Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

La présente étude a pour objectif d'évaluer l'influence du stress salin (0,05M et 0,1M de NaCl) sur quatre variétés de Carthame: Cartafri, Cartamar, Sharda et Rancho. L'évaluation a concerné plusieurs caractères morphologiques, physiologiques et agronomiques. Les résultats obtenus ont montré que le stress salin appliqué a affecté la majorité des paramètres étudiés. A cet effet, la présence de NaCl a entraîné une faible diminution de la croissance des plantules (diminution de la hauteur des plantes et de la surface foliaire). Au niveau foliaire, l'effet du sel s'est traduit par une accumulation des teneurs en sucres solubles et en proline, une baisse de la teneur en pigments chlorophylliens et une accumulation du Malondialdehyde (MAD). De même, il y a eu diminution du rendement photosynthétique et du nombre de graines par plante, notamment à 0,1M de NaCl. L'existence de corrélations positives entre la réduction de l'activité photosynthétique, d'une part, et la diminution de la teneur en chlorophylle et du nombre de graines, d'autre part, indique que la réduction du nombre de graines sous l'effet du stress salin serait une conséquence de la réduction de l'activité photosynthétique, expliquée par une diminution de la teneur en chlorophylle. Par ailleurs, et pour la plupart des paramètres étudiés, les 4 variétés ont réagi d'une manière différente au stress salin. En terme de productivité, la variété Cartamar s'est distinguée par un nombre de grains par plante élevé en absence et en présence du sel.

2012
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2012), no 125-126 , p. 15-40

Le carthame (Carthamus tinctorius L.) est une culture mineure bien adaptée aux zones semi-arides à travers le monde. Au Maroc, un programme d'amélioration de cette culture a été initié avec l'objectif de développer des variétés inermes, productives, plus précoces et ayant un rendement grain et une teneur en huile plus élevés que les variétés existantes. En 2006, 212 accessions de différentes origines géographiques à travers le monde ont été collectées et évaluées sous deux environnements différents (sites), Allal Tazi et Douyet, pour des caractères agronomiques et technologiques. Les deux sites diffèrent par les conditions climatiques et Allal Tazi est plus favorable que Douyet. Seules 181 accessions, de cette collection, ont pu compléter leur cycle de croissance et développement. Les résultats de cette étude ont montré qu'il existe une grande variabilité entre ces accessions pour la présence/ absence des épines, la hauteur des plantes, la précocité, la ramification des plantes, la résistance à la rouille, le poids de mille graines (PMG), le rendement grain par plante et la teneur en huile. L'effet du site et de l'interaction accession x site était aussi significatif. Le germoplasme évalué a montré une plus grande performance à Allal Tazi qu'à Douyet, pour tous les caractères étudiés. Quelques accessions ayant exprimé un rendement grain par plante et une teneur en huile plus élevés que les valeurs moyennes enregistrées chez les témoins sont utiles pour le programme d'amélioration du carthame. Les génotypes à rendement grain par plante élevé sont également caractérisés par un P MG élevé, une précocité à la floraison, une hauteur des plantes réduite et une présence d'épines. Les génotypes ayant une teneur en huile relativement élevée (35%) possèdent de petites graines souvent associées à une coque réduite. L'ensemble des accessions ont pu être regroupées dans 5 pools sur la base des caractères suivants: rendement grain par plante, teneur en huile, absence des épines, précocité et résistance à la rouille. La nature et la composition de chaque pool devraient être confirmées après l'évaluation des accessions durant une autre année. Les génotypes sélectionnés de chaque pool seront utilisés comme parents élites dans le programme de croisements.

2006
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2007), no 121-122 , p. 3-16

Etude de 7 cultures d’apres la methode du ôsemis transversalô a deux niveaux de fumure sur un titre brun dans la region du gharb pendant la periode 1968-69 a 1972-73. Les resultats ont montre que l’effet du precedent sur les rendements des cultures s’avere plus fort parfois que la fumure. Les cultures les plus rentables et qui forment l’assolement type de la region sont : la betterave, le ble et la vesce-avoine.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 93-124

La pollinisation croisee du carthame, provoquee par le butinage des abeilles confere aux semences une energie germinative plus forte que celle presentee par les semences produites sous l’action de l’autopollinisation naturelle, sans pour autant modifier le taux de germination. Cette observation nouvelle confirme que les insectes pollinisateurs constituent un element essentiel du milieu biologique dans lequel se reproduisent les plantes.

1972
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 39 , p. 15-24

Au cours d’un essai comparatif de comportement varietal en sec dans la plaine de meknes, le verticillium dahliae kleb. A ete isole et identifie comme agent pathogene a l’origine de fletrissement du carthame (carthamus tinctorius l.). Le parasite est considere comme partiellement responsable du faible rendement enregistre dans l’ensemble des essais pour les varietes a teneur elevee en huile et qui s’averent etre le plus sensible a la verticilliose avec un taux d’infection atteignant parfois 10. Une partie des plantes attaquees presentaient les symptomes avant d’atteindre le plein developpement, mais pour la plupart d’entre elles ce n’est que juste avant ou pendant la floraison que l’infection s’est manifestee. Dans ce dernier cas, la floraison et le developpement des graines sont plus ou moins entraves. De 1050 graines testees, provenant de vingt plantes infectees au champ, 13 en moyenne hebergeaient le parasite et le taux d’infection variait de 0 a 58 selon les plantes. Bien que c’est la premiere fois qu’une attaque du verticillium dahliae kleb. Est signalee sur carthame au maroc et que cela coincide avec l’introduction de l’etranger de graines de varietes sensibles, il n’est pas completement exclu que la premiere contamination soit venue du sol.

1972
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 39 , p. 39-54
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER