Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Les G.M.Q. (Gains moyens quotidiens) obtenus sur des agneaux de races locales, ages entre 3 et 6 mois et alimentes intensivement oscillent entre 140 et 180 g/j sur une periode de 7 mois, et atteignent les 225 g/j pour la ôsardiô et la ôtimahditô sur des periodes plus courtes. Les indices de consommation se situent entre 4 et 5 u.F./Kg de gain en debut d’essai (2 premiers mois) et atteigent 6 a 7 u.F. (Entre le 4 et 7 mois). Ces resultats montrent qu’il est preferable d’opter pour des periodes d’engraissement courtes et constituent un element d’incitation pour la selection en race pure.

1978
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1978), no 54 , p. 73-83

Les auteurs rendent compte de leurs observations sur la race ovine ôd’manô avant la phase de selection. La race d’man presente une prolificite exceptionnelle encore ameliorable; par contre, ses performances et la carcasse mediocres, sont a parfaire.

1973
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 48 , p. 17-37

La race ovine d’man est un des elements de l’agriculture de la palmeraie marocaine; elle est elevee en micro-troupeaux gardes en stabulation et alimentes par le fourrage de l’exploitation. Le d’man est une race de petite taille de mauvaise conformation bouchere, et a pigmentation extremement variable. Apres 2 ans de travail dans les troupeaux du domaine royal de tabouassamt a rissani, il apparait que les brebis d’man peuvent reproduire 2 fois par an (intervalle de 192 jours entre 2 agnelages) avec une prolificite superieure a 250. Les performances ponderales sont relativement mediocres, mais permettent tout de meme d’obtenir, a 6 mois, des males de 30 kg et des femelles de 25 kg. Une variabilite importante des resultats, tant de reproduction que de croissance, laisse esperer des gains importants. Dans les conditions de la palmeraie, on peut calculer que 1 ha de fourrages peut produire plus de 2000 kg de poids vif a partir de reproducteurs d’man ameliores. Cette race est donc susceptible de contribuer a l’intensification de la production aussi bien en palmeraie qu’a l’exterieur et meme a l’etranger.

1974
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1974), no 52 , p. 25-46
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER