Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Les rendements de la culture de l’orge au maroc sont tres bas. Cela s’explique en grande partie par le fait qu’on ne seme pratiquement que des varietes locales a 6 rangs. Par croisement des varietes europeennes a deux rangs avec la variete locale n? 289 (esperance), resistante a la secheresse, on a obtenu des hybrides nettement superieurs aux varietes cultivees jusqu’alors. Cette difference s’explique par la superiorite du nombre de tiges et d’epis au m2 et par une plus grande precocite pour les orges a deux rangs. En conditions climatiques defavorables, les varietes les plus precoces, telle 895, donnent en effet le meilleur rendement. Les annees a venir nous reveleront si les hybrides obtenus ont un rendement superieur et une valeur brassicole satisfaisante.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 25 , p. 1-11

Apres une description sommaire de l’espece, les resultats des essais dans six stations experimentales sont exposes. Trifolium resupinatum se revele au moins aussi productif que trifolium alexandrinum en ce qui concerne la production de masse verte et nettement plus productif en ce qui concerne la production de graines. Deux varietes de trifolium resupinatum (selections inra: 6205 et 6209 et trifolium alexandrinum (6454-usa-nils) ont ete retenues comme significativement plus productives.

1968
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1968), no 26 , p. 25-49

L’objet de la presente note est de comparer les resultats des varietes mexicaines, marocaines et italiennes en 1968/69 dans les stations experimentales. Les resultats de cette compagne montrent que le classement des varietes varie selon le climat de la region consideree. Dans les stations de fes, merchouch, rabat, boulaouane, ellouizia et sidi kacem, les varietes italiennes et les hybrides marocains donnent indiscutablement de meilleurs resultats que les varietes mexicaines sauf penjamo, qui a donne un rendement satisfaisant a rabat, boulaouane, et ellouizia. Par contre, dans les stations de marrakech et du tadla, en culture irriguee, les varietes mexicaines siete cerris et super x ont donne les meilleurs resultats.

1968
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1968), no 26 , p. 51-54

L’experimentetion sur les dates de semis et de recoltes de la betterave sucriere dans le tadla a ete effectuee pendant cinq annees consecutives. Les resultats indiquent que les semis devraient commencer de bonne heure, c’est-a-dire vers la mi-septembre, et se poursuivre jusqu’en decembre ou janvier. Des semis encore plus tardifs donnent en moyenne des resultats inferieurs et ne contribuent pas necessairement a une prolongation de la periode pendant laquelle les racines ont une qualite permettant une exploitation industrielle rentable. En general, les rendements en racines et les teneurs en saccharose sont suffisants a partir du debut du mois de mai (semis de septembre), epoque a laquelle la compagne sucriere devrait demarrer. Cependant les betteraves sont nettement plus precoces apres un hiver a temperatures minima moderees. La periode de recolte la plus favorable pour les semis de septembre, d’octobre et de novembre commence au debut du mois de juin et pour les semis de decembre et de janvier, au mois de juillet environ. Dans la plupart des cas, les teneurs en saccharose et les puretes du jus commencent a baisser vers la fin du mois du juillet. C’est le niveau des maxima des temperatures aux mois de juin et de juillet, qui semble determiner l’epoque et aussi l’importance de cette baisse.

1968
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1968), no 27 , p. 17-39

Apres avoir justifie le principe de la creation d’hybrides marocains, par un tableau de la progression des mais hybrides dans le monde, l’auteur presente les premiers resultats de ses travaux de selection, c’est-a-dire des hybrides du type , dont il donne la definition et precise l’interet pour la culture marocaine. Deux de ces top-crosses varietaux sont presentes: - tx-21, a graines jaunes, precoce, qui peut remplacer les varietes locales dans les grandes regions de culture du mais (chaouia, doukkala, abda) et fournir un gain moyen de rendement en grain de l’ordre de 20, dans les conditions techniques habituelles; - tx-23, a grains blancs, demi-precoce, qui peut etre utilise soit pour la production de grains, soit pour la production de fourrage, en culture seche dans des zones moyennement arrosees ou en culture irriguee dans les zones moins arrosees.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 13 , p. 119-135

Apres avoir donne des elements de classification des hybrides doubles de mais et indique les categories sur lesquelles ont porte les travaux de selection au maroc, l’auteur presente quatre hybrides issus de ces travaux: 1.Inram 383 : hybride precoce a grains blancs, utilisable en culture seche dans des zones semi-arides ou en culture irriguee en zone aride; 2.Inram 590 : hybride demi-precoce a grains jaunes, susceptible de remplacer les varietes locales dans les grandes zones de culture du mais de chaouia et des doukkala; 3.Inram 720 : hybride demi-tardif a grains jaunes, remarquable par la qualite de son grain et son haut potentiel de production; 4.Inram 935 : hybride tardif a graines blancs, utilisable en culture irriguee et tres productif, aussi bien en grains qu’en matiere verte. L’auteur conclut par des indications sur les aires d’adaptation de ces nouveaux hybrides esur les conditions de leur utilisation optimale.

1965
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1965), no 14 , p. 1-18

Les conclusions preliminaires formulees dans la premiere note sur l’influence des irrigations d’appoint appliquees aux hybrides de mais precoces et demi-precoces dans les sables cotiers de la region de rabat sont completees par les resultats obtenus en 1963 et 1964. L’analyse statistique du rendement et de ses composantes d’une part, l’etude de l’evolution du regime hydrique du sol au cours de la periode vegetative du mais d’autre part, mettent en evidence l’influence de la pluviometrie printaniere sur l’efficacite de la fumure en culture seche et d’une irrigation avant floraison en culture irriguee. Il apparait egalement que deux irrigations, l’une avant floraison l’autre apres, ont une action plus reguliere sur le rendement qu’une seule irrigation avant floraison. Il ressort enfin que l’apport d’une fumure proche de l’optimum permet de mieux valoriser l’irrigation surtout en terrain pauvre en matiere organique.

1965
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1965), no 15 , p. 1-21

Les essais de varietes de cotonniers conduits depuis plusieurs annees dans les principales regions a vocation cotonniere du maroc, en particulier dans le tadla, permettent de degager un certain nombre de varietes interessantes, tant par leur productivite que par leur qualites technologiques. Parmi les varietes de l’espece barbadense, on peut citer karnak k55 dont la productivite est superieure a celle de pima 67; dans les nouvelles varietes obtenues par hybridation, il convient de retenir tadla 9 (pima 32 x amsak), tadla 16 et 17 (gisa 47 x giza 31), tadla 28 et tadla 29 (tadla 3 x pima 67). Dans la categorie des courtes soies, la lignee ashmouni a 20, qui donne de tres bons resultats au point de vue productivite, pourrait etre supplantee par l’hybride tadla 25 (karnak k55 x giza 31) dont les caracteristiques technologiques sont superieures. L’experimentation des varietes de l’espece hirsutum montre la superiorite des varietes deltapine et coker 100 par rapport aux varietes acala, wilds et 108 f. Les rendements des varietes ashmouni a 20 et deltapine, compares par des methodes statistiques pendant plusieurs annees, dans la region du tadla, ne sont pas significativement differents.

1965
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1965), no 15 , p. 47-89

Afin de rechercher le meilleur rendement possible des tomates de primeur dans la region de casablanca, l’auteur a fait varier l’ecartement entre les plants en liaison avec le mode de conduite des plantations. Dans les essais, l’ecartement entre les plants ont varie de 20 a 105 cm, en utilisant le cordon simple, le cordon double et le cordon triple. Le meilleur mode de culture est le cordon double avec un ecartement de 30 cm entre les plants.

1965
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1965), no 15 , p. 111-118

L’auteur, apres avoir montre comment s’est effectuee la progression de la selection des varietes de ble dur et de ble tendre au cours des quatre dernieres annees, preconise la selection de varietes resistantes a la rouille noire (puccinia graminis) et aux insectes (cecidomye). Apres etude des resultats des essais effectues sur les stations de l’inra, il semble que la variete de ble dur 2777 soit la meilleure sur toutes les stations. En consequence cette variete devrait progressivement remplacer les varietes actuellement multipliees. En ce qui concerne le ble tendre, de nouvelles varietes sont actuellement a l’etude.

1965
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1965), no 16 , p. 23-42

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER