Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Cette etude a ete realisee durant la campagne 1970-71 dans une exploitation agricole de 5,40 ha, irriguee a traction animaie et porte sur quatre cultures : cotonnier, betterave, ble tendre et ble dur. Elle met en relief les besoins en main-d’oeuvre que chaque culture et facon culturale exigent, et montre l’importance que jouent la main-d’oeuvre familiale, et les periodes de pointe ou l’apport en main-d’oeuvre exterieure devient imperatif. L’etude s’acheve enfin par le calcul de quelques normes economiques. Il apparait que les cultures industrielles sont exigeantes en main-d’oeuvre et traction animale (surtout le cotonnier), mais laissent un produit brut plus eleves que les cereales. Le ble dur 2777, n’a pas couvert toutes les charges de production.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 125-155

L’experimentation dans differentes regions du maroc de doses croissantes de phosphore allant parfois jusqu’a 2500 u p2 o5/ha aboutit aux resultats suivants: la fumure de redressement phosphatee a une action directe qui est dans la plupart des cas positive et une arriere-action qui n’est sensible que dans certains cas. Contrairement a ce qu’on pense, cette arriere-action s’annule rapidement. Par consequent dans certains cas ou il y a une double reponse, la fumure de redressement phosphatee doit etre appliquee moderement en tenant compte du facteur economique de l’operation. Enfin il ne faut pas perdre de vue l’effet spectaculaire de la fumure d’entretien (n p k) sur les rendements des cultures testees.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 221-247

L’interet de l’utilisation des matieres plastiques pour la protection des cultures maraicheres au maroc se traduit pour l’essentiel par une augmentation spectaculaire du rendement, une amelioration tres nette de la qualite de la production ainsi que le raccourcissement du cycle vegetatif. Cela resulte d’une facon evidente, des premiers essais conduits a la station experimentale de dar bouazza (region de casablanca) sur l’aubergine.

1972
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1972), no 43 , p. 51-57

En zone gelive, pour prolonger la periode de traitement a l’usine, ou pour eviter une deterioration de la qualite de la canne apres l’incidence de gel on peut recolter la canne en hiver. A afourer, la vegetation obtenue apres la plantation ou celle apres des coupes d’automne et du debut de l’hiver est souvent detruite par le gel. Un nouveau depart a lieu tot au printemps. Au debut du mois d’octobre, la canne de repousse de 12 mois n’est pas assez mure pour permettre un traitement a l’usine; mais au debut du mois de decembre, les rendements et la qualite sont satisfaisants. Au debut du mois de fevrier, les resultats sont encore meilleurs. Avec recolte en decembre, 3 repousses sont bien productives, avec recolte en fevrier, meme 4. La plus forte diminution de la densite de plantation et de rendements intervient apres un hiver froid. La temperature minima absolue enregistree a afourer est de -4?c; elle a ete observee 2 fois en 20 ans. Cette temperature a cause un noircissement des pointes de vegetation et des bourgeons lateraux et dessechement de feulles d’une canne mure. Cependant, 6 semaines apres le fort gel, la qualite de la canne a toujours ete bonne.

1973
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1972), no 44 , p. 35-49

Des recoltes successives faites sur les varietes cp 44-101 et nco 310 pendant plusieurs annees dans la vallee du loukkos pres de larache ont donne les indications suivantes: avec des recoltes printanieres, un degre de maturite acceptable pour une canne vierge est obtenu a l’age de 13 mois environ. Si la periode de vegetation se prolonge au-dela de 13 mois, les rendements en cannes et en sucre augmentent jusqu’en hiver. Dans ce cas, la qualite de la cp 44-101 reste bonne en ete, mais celle de la nco 310 risque d’etre moins bonne si les irrigations ne sont pas suspendues pour forcer la maturation. Avec la recolte de la canne de repousse a intrvalle de 12 mois, les plus hauts rendements et la meilleure qualite sont obtenus au printemps (mars a juin). En ete, la qualite de la variete cp 44-101 est moins bonne, celle de la nco 310 mauvaise. Par contre, en octobre, une canne de 12 mois peut avoir de nouveau une qualite permettant le traitement en usine; mais les teneurs en sucre reducteurs sont encore elevees. A partir de decembre, la qualite est bonne, meme s’il a fait humide en automne. La productivite des repousses baisse plus fortement dans le cas de recoltes en ete, automne et hiver que dans celui de recoltes au printemps. D’apres les resultats obtenus avec des recoltes a intervalles de 18 mois, on peut obtenir une canne de bonne qualite pendant toute l’annee, pourvu que la duree de vegetation soit assez longue. Apres 18 mois en automne (apres 2 etes et un hiver), les rendements sont plus eleves qu’au printemps (apres un ete et deux hivers).

1973
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 46 , p. 59-85

Dans cette note, les chercheurs font le bilan de 10 annees d’experimentation de la betterave sucriere. Dans une premiere partie, une etude minutieuse de la qualite de la betterave recoltee dans differentes regions du maroc, a permis de conclure, en tenant compte du choix des varietes, des epoques, du mode et de la qualite des semis, que les betteraves les plus precoces (recoltees fin juillet au plus tard), sont les plus avantageuses. En effet, d’une part, elles necessitent moins de soins que les varietes tardives; d’autres part, elles sont tres cotees sur le marche grace a leur teneur elevee en saccharose. Les auteurs donnent ensuite une liste des ennemis vegetaux et animaux de la betterave sucriere et indiquent les divers moyens de les combattre. Enfin, dans une deuxieme partie, ils presentent une etude detaillee du prix de revient de la culture betteraviere dans deux exploitations irriguees.

1973
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 47 , p. 69-123

Apres avoir donne un apercu succint sur la position systematique de la sesamie du mais, ainsi que sur son importance economique, l’auteur fait le point des resultats de cinq annees d’essais de lutte pratique contre ce ravageur. Sur les neuf produits testes, deux insecticides ont revele un certain interet agricole: il s’agit de l’endosulfan et du monocrotophos utilises en pulverisation aux doses respectives de 60 et 63 grammes de matieres actives par hectolitre. Trois applications avec l’un des deux produits ont permis des augmentations de rendements substancielles. Il faut toutefois souligner que ce nombre de traitements est variable en fonction des dates de semis, de la precocite des varietes utilisees et de l’importance des attaques. Parmi les autres produits, le chlorpyrifos qui n’a ete teste qu’une seule fois a donne des resultats tres promettants necessitant d’etre verifies dans les essais a venir.

1974
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1974), no 51 , p. 9-30

L’agrumiculture, production tres ancienne au maroc repandue specialement dans les zones irrigees, s’etend aujourd’hui sur 65 000 hectares. Les principales regions de cultures sont: la vallee du souss, le gharb, l’oriental, le tadla avec beni mellal, les zones de marrakech, de larache, de fes, de meknes et de rabat. La culture realisee selon un type moderne, produit en moyenne annuellement de 20 a 30 t/ha. L’agrumiculture est la deuxieme ressource pour l’exportation. L’office de commercialisation exterieur (o.C.E.) Qui a le monopole, pratique une politique de qualite. Les producteurs sont groupes en une association (aspam) dont le service agrotechnique assure les liaisons entre la recherche et le praticien.

1970
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1970), no 37 , p. 1-23

De 1964 a 1970 cinq varietes de canne a sucre ont ete experimentees dans la vallee du loukkos, pres de larache. Malgre un approvisionnement en eau limite les resultats obtenus avec les deux meilleures varietes, sont encourageants pour leur grande culture. La cp 44-101 a donne un rendement moyen de 93 t de canne et de 13,6 t de sucre extractible a l’hectare par an. Le rendement moyen de la nco 310 est inferieur: 76 t de canne et 10,6 t de sucre. Parmi les 5 varietes, cp 44-101 et nco 310 ont egalement la meilleure qualite: des teneurs en saccharose et une purete du jus elevees, des teneurs en sucres reducteurs pas trop elevees et de faibles teneurs en sels mineraux. L’echantillonnage des repousses avant les recoltes de 1966 et 1967 indique des teneurs en saccharose acceptables deja fin mars et mi-avril, 10 mois environ apres les recoltes precedentes. Pour une canne vierge (1965), il a fallu 12 mois et demi environ, periode qui semble exceptionnellement courte. La recolte de la canne plantee a ete faite debut juin et celles des 5 repousses mi-juin ou fin juin, c’est-a-dire un peu apres la periode consideree comme optimale en espagne.

1972
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 39 , p. 1-13

L’etude des rapports entre les elements mineraux exportes par les fruits et par les feuilles de citrus a permis de confirmer, qu’au maroc, l’element le plus important dans les fruits est souvent l’azote. L’epaisseur de l’ecorce joue un grand role dans cette predominance de l’azote dans les fruits. Les fruits de citrus prennent environ quatre fois plus de potassium que les feuilles; en consequence, l’importance de la production peut influencer la concentration de celui-ci dans les feuilles, en particulier, dans le cas d’une reserve insuffisante de cet element pour la plante. La concentration des autres elements est beaucoup moins influencee par le rendement.

1972
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 39 , p. 25-38

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER