Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

L’influence de la photoperiode sur la fecondite a ete etudiee dans le cas de trois parasites oophages des punaises des bles: ooencyrtus fecundus ferr. & Voeg. (Hym. Encyrtidae), o. Nigerrimus ferr. & Voeg. Et o. Telenomicida vass. Bien que l’activite de ponte soit essenteillement localisee durant la phase eclairee, il s’avere que la fecondite de ces trois especes n’est nullement influencee par le regime d’eclairement auquel sont soumises les femelles.

1980
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1979), no 57 , p. 149-157

L’influence de l’alimentation imaginale sur la fecondite a ete etudiee dans le cas de trois parasites oophages des punaises des bles; ooencyrtus fecundus ferr & voeg. (Hym. Encyrtidae), o. Nigerrimus ferr. & Voeg. Et o. Telenomicida vass. Pour ces trois especes, les femelles elevees respectivement sur miel et sur lait sucre presentent une fecondite superieure a celle des femelles elevees sur saccharose. La nature des sucres contenus dans ces differents regimes pourrait etre a l’origine de la difference observee, a moins que la forte teneur en saccharose (20g pour 50 cc d’eau) soit responsable d’une perturbation dans le metabolisme glucidique des femelles se traduisant par une baisse de leur fecondite.

1980
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1979), no 57 , p. 159-167

L’influence de la temperature sur la fecondite a ete etudiee dans le cas de trois parasites oophages des punaises des bles: ooencyrtus fecundus ferr. & Voeg. (Hym. Encyrtidai), o. Nigerrimus ferr. & Voeg. Et o. Telenomicida vass. L’optimum thermique semble se situer entre 25 et 30 degres pour o. Fecundus et o. Nigerrimus. Cette deuxieme espece est cependant plus sensible aux hautes temperatures 35 degres que la premiere. Inversement, la premiere espece est plus sensible aux basses temperatures par un optimum thermique voisin de 20 degres que la seconde. O. Telenomicida se caracterise, quant a elle, par un optimum thermique voisin de 25, une bonne adaptation aux basses temperatures 20 degres et une tres forte sensibilite aux hautes temperatures 35 degres. Les femelles de o. Fecundus elevees aux temperatures alternees de 30 degres et 35? presentent une fecondite superieure a celle des femelles elevees aux temperatures constantes cerrespondantes. Le changement de temperature intervenant entre le stade preimaginal et le stade imaginal ne semble pas avoir d’effet depressif deterninant sur le potentiel reproducteur des ooencyrtus; par contre, les femelles ayant effectue leur developpement preimaginal a 30 degres manifestent une fecondite superieure emerge a 20 ou 30 degres

1980
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1979), no 57 , p. 121-148

Les parasites oophages des pentatomoidea appartiennent aux trois familles d’hymenopteres suivantes: encyrtidae, torymidae, (chalcidoidea) et scelionidae (proctotrupoidea). L’analyse du complexe parasitaire oophage qui est l’objet de cette deuxieme partie de notre travail porte a la fois sur: l’identification rigoureuse des especes, le developpement embryonnaire, larvaire et nymphal, la morphogenese, les rapports hotes-parasites, la fecondite, le comportement, les competitions intra-interspecifiques et le parasitisme naturel.

1969
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1969), no 31 , p. 137-323
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER