Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Les composantes majeures du bilan de carbone (assimilation nette diurne, respiration aérienne et souterraine) ont été étudiées au cours d’une saison de végétation sur des jeunes noyers (Juglans regia c.v LARA) cultivés en bac. L’étude du bilan de carbone a permis d’avoir une évaluation dynamique des flux de carbone échangés par la plante. Les variations de l’assimilation nette sont en fonction du rayonnement, de la surface foliaire et de l’âge des feuilles. Ce dernier conduit à une diminution rapide de l’efficience photosynthétique peu après l’obtention de la surface foliaire maximale. La respiration nocturne aérienne augmente avec la température depuis le débourrement jusqu’à fin juillet et se stabilise jusqu’à la chute des feuilles. La respiration racinaire est du même ordre de grandeur que la respiration nocturne aérienne durant toute la saison de végétation. Le gain de carbone cumulé et l’accroissement de matière sèche sur la même période sont en excellent accord.

1997
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1996), no 95 , p. 65-76

L’experience qui a porte sur 12 palmiers-dattiers de zagora en 1968-1969 a demontre par l’intervention du phosphore radioactif, le role joue par la luzerne dans l’assimilation du phosphore par l’arbre. Sans luzerne, la mesure de la radioactivite decele une entree moins importante de l’element dans la plante. Cependant le dosage du phosphore du dattier en l’absence de luzerne est plus eleve qu’en presence de luzerne. Quelques annees d’experimentations sont necessaires pour mieux connaitere les raisons de cette apparente contradiction.

1970
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1970), no 35 , p. 49-55
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER