Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

La sélection clonale constitue une voie prometteuse de sélection largement utilisée chez les agrumes. Cette méthode a été utilisée par l'INRA Maroc sur l'espèce Citrus Sinensis (L.) Osbeck pour sélectionner des variants performants. Des variants (34), issus de semis apomictique de neuf variétés d'orangers (Pineapple, Pearson Brown, Hamlin, Washington Navel, Sanguinelli, Grosse Sanguine, Moro, Salustiana, Cadenera) ont été repérés au niveau des collections d'agrumes Afourer à Tadla. A partir de la même variété mère, plusieurs variants sœurs ont été sélectionnés pour constituer un groupe de variants génétiquement proches. Ces clones ont fait l'objet d'essai de comportement en comparaison avec leurs parents initiaux dans la région du Gharb sur un sol sablonneux. L'évaluation de ce matériel végétal a duré sept années et a porté sur les critères agronomiques et pomologiques et ceux liés à la qualité du jus. Le rendement moyen a varié de 23,3 kg/arbre à 119 kg/arbre, tandis que le poids moyen d'un fruit a varié de 168g à 320g. Les résultats de ces essais ont montré une prédominance des fruits juteux, de calibre moyen et avec un diamètre équatorial supérieur à 65 mm; critères acceptables pour le marché des fruits frais ou l'industrie du jus. Trois groupes d'orangers prometteurs sont sélectionnés pour le marché de fruits de table: Grosse Sanguine, Salustiana et Sanguinelli et au sein de chaque groupe un variant productif et de bonne qualité a été sélectionné. Ces variants prometteurs ont été décrits selon les descripteurs de l'UPOV et présentés pour l'inscription sur la liste provisoire des variétés d'agrumes.

2013
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2013), no 127 , p. 45-70

Le développement de la culture des figues passe par la sélection de variétés performantes et adaptées aux conditions climatiques locales. L'évaluation de variétés locales et introduites constitue une voie pour identifier des génotypes productifs ayant des caractères pomologiques intéressants. La caractérisation morphologique et pomologique de 42 variétés de figuier Ficus Carica L. en collection au Domaine INRA à Aïn Taoujdate a été effectuée en se basant sur seize caractères de nature quantitative et qualitative. Les résultats obtenus ont montré que les variétés ont été caractérisées par des ports et des volumes de frondaison variés. Les caractères pomologiques ont présenté une grande diversité et une variabilité phénotypique importante est ressortie au niveau de l'aspect général du fruit, de son calibre et de son époque de maturité. Cette dernière est concentrée au mois de juin pour les figues fleurs dont le calibre a varié, selon les génotypes de 30 g (M'hadaq et Mendar) à 97g (Embar Lakhal). Les couleurs dominantes de l'épiderme sont le vert et le violet alors que la chair est à dominance ambre. Chez les figues d'automne, la période de maturité s'est étalée du mois de juillet au mois de septembre. Les fruits ont été de forme sphérique à turbiniforme avec un poids moyen qui a varié entre 18 et 60 g. Leurs cavités ont présenté des ostioles à ouverture importante sans corrélation avec le calibre. Les variétés intéressantes sur le plan pomologique pour la production de figues d'automnes ou de figues fleurs sont proposées.

2006
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2006), no 117 , p. 59-74

L'évaluation de clones locaux d'abricotier issus de prospections effectuées dans la région de Zagoura sur la base du caractère d'autocompatibilité revêt une grande importance pour l'exploitation de ce matériel végétal. Six clones ont été autopollonisés par ensachage et interpollinisés manuellement pour déterminer la compatibilité pollinique par le test de croissance des tubes polliniques dans les styles et par les taux de nouaison obtenus sur les arbres. Les clones testés sont autocompatibles et aucun groupe d'inter-incompatibilité n 'a été décelé sur les 12 croisements testés. Le caractère d'autocompatibilité serait dominant chez l'abricotier local.

2006
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2006), no 118-119 , p. 125-136

La sélection des clones résistants de cacaoyer à Salzlbergella singularis Hagl. a été effectuée au laboratoire selon la technique de microtests. Elle a porté sur quatorze clones et a permis de quantifier les niveaux d’attractivité des clones vis-à-vis de S. singularis et de les classer en trois groupes: clones peu attractifs, clones non différents et clones hautement attractifs. Le nombre moyen de piqûres alimentaires dénombrées sur le témoin de référence est de 5,57 piqûres. Le clone Na33 a le nombre moyen de piqûres le plus élevé soit 6,18 et IFClOO la plus faible moyenne soit 5,29. Le clone Na33 est le plus attractif alors que les clones ICSlOO, IFC100, Sca12 et Na32 sont peu attractifs. Les clones IFC1363, IFC1362, IFC1374, UPA337, T60/887, ICSJ. lMC60 et ICS95 sont non différents. Le nombre de piqûres alimentaires dénombrées sur eux étant égal à celui inventorié sur le témoin de référence.

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 109-110 , p. 149-I57

Le comportement de 17 clones locaux et variétés étrangères de grenadier (Punica granatum L.) a été évalué sur la base de la vigueur des arbres, du déroulement de la floraison, du rendement et les qualités pomologiques des feuilles. Dans les conditions semi arides de la région de Meknès. Les variétés Gjeibi et Dwarf ever Green sont plus vigoureuses que les autres avec une circonférence du tronc de 30 cm el la 9ème année d’âge. La floraison se produit en avril avec une durée moyenne de 5 semaines. La maturité a lieu entre fin septembre et fin octobre et le rendement obtenu par arbre a varié significativement entre 23 Kg pour Dwarf ever Green et 2.8 Kg pour Grenade jaune. Les fruits sont de calibre moyen (258 g) el gros (520g) avec une pulpe de couleur à dominance jaune el rose. L’épaisseur de la pulpe varie entre 2 mm (Gordo de Jativa et Gjebali) el 7 mm (Ounk Hmam). Les graines ont des couleurs allant du blanc au rouge avec une nuance rouge jaunâtre sans aucune corrélation avec celle de l’épiderme. Selon leur dureté, les génotypes sont classés en trois catégories : tendre pour Zhérie d’Automne, Zhérie Précoce, Chelfi, Ounk Hmam et Gordo de Jativa, dure et semi tendre pour les autres. L’indice réfractométrique est élevé ( 15 ?Brix) pour les clones locaux et l’acidité varie de 0,15 el 1,05 g/1OO g de jus respectivement pour Chelfi et Wonderful , avec un pH généralement acide (5)

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 111 , p. 87-100

L’oliveraie tunisienne est constituée principalement par deux variétés populations: la Chetoui et la Chemlali. Ces deux variétés se caractérisent par des productions médiocres et une alternance accentuée, qui ne sont pas dues seulement aux modes d’exploitations encore traditionnelles mais aussi à l’hétérogénéité du matériel végétal utilisé. La sélection clônale de têtes de clônes performants sur le plan productivité et régularité permettra d’améliorer la production de notre patrimoine oléicole. Ce travail fait part des sélections ayant été effectuéees sur ces deux variétés dans les régions de mornag et sfax, et qui a abouti à la retention de 11 clônes Chemlali (après 9 compagnes) et 9 clônes chetoui (au bout de 14 ans). Les clônes ainsi retenus vont être multipliés de façon intensive puis diffusés au niveau des oléiculteurs après la confirmation de leurs potentialités dans les milieux différents.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 85 , p. 121-136

La picholine marocaine est une variete population heterogene comportant une proportion importante d'individus non performants. La selection clonale de tetes de clones performants sur le plan productivite, regularite et resistance, permettra d'ameliorer la production de notre patrimoine oleicole. Ce travail fait part des selections ayant ete effectuees au domaine menara (marrakech maroc). Trois clones performants dont les productions moyennes sur une periode de onze campagnes varient de 62 a 87 kg/arbre et 4 clones de performances moyennes mais plus reguliers ont ete retenus.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 68 , p. 39-45

Presentation des resultats de l’etude des caracteristiques des clones d’olivier ôpicholine marocaineô a savoir la croissance vegetative, la morphologie du pistil, l’etude des grains du pollen, la maturite du fruit et sa teneur en huile. Les resultats ont montre que : la picholine marocaine est une variete population heterogene, les clones c6 h27 et c6 h17 presentent des caracteristiques agronomiques et technologiques interessantes (pollen abondant, faculte germinative, faible taux d’avortement des fleurs, autopollinisation satisfaisante et une richesse elevee en huile), l’indice de maturation base sur l’evolution de la coloration du fruit est un bon indice d’appreciation de la teneur en huile et peut donc etre retenu comme critere de la date optimale de recolte.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 68 , p. 47-57

L’etude de comportement de trois clones de clementinier (Sidi Aissa, Ain Taoujdate et Cadoux) sur six porte-greffes differents, a donne les resultats suivants a la station d’el-menzeh: incompatibilite de greffe entre les trois clones precites d’une part, poncirus trifoliata et citrange de marrakech d’autre part, la production ainsi que le developpement des arbres sont mediocres sur deux porte-greffes. Sur les quatre autres porte-greffes, les clones sidi aissa et ain taojdate se sont reveles, sur le plan de la productivite, nettement superieurs, aux clones cadoux qui a ete le plus multiplie au maroc apres les annees 1960. Le clone le plus productif sidi aissa a ete en moyenne de 30 moins vigoureux que le clone cadoux. Les deux meilleurs clones ont par rapport a cadoux une meilleure tenue des fruits tant sur les arbres en fin de saison qu’en chambre froide.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1988), no 64 , p. 44-54

Le vignoble rifain s'étend sur 20 000 ha environ, il est dispersé sur un territoire de 13 500 km2. Malgré leur grande diversité du point de vue écologique, les zones viticoles présentent quelques caractères qui donnent à l'ensemble du vignoble une certaine unité : L'étage de la vigne se situe entre les altitudes 500 et 1300, en pays J'Bala. Une grande partie du vignoble occupe les flancs abrupts de vallées étroites qui entaillent profondément les schistes plus ou moins calcaires du crétacé. L'érosion des sols squelettiques qu'ils soient schisteux,gréseux ou marneux, est toujours sensible. L'encépagemenent est caractérisé par la dominance du Tafrielt, cépage d'origine indigène remarquable par sa bonne adaptation au climat méditerranéen qui passe, dans les pays rifains de l'humide doux au semi-aride froid.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 8, p. 77-113
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER