Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Le dosage des matieres grasses, effectue sur des graines de tournesol provenant de capitules pollinises par les abeilles et de capitules maintenus en autopollinisation, montre que le butinage des abeilles provoque une augmentation sensible de la teneur en huile des graines. Cette difference de teneur en huile qui s’ajoute a l’action du butinage sur la production des graines, fait que la production de matieres grasses des capitules butines est tres sensiblement superieure a celle des capitules non butines. Le rapport moyen des productions de matieres grasses obtenu ici par le calcul est de l’ordre de 314, mais compte tenu de certaines particularites, ce rapport peut etre evalue approximativement a 356.

1966
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1966), no 21 , p. 63-83

Dans la presente note, l’auteur etudie la repartition du calcaire, un des eleements de base de la classification des sols, dans les fractions granulometriques sableuses et graveleuses (superieures a 0,2 mm0 de cinq sols argileux du gharb. L’evolution du profil calcaire conduit a la longue, d’une part, a la decalcarisation du profil avec formation d’une zone d’accumulation profonde et, d’autre part, a l’individualisation du calcaire sous forme de granules, processus analogue a celui de l’encroutement. La presence d’argile montmorillonitique ne semble pas entraver le developpement normal de ce processus. Le degre d’evolution du profil calcaire ne parait se traduire, outre l’intensite de son lessivage et de son accumulation en profondeur d’une part, et l’accroissement du nombre de granules, d’autre part, que par l’augmentation de la taille des agglomerats. Dans les sols evolues du gharb, le niveau d’accumulation des granules ne correspond pas obligatoirement a la zone d’enrichissement en calcaire. Il se place au-dessus cette zone. Toutefois, ces granules peuvent se former dans toute la masse du sol et a tous les niveaux, meme dans les sols jeunes. Il est donc necessaire de tenir compte, dans la classification des tirs, des caracteres de leur profil calcaire en prenant en consideration, d’une part, son degre de differenciation suivant la profondeur et, d’autre part, l’intensite du concretionnement.

1968
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1968), no 26 , p. 97-148

L’auteur prsente les resultats de ses etudes sur les proprietes physiques des dess de l’oued beht. Ce sont des terres de nature argilo-limoneuses calcaire dont les horizons superieurs sont relativement riches en matiere organique. Elles se forment sur les alluvions recentes et subactuelles de l’oued beht. Malgre la presence de matiere organique, l’etat d’agregation est relativement faible. A l’etat humide, ces sols perdent completement leur consistance et a l’etat sec ils acquierent une structure fondue massive, legerement en haut des profils. La porosite est moyenne et la compacite assez elevee. Les pores paraissent etre repartis uniformement dans toutes la masse du sol. La stablite structurale vis-a-vis de l’eau est precaire, et sous l’effet de l’exces d’eau (irrigation, pluies), les horizons superieurs deviennent crouteux (terres battantes). Le taux d’agregation des horizons superieurs depend de la composition des sols (granulometrie, matiere organique), tandis que le degre d’agglomeration en est independant. Toutefois, ce dernier accuse une correlation avec le degre d’agregation.

1966
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1966), no 21 , p. 85-123

La production de plants d’olivier au maroc etant effectuee uniquement par voie agamique, l’auteur traite des caracteristiques physiologiques et agronomiques des differents types de boutures qui peuvent etre utilises dans ce but: boutures feuillees, boutures moyennes, grosses boutures. Puis il indique les modes de presentation des plants: plants a racines nues, plants en mottes, plants en sacs de plastique.

1968
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1968), no 27 , p. 1-15

Description de deux especes nouvelles de la flore marocaine a savoir la sphagnum amblyphyllum russ. R. Br. et la Notholeana marantae (l.) et leur localisation dans les regions du Maroc.

1966
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1966), no 21 , p. 125-126

Apres quelques remarques sur la biologie de cycloconium oleaginum, l’auteur rapporte les resultats de deux essais de traitements chimiques contre cette maladie. Le premier essai visait a determiner la date et la frequence optimales des traitements. Les meilleurs resultats ont ete obtenus avec 3 traitements par an (deux au printemps et un en automne) mais, si on tient compte des contraintes economiques, deux traitements par an (un au printemps, un en automne) sont suffisants. Le deuxieme essai a montre que la taille permet d’accroitre l’efficacite des traitements. En annee peu favorable a la maladie, un seul traitement associe a une taille devrait donc suffire.

1968
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1968), no 27 , p. 41-50

La cartographie de la vegetation de la region de tanger se place dans le cadre d’une cartographie generale de l’ensemble du pays. Elle comprend les trois types de cartes suivants a l’echelle du 1/100 000: - la carte des types de vegetation et de l’occupation des terres, document objectif qui rend compte de l’etat actuel de la vegetation et de l’emprise humaine sur le milieu. - La carte phyto-ecologique, representant la vegetation en relation avec les divers facteurs ecologiques (climat, sol, etc.). - La carte des ressources pastorales, qui est un exemple d’application des cartes precedentes a un probleme pratique, visant en l’occurence l’amelioration des paturages. L’ensemble de ces cartes, permet en outre l’examen objectif du probleme des aptitudes des terres.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 22 , p. 17-148

L’influence de luzerne sur l’assimilation du phosphore par les clementiniers a pu etre mise en evidence en comparant les taux de phosphore dans les clementiniers plantes en presence de luzerne et dans ceux qui etaient plantes sur sol sarcle. De plus, l’experience a ete realisee sur trois types de sols differents: sable, dess, tirs. Pour augmenter le phenomene etudie, on a applique dans la moitie des cas du super phosphate et, pour confirmer les observations, on a applique du phosphore radioactif dans la partie du sol reservee a la plante de couverture. On a pu ainsi conclure que la luzerne augmente l’assimilabilite du phosphore par les clementiniers, mais qu’il faut maintenir dans le sol une teneur suffisante en phosphore.

1968
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1968), no 27 , p. 51-63

A titre d’essais preliminaires la methode du diagnostic des carences minerales par la technique des vases de vegetation, mise au point par r. Chaminade, a ete appliquee a huit types de sol, largement representes a travers le maroc, avec le ray-grass comme plante-test. Les resultats obtenus concernant le rendement (poids de matiere seche de plusieurs coupes ont permis de mettre en evidence les points suivants: - tous les sols examines presentent une carence generale en phosphore, plus ou moins grave selon le type. - Les autres carences ne constituent que des cas particuliers d’intensite variable; par ordre d’importance decroissante viennent le soufre, le potassium, le magnesium, le calcium et les oligo-elements. L’alimentation de la plante (teneur du fourrage en n, p et k0 reflete assez fidelement l’etat chimique des sols testes. La determination des coefficients de transpiration du ray-grass montre que des gaspillages d’eau accompagnent toujours une carence d’un sol en un element et que, pour un meme niveau de gravite, les differentes carences d’un sol en elements mineraux se traduisent par des consommations d’eau variables suivant l’element considere.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 23 , p. 1-58

Sous climat normal, l’olivier souffre beaucoup plus de la secheresse en hiver et au printemps qu’au cours de l’ete. Au cours de ces deux saisons ont lieu en effet les trois phases les plus importantes de la fructification: la differenciation des bourgeons en boutons, la floraison et la nouaison, et l’accroissement du fruit qui precede la sclerification de l’endocarpe. La connaissance des stades reperes de b. Aubert permet de fixer les epoques auxquelles sont utiles des irrigations d’appoint lorsque sevissent des periodes de secheresse prolongee en hiver et au printemps.

1968
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1968), no 27 , p. 65-73

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER