Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Le cheptel est une composante intrinsèque des systèmes de production de la zone pluviale du Moyen Orient. L'approvisionnement en ressources fourragères reste une contrainte principale dans l'alimentation animale. Dans les zones pluviales arides el semi ardes, la fertilisation phosphatée a été démontrée efficace pour l'amélioration des rendements des céréales. Cependant, peu de recherches ont été conduites sur les cultures fourragères. La réponse des légumineuses à la fertilisation phosphatée a été variable en fonction des espèces et variétés. Peu d'études aux champs sur les légumineuses fourragères et pastorales ont été conduites pour déterminer les effets des engrais phosphatés sous les conditions arides et semi arides méditerranéennes. Nous avons évalué la réponse de neuf variétés appartenant à quatre légumineuses fourragères (Vesce, Lathyrus, Medics et pois fourrager) aux différents apports de P2O5 sous trois types de sols ayant différents niveaux de fertilité phosphatée. Nous avons aussi évalué au champ les effets des apports croissants en P2O5 sur la croissance des Medics spontanée sur une période de huit ans. La réponse des légumineuses aux P2O5 sur les trois types de sols des stations expérimentales a été variable selon l'espèce, la variété et le site. Mais des quantités allant jusqu'à 20Kg/ha de P2O5 ont amélioré les rendements et la qualité de la plupart des variétés des légumineuses étudiées. Les deux essais conduits sur les légumineuses fourragères et pastorales ont montré les effets positifs de la fertilisation phosphatée que se soit sur les céréales ou les légumineuses dans le cadre de rotation sous les conditions climatiques des pays méditerranéens. Une analyse du sol est adéquate pour déterminer la quantité de P2O5 et apporter par type d'espèces et de cultures.

2007
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2007), no 121-122 , p. 17-33

En vue d’une meilleure intégration des grandes cultures et de l’élevage dans la zone Est de l’Algérie, une expérimentation a été mise en place dont l’objet est de comparer un pâturage amélioré à base de Medicago en rotation avec le blé à un pâturage traditionnel de jachère en rotation avec le blé. En comparaison à la jachère pâturée telle qu’elle est pratiquée actuellement, les pâturages à base de Medicago ont montré leur supériorité du point de vue production de matière sèche, de possibilité de pérenniser le système et de produire plus de viande. Pour promouvoir les pâturages à base de Medicago, des efforts supplémentaires devront être déployés en vue de mettre en place une stratégie de développement des semences de ces espèces.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1995), no 89 , p. 109-118

Resultats de l'experimentation menee de 1981/82 a 1989/90 a l'UREO Chtouka Maroc sur l'amelioration pastorale et le systeme de production fourragere. Selon les essais d'adaptation, un schema d'occupation du sol est propose, preconisant sur les sols vertiques et les sols fersiallitiques a pseudogley assez bien draines (41 de la surface) un assolement triennal type ble - triticale ou cultures d'ensilage - legumineuses a grains ou pature respectivement triticale - cultures d'ensilage - legumineuses pature. Sur les sols fersiallitiques a pseudolitiques a pseudogley (31 de la surface), des prairies permanentes a base de Medicago polymorpha, M. truncatula et Trifolium subterraneum conviennent le mieux. Les sols non arables (28 de la surface) se pretent en partie aussi a des ameliorations par semis pastoraux ou a d'autres techniques d'amelioration pastorale. La culture des graminees vivaces et d'arbustes fourragers s'est averee inadequate a cause de l'hydromorphie des sites cibles, de leur vulnerabilite au surpaturage et du contexte social. Au niveau de l'elevage ovin, l'alimentation est facilitee par un systeme avec 1 agnelage/an par rapport aux 3 agnelages/2 ans pratiques auparavant a Chtouka. L'introduction des prairies a legumineuses annuelles joue un role primordial. Selon les resultats, l'installation des prairies ne necessite ni chaulage, ni inoculation. La fertilisation phosphatee est generalement suffisante, la fertilisation potassique est superflue. La fertilisation azotee l'est egalement pour les legumineuses, mais elle est necessaire pour les graminees. La situation actulle offre encore des possibilites d'intensification tres substantielles, notamment par la suppression du paturage clandestin, l'entretien et l'exploitation rationnels des prairies, l'intensification de l'assolement (abandon de la jachere), la culture de cereales a deux fins et l'amelioration pastorale des sites non arables.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994 ), no 84 , p. 97-127

Synthese des resultats d'experimentation de 1981/82 a 1989/90 sur l'amelioration du systeme de production fourragere a l'UREO Had Soualem Maroc. Le choix des especes et varietes et l'etude du milieu ont amene l'auteur a une nouvelle conception de l'occupation du sol qui prevoit en fonction du site, la coexistence du ley farming , bi-, tri- et quadriennal avec les cultures ble, triticale, culture d'ensilage et les prairies a Medicago spp. annuelles ainsi qu'un assolement triennal sans Medicago. L'amelioration de la jachere par fertilisation et l'amelioration des sites non arables par mise en defens, desherbage chimique, semis sans labour et plantation d'arbustes fourragers, ont ete mises au point, mais a l'application sur le terrain est restee modeste. En matiere de techniques culturales: une orientation relative aux modalites de fertilisation, le semis des prairies a Medicago avec plante - abri, la densite de semis des cereales fourrageres, le desherbage chimique des prairies a Medicago et du lupin, et la date de coupe des cultures d'ensilage ont ete mis au point et assez regulierement appliques au niveau de l'exploitation. Les resultats relatifs a l'agro-ecologie des prairies a Medicago, notamment leur bilan de semences et l'evolution de leur composition botanique ont permis de faire des recommandations fondees sur la gestion de ces prairies. Ces resultats se distinguent des etudes semblables realisees au Maroc par la duree d'experimentation relativement longue. Les resultats experimentaux obtenus a l'UREO Had Soualem sont applicables dans la zone des sols sableux du littoral a climat semi-aride superieur et moyen.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994 ), no 84 , p. 165-228

Les nodules de six especes de Medicago annuelles ont ete collectees en 1987 et 1988 sur 103 sites a sols acides a neutres. Parmi les 187 isolats de Rhizobium meliloti isolees et testees pour leur tolerance a l’acidité, 58 ont montre une tolerance vis a vis du pH 5,3 . Les tests d’infectivite, d’efficacite et de specificite de ces souches vis-a-vis de la plante hote, realises dans des tubes a essai, ont montre que seules 24 souches ont induit efficacement la nodulation chez Medicago tornata, M. truncatula, M. polymorpha et M. murex. La reponse a l’inoculation des 24 souches dans un essai en pots avec 3 sols differents a ete plus efficace chez M. tornata par rapport aux autres especes vegetales. L’inoculation a permis une augmentation moyenne du rendement en matiere seche de 100. L’efficacite de certaines souches a ete notee meme dans un sol a pH 4,2. En general, les souches ont montre une efficacite variable en fonction du sol et de l’espece de Medicago. Les caracteristiques biologiques et physiologiques des 24 souches presentent une grande variabilite, sans que celle-ci puisse etre reliee a leur efficacite.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 77-92

L’evolution du stock de semences et de la composition botanique de sept especes de luzernes annuelles cultivees en rotation avec l’orge a ete suivie de 1987-88 a 1991-92 a Breda en Syrie (precipitation annuelles de 414, 195, 184, 244 et 263 respectivement). Les deux phases de la rotation ont ete presentes chaque annee. Les luzernes annuelles semees en 1987-88 ont maintenu des stocks de semences allant de 87 a 794kg/ha de semences tout au long de l’experimentation. Celles semees en 1988-89 ont produit seulement 25 kg/ha de semences, ce qui a necessite un resemis en 1990-91. Une rotation luzerne annuelle/luzerne annuelle/orge a ete introduite pour voir si les reserves en semences peuvent se reconstituer plus rapidement. Les reserves en semences ont ete maintenues au meme niveau en 1991-92 avec une pluviometrie de 263 mm sur les parcelles avec 2 annees successives de luzernes annuelles. Pour les luzernes annuelles bien installees: 1- Medicago rigidula etait la plus adaptee; 2- seules Medicago rigidula et Medicago polymorpha ont contribue avec plus de 30 aux reserves totales en semences; 3- le succes de Medicago polymorpha a ete du principalement au cultivar australian ’Circle Valley’; 4- Medicago rotata et Medicago noeana ont regulierement represente 5-10 des semences presentes; 5- Medicago aculeata, Medicago scutellata cv ’Snail’ et Medicago truncatula cv ’Jemalong’ n’ont pas pu maintenir leur niveau initial de semences .

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 141-148

Les assolements pratiques dans la region de fes, cereales-legumineuses a grains et cereales-jacheres. Le systeme ley-farming est teste dans cette etude. Quatre assolements traditionnels sont compares a l’assolement ble-medicago : ble-jachere labouree, ble-jachere non laboure vesce-avoine et ble-feverole. La rotation ble-medicago s’est averee economiquement performante, grace a l’entretien reduit pendant les annees d’autoregeneration et par sa valeur culturale plus elevee comme precedent pour le ble. En effet, ce systeme permet une source de fourrage abondante, de bonne qualite et un rendement eleve du ble tendre. Le melange vesce-avoine et la feverole constitueraient un second choix pour la diversification de l’assolement et pour l’augmentation des ressources fourrageres de bonne qualite.

1993
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1993), no 83 , p. 161-178

Des ecotypes autochtones de Medicago spp. annuelles et de Trifolium subterraneum ont ete evalues au cours des campagnes 1989/90 a Zouada et Oulmes (Maroc) et 1990/91 a El Koudia et Had Ghoualem (Maroc), ceci dans le cadre d’un programme de selection en vue de developper des varietes locales performantes sur des sites non alcalins. Au cours des deux annees experimentales, 112 respectivement 30 ecotypes de Medicago spp. et 187 respectivement 54 ecotypes de trefle souterrain ont ete evaluees. Les criteres de selection utilises etaient la resistance aux maladies, le rendement en semences et en Matiere Seche, la precocite et la durete ddes graines. Pour le medicago, des ecotypes plus performants que les varietes commerciales australiennes ont ete identifies, essentiellement parmi les especes M. polymorpha et M. tornata. Ces ecotypes se sont surtout faits remarquer par leurs rendements en semences. En ce qui concerne le trefle souterrain, les ecotypes locaux ont montre des rendements egaux aux meilleures varietes commerciales, en se distinguant cependant par un taux de graines dures plus eleve.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994 ), no 84 , p. 51-66

Des prospections pour la collecte des espéces annuelles du genre medicago ont été effectuées en 1988 par l’echantillonnage de 161 sites dans six régions agricoles du maroc. Le matériel recolté a été utilisé dans plusieurs essais en serre, pour étudier la réponse d’écotypes à certains facteurs édaphiques et climatiques en relation avec leur origine géographique, le ph, la teneur du sol en azote, en phospore, et la température hivernale du site considéré. Onze espéces ont été trouvées. La distribution des espéces est controlée par les facteurs édaphiques et climatiques. Les écotypes de medicago truncatula varient dans leur croissance et leur capacité de nodulation sur sols acides. L’addition du phosphore est differente et le rendement dans les régions à hiver doux est superieur à ceux des régions à hiver froid. En conclusion il existe au maroc des possibilités enormes pour l’extension de l’aire de cultures des luzernes annuelles. La relation entre la reaction de divers écotypes aux facteurs édaphiques et climatiques et leur origine géographique peut être exploitée pour developper des cultivars adaptés aux différentes régions édapho-climatiques.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 79 , p. 17-33

La collecte de medicago spp. annuelle autochtones provenant de sites non alcalins a permis de tester leur aptitudes culturales en tant que légumineuses fourragères au maroc. Dans 108 sites différents, 411 écotypes de 9 medicago spp. ont été récoltés. En première année les relations entre les données climatiques et édaphiques du site de collecte et les caracteristiques morphologiques ont été étudiées. La deuxième et la troisième année ont été consacrées à l’évaluation suivie de la selection d’écotypes adaptés. La teneur en coumestrol, le rendement en ms, la repousse après la coupe ainsi que la production de semences ont servi de critères de séléction. Les résultats montrent que : - la relation entre la pluviométrie annuelle et le début de la floraison est très étroite; - la teneur en phytoestrogène coumestrol, mesurée au stade de croissance est très reduite; - les medicago spp. se distinguent par une grande variabilité de toutes les caracteristiques relevées; - 30 écotypes se sont montrès supérieurs aux variétés commerciales pour certaines caracteristiques agronomiques.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 79 , p. 35-49

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER