Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

L’efficacité de l’imazapic a été comparée el celle du glyphosate contre l’orobanche dans la fève et la lentille dans un essai en pots sous serre en1998-99 et 1999-2000. L’imazapic a été appliqué au stade formation de tubercules de l’orobanche et deux semaines après avec les doses de 5+5, 10+0 et 10+10 g.l1l.a./ha. Pour le glyphosate, deux modes d’apport ont été utilisés, l’un consiste en l’application de 60 g.m.a./ha au stade formation des tubercules d’orobanche et 60 g.m.a./hla après 15 jours, l’autre en trois applications (3 x 60 g.m.a./ha ) à partir du stade début floraison des deux cultures et 15 et 30 jours après. L’imazapic a efficacement contrôlé l’orobanche dans la fève à raison de 86 à 89 pour cent et 95 à 100 pour cent pour une et deux applications de 10 g.m.a./ha, respectivement et 64 à 82 pour cent pour la dose de 5+5 g.m.a./ha par rapport au témoin non traité. Cette efficacité a été de 90 à 100 pour cent pour 5 et 10 g.m.a./ha, respectivement dans la lentille. Le glyphosate a aussi assuré une bonne efficacité sur l’orobanche dans la fève et bonne à excellente efficacité dans la lentille pour l’application respective de deux et trois apports de 60 g.m.a./ha. Le meilleur rendement grain produit par la fève est celui réalisé après traitement à l’imazapic à la dose de 10+10 g.m.a./ha et au glyphosate 3 x 60 g.m.a./ha. Dans la lentille, l’imazapic a engendré un rendement grain supérieur ou égal à celui obtenu par le traitement au glyphosate 3 x 60 g.m.a./hla. Le traitement de référence (glyphosate 2 x 60 g.m.a./ha) a permis une production égale au témoin non infesté. La phytotoxicité des herbicides a été négligeable à légère dans l’ensemble de traitements.

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 109-110 , p. 109-126

Des doses faibles de trois herbicides non selectifs (glyphosate, paraquat et glufosinate ammonium) employes seuls ou en melange avec 1, 2 ou 3 kg/ha de l’un des engrais azotes (sulfate d’ammoniaque, ammonitrate ou uree ont ete testees sur la vegetation d’une jachere au Domaine experimental de Jemaa Riah en Chaouia (climat semi-aride du Maroc) en 1991-92 et 1992-93. Une evaluation faite six semaines apres les traitements a montre que 360 g/ha de glyphosate + 1 kg de sulfate d’ammoniaque, 400 g/ha de paraquat seul et 400 g/ha de glufosinate ammonium + 2 kg de sulfate d’ammoniaque ont permis d’obtenir des taux de reduction de la biomasse respectivement de 76, 82 et 94. Le sulfate d’ammoniaque a augmente l’efficacite du glyphosate et du glufosinate ammonium, alors que l’ammonitrate et l’uree ont ete moins performants. Les trois engrais azotes n’ont pas augmente l’efficacite du paraquat. L’emploi des doses faibles d’herbicides non selectifs dans les jacheres chimiques peut contribuer a la reduction du cout de production dans le systeme de rotation cereale/jachere/cereale, et a la protection de l’environnement.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 86 , p. 101-113

Cinq essais differents ont ete installes entre 1987-88 et 1992-93 chez des agriculteurs a Sidi El Aidi (climat semi-aride au Maroc) en vue de detruire l’oxalis pied-de-chevre (oxalis pescaprae L.). Aucun traitement herbicide applique dans un ble tendre (Triticum aestivum L.) au stade 3-5 feuilles (bentazone, bromoxynil, clopyralide, ioxynil et tribenuron methyl) ou au stade tallage (2,4-D, MCPA, dichlorprop et mecoprop) n’a eu un effet depressif sur la densite et la biomasse de l’oxalis pied-de-chevre. L’oxalis a ete sensible au glyphosate au stade pleine floraison. L’efficacite du glyphosate a augmente quand la dose du glyphosate a augmente de 360 a 6480 g/ha. Le melange de 1080 g/ha de glyphosate + 3kg/ha de sulfate ammoniaque a reduit la densite de l’oxalis de 63 et la biomasse de 81. Les doses de 2160, 4320 et 6480 g/ha de glyphosate ont reduit la densite de 79 a 99, alors que la biommasse de l’oxalis a ete reduit de 93 a 99 pendant les campagnes agricoles 1991-92 et 1992-93. Les racines des plantes endommagees sont completement dessechees et les bulbilles ne sont pas formees. Il est recommande d’appliquer 2160 g/ha de glyphosate (6 l/ha de Roundup) au stade pleine floraison de l’oxalis pied-de-chevre et en absence de toute culture.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 86 , p. 83-100
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER