); Differents curculionidae appartenant aux genres lixus et conorrhynchus (col.), Les cassida (col.); Differents alticidae (col.); Des larves d’agrotidae (lep.) Et phthorimea ocellatella boyd (lep.).

1962
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1962), no 3 , p. 161-174

L’auteur passe successivement en revue les principales maladies de la vigne occasionnees par des cryptogames, des virus ou des bacteries. Il envisage egalement les maladies non parasitaires qui ont pour origine des troubles physiologiques provenant soit de la plante, soit du milieu. Il decrit pour chaque maladie, les differents symptomes caracteristiques, les causes de contamination et les moyens de lutte. L’expose se termine par une liste des organismes parasitaires signales, sur la vigne, au maroc.

1962
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1962), no 5 , p. 129-138

Les auteurs rendent compte de nouveaux essais effectues dans le but d’ameliorer le traitement des farines de ble punaise pour les rendre aptes a la panification. Ils avaient essaye precedemment l’emploi, comme inhibiteurs chimiques, de l’acide acetique qui modifie legerement le gout et l’odeur du pain et du phosphate monocalcique qui donne un aspect tres pale a la croute. Pour supprimer ces inconvenients, ils ont essaye d’utiliser ces deux substances conjointement, a des doses faibles. Un melange constitue de 10 de farine punaisee et de 90 de farine saine fut soumis a l’action de 1,4 cm3 d’acide acetique et 6 g de phosphate monocalcique pour 2 kg de farine. Ce traitement a permis d’obtenir une acidification suffisante pour que la panification soit normale et de produire des pains n’ayant comme seul inconvenient qu’un tres leger gout de levain.

1961
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1961), no 1 , p. 179-185

L’auteur tente d’effectuer une etude analytique des diverses formes d’accumulation du calcaire dans les sols, en expliquant et decrivant le phenomene sous l’angle du pedologue cartographe. C’est surtout sur limons alluviaux que se developpent les encroutements, un apport complementaire de calcaire dans le limon etant generalement indispensable a leur formation (aspect sedimentologique). La segregation du calcaire, dans laquelle interviennent les proprietes chimiques et mecaniques des argiles, est un phenomene hydromorphe et parfois biologique (aspect pedologique). Les climats du quaternaire, caracterises par l’alternance d’humidite de la saison froide et de secheresse de la saison chaude, ont ete a l’origine de la diversification des encoutements, des sequences pedologiques (verticales et horizontalles) et de la reparatition chronologique des facies.

1962
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1962), no 3 , p. 175-192

Le tabac doit etre protege des la germination des graines contre les organismes parasitaires et les affections non parasitaires. L’auteur differencie les maladies des semis sur couche et celles du plein champ. Il decrit successivement les maladies causees par des champignons, bacteries ou virus, les maladies de carence ainsi que celles occasionnees par des causes diverses. Il examine plus particulierement le mildiou, dont l’argent causal est un peronospora typique: peronospora tabacina adam. L’auteur retrace l’historique de la propagation du parasite a travers l’europe et l’afrique du nord, et donne ensuite sa description, son cycle evolutif et les methodes de lutte sur semis et au champ. Il termine son expose en citant les varietes resistantes et les plantes hotes hebergeant le parasite.

1962
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1962), no 5 , p. 139-152

Les auteurs rappellent les caracteristiques spectrophotometriques des huiles d’olives de differentes qualites (vierges extra, raffinees, vierges acides ou lampantes). Ils ont etudie l’action d’une desacidification des huiles lampantes a froid et a l’abri de l’oxygene. Ayant constate que cette operation pouvait donner une huile neutre, ayant les caracteristiques d’une huile vierge extra, ils ont mis au point une methode d’elimination des acides libres. Cette methode repose sur la formation a la temperature ambiante d’un soapstock magnesien en presence d’un antioxydant: le sulfite neutre de sodium. Ils sont arrives a la conclusion que cette methode, appliquable industriellement, pouvait etre utilise pour des huiles lampantes dont l’acidite a l’origine ne depasse pas 5 (exprimee en acide oleique) car l’acide linoleique libre est, dans ce cas, seul altere. Ils ont reussi a transformer 75 a 90 d’une telle huile lampante en huile ayant les qualites d’une huile vierge extra. 12 A 5 peuvent entrer en outre dans la categorie des huiles raffinees. Enfin, les auteurs indiquent que le rendement de l’operation est du meme ordre que celui d’une methode classique de raffinage.

1961
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1961), no 1 , p. 187-199

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER