Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Dans le but de valoriser les espèces spontanées d’intérêt fourrager et pastoral en Tunisie, une prospection a été entreprise en juin 1994 dans le Nord et le Nord-Est de la Tunisie durant laquelle ont été collectés 902 écotypes de légumineuses fourragères et pastorales sur un total de 90 sites. Deux cent quatre vingt sept écotypes de Trifolium et Scorpiurus ont été utilisés dans une étude préliminaire de la répartition écologique de ces espèces. Trifolium a été rencontré sur 70 sites et Scorpiurus sur 64 sites. Parmi les trèfles annuels, T. isthmocarpum était dominant, trouvé sur 33 des sites. T. arvense, T. subterraneum, T. striatum, T. stellatum, T. glomeratum et T. nigrescens, de fréquence très faible, sont inféodés à des environnements particuliers. T. tomentosum, T. cherlerii, T. scabrum, T. alexandrinum, T. angustifolium et T. procumbens sont intermédiaires. Les espèces pérennes telles que T. fragiferum et T. pratense ont été généralement localisées dans les zones les plus arrosées de la zone visitée (P600 mm). L’altitude ne s’est pas révélée un facteur limitant leur distribution puisqu’elles étaient trouvées sur des altitudes variant de 5 à 700 m. Pour les Scorpiurus, les deux espèces muricatus et vermiculatus sont bien répandues. Scorpiurus vermiculatus est très limité aux zones très arrosées contrairement à S. muricatus qui a montré une large adaptation à l’altitude et au pH.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1995), no 90 , p. 115-120

L’etude a pour objectif de faire un inventaire des actions d’amelioration pastorale par etablissement des prairies a base de trefle souterrain (Trifolium subterraneum). L’approche est basee sur la composition botanique et l’analyse des donnees agro-ecologiques de 16 prairies ameliorees en domaines prives et 12 prairies ameliorees sur terrains collectifs. L’etude a montre que : La zone du Bour Favorable Atlantique presente un potentiel important pour des prairies a base de trefle souterrain. Neanmoins, les efforts sont a deployer au niveau des fermes privees. Parmi les principaux facteurs du milieu defavorables a la persistance du trefle souterrain figurent l’acidite et l’alcalinite accusees du sol, la forte pente, l’altitude et la faible pluviometrie.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 227-238

Des prospections pour la collecte des genres Vicia et Lathyrus au Maroc ont ete effectuees par l’echantillonnage de 174 sites situes dans quatre regions geographiques. Un total de 450 populations ont ete utilisees dans une etude preliminaire de distribution de ces deux genres. Vicia sativa a ete l’espece la plus frequente, rencontree sur plus de 80 des sites de collecte. Parmi les Lathyrus, l’espece L. articulatus etait la plus repandue, trouvee dans 34 des sites. Vicia sativa spp. nigra a montre une meilleure adaptation aux hautes altitudes que les autres sous-especes de sativa. Vicia villosa etait aussi adaptee aux altitudes elevees, alors que les especes du genre Lathyrus ont ete generalement restreintes a des altitudes de moins de 500 metres. Aussi bien Vicia que Lathyrus ont prefere les sols a ph eleve, Lathyrus plus particulierement. Vicia villosa spp. dasycarpa etait une exception et etait plus frequente sur les sols faiblement acides. Vicia villosa spp. dasycarpa et L. articulatus ont ete les especes les plus competitives vis a vis des cultures cerealieres. Il semble qu’une petite, mais potentiellement importante population residuelle de genotypes a dehiscence reduite existe chez Vicia sativa spp. sativa et nigra, et peut etre aussi chez Lathyrus articulatus.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994 ), no 84 , p. 17-27

L’agro-écologie des semences de medicago spp. annuelles dans les prairies temporaires à had soualem, 40 km au sud-ouest de casablanca, a été étudiée par enquête expérimentale au niveau de l’exploitation (quantité de semences dans des prairies d’âges différents à différentes périodes), dans un essai de travail du sol (covercropage normal et superficiel, charrue à disque plus covercropage et scarifiage superficiel) et dans un essai trifactoriel en pots (3 spp. x 3 profondeurs de stockage de gousses x 3 dates de contrôle). Les quantités moyennes de semences obtenues de 306 kg/ha en 1ère année, et d’environ 200 kg début automne en prairies régénérées, sont adaptées à un ley farming tri- et quadriennal, malgré des pertes totales d’environ 2/3 qui surviennent entre le début automne et pendant la phase culturale. 35-40 de ces pertes sont dues à une trop faible dureté de semences et environ 30 au pâturage qui se prolonge de l’automne jusqu’au labour ainsi qu’à d’autres causes (fourmis, souris). Avec le labour habituel, 30-35 des semences survivantes sont perdues pour la prochaine régénération de la prairie, à cause d’un stockage trop profond. En considérant le taux de dureté de leurs semences, truncatula ôcyprusô survit le mieux à une phase culturale, suivie par m. littoralis ôHarbingerô et la population locale de m. polymorpha. En conclusion, la transition vers le ley farming biennal entreprise depuis 1990/91 nécessite une réduction de la charge globale et de la charge instantanée pendant les périodes critiques de la floraison et au début de l’automne, l’utilisation accrue de variétés à taux élevé de graines dures et à petites gousses ainsi qu’un travail du sol plus superficiel.

1993
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 79 , p. 153-166

Etude agro-ecologique des prairies a medicago spp. annuelles au Maroc a propos d’essais realises a had soualem de 1982 a 1990. Au cous de l’annee de semis, un peuplement satisfaisant d’en moyenne 309 pl./m2 de Medicago (en majorite m. littoralis ôHarbingerô) s’est installe, representant 62 de la composition botanique au printemps et produisant 306 kg/ha de semences. La proportion de medicago dans les prairies regenerees apres culture ou apres prairie ne depassait pas 50. Les prairies semees montraient 30 a 37 plus de medicago que les jacheres paturees. La quantite de semences des prairies pluriannuelles etait en general satisfaisante avec 200 kg/ha en octobre; par contre celle des prairies apres culture etait suboptimale avec seulement 100 kg/ha, ce qui etait due au moins partiellement au labour trop profond. La teneur du sol en c et n des prairies n’etaient pas superieure a celle des jacheres. L’envahissement des prairies par emex spinosa pose un probleme specifique a had soualem. Associe a la duree de la phase prairale atypiquement longue de 3 ans, il peut etre controle par un raccourcissement de la phase prairiale, par un desherbage chimique, en particulier avec asulame, ou une combinaison des deux.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 74 , p. 19-32

Sous climat mediterraneen, l’olivier ne peut etre valablement cultive dans toutes les zones. Les contraintes essentielles a une productivite reguliere des oliveraies sont d’une part liees aux temperatures externes et d’autre part liees a la pluviometrie en relation etroite avec le developpement du systeme racinaire des arbres.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 68 , p. 103-113

Des resultats experimentaux et experiences culturales dans la culture fourragere et l'amelioration pastorale de la region de larache sont rapportes; cette region appartient au bioclimat subhumide a hiver doux ou dominent les sols fersiallitiques et les sols hydromorphes qui en derivent (78 de la surface), suivis par les sols alluviaux (22). La vocation du sol de 9 unites pedologiques dont 8 d'un niveau de sous-groupe est discutee pour les plantes fourrageres cultivables suivantes: lupinus spp., Ornithopus sativus et o. Copressus, secale cereale, ehrharta calycina, trifolium alexandrinum, t. Brachycalycinum, t. Subterraneum, zea mays, phalaris aquatica, lolium rigidum, t. Yanninicum, t. Fragiferum, t. Repens et festuca arundinacea.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1987), no 62 , p. 81-97

En vue d’engager une lutte plus efficace contre la fusariose du palmier-dattier, l’auteur preconise une meilleure connaissance de l’ecologie du champignon pathogene dans la rhizosphere de l’arbre menace par: - l’etude des densites d’inoculum du fusarium; - l’etude de la microflore de la racine saine ou malade et des zones voisines; - l’etude de l’intervention des nematodes dans le processus d’infestation.

1970
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1970), no 35 , p. 183-192

Apres avoir relate les circonstances de la decouverte du chataignier au maroc, les auteurs delimitent son aire geographique et sa repartition dans le pays. Ils procedent ensuite a l’etude du genre castanea dont ils determinent la taxinomie et les facteurs ecologiques. Ils concluent en insistant sur la place importante que pourrait avoir le chataignier dans la politique agricole et forestiere du pays, grace a sa rusticite et a ses differents produits qui constituent pour la population pauvre une appreciable source de revenue.

1971
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 38 , p. 1-44

L’institut botanique de Montpellier a organise un voyage d’etude pour ses etudiants au maroc ou les principaux biotopes de ce pays ont ete traverses en faisant la coupe du haut atlas a ses deux extremites, celle du moyen atlas, celle du rif, son centre et sa moitie occidentale. On a vu les grandes plaines de culture, vu de nombreux reboisements, visite certains perimetres d’irrigation producteurs de coton, on s’est initie aux principes de lutte antiacridienne. On a fait une idee complete sur le maroc qui veulent comprendre ce pays et aider a sa mise en valeur.

1972
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 40 , p. 1-101

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER