Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

La photographie aerienne enregistre les caracteres des materiaux originels des sols, en meme temps qu’elle signale des qualites pedologiques. La base du travail de cartographie des sols est de rechercher des oppositions entre des substratums geologiques dans les regions ou les ruptures de pentes sont nombreuses (montagnes), ou des variations dans la nature des materiaux originels dans les regions sans ruptures de pente notables (plaines). Dans les regions accidentees, ces renseignements sont facilement reunis par la photo-interpretation alors que dans les plaines, la prospection sur le terrain demeure primordiale. En consequence, la photo-interpretation ne peut pas etre dissociee du travail de terrain; elle doit etre faite par le pedologue ou sous sa direction.

1965
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1965), no 14 , p. 73-94

Toute tentative de mise en valeur des terres necesste, entre autre, des investigations sur les milieux naturels. L’etude presente un essai d’enquete phyto-ecologique complete, avec six types de cartes a l’echelle du 1:50 000. Parmi celles- ci, les cartes de l’utilisation des terres, des groupes ecologiques et des paturages, apportent des innovatios sur le plan general de la cartographie de la vegetation.

1965
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1965), no 17 , p. 49-141

Le vignoble rifain s'étend sur 20 000 ha environ, il est dispersé sur un territoire de 13 500 km2. Malgré leur grande diversité du point de vue écologique, les zones viticoles présentent quelques caractères qui donnent à l'ensemble du vignoble une certaine unité : L'étage de la vigne se situe entre les altitudes 500 et 1300, en pays J'Bala. Une grande partie du vignoble occupe les flancs abrupts de vallées étroites qui entaillent profondément les schistes plus ou moins calcaires du crétacé. L'érosion des sols squelettiques qu'ils soient schisteux,gréseux ou marneux, est toujours sensible. L'encépagemenent est caractérisé par la dominance du Tafrielt, cépage d'origine indigène remarquable par sa bonne adaptation au climat méditerranéen qui passe, dans les pays rifains de l'humide doux au semi-aride froid.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 8, p. 77-113

L'auteur présente une notice explicative des principaux sols étudiés dans la plaine du Tadla (formation alluviale Quaternaire). La prospection de détail ayant été réalisée au l/50000e, la carte au 1/500 000e de l'étude, a pour but de donner une répartition schématique des sols rencontrés et leur étendue. Ceux-ci se groupent principalement dans 5 classes, à savoir : I. Sols minéraux bruts : lithosols et régosols. II. Sols peu évolués: d'érosion régosolique et d'apports alluviaux et colluviaux. III. Sols calcomagnésimorphes : rendziniformes et bruns calcaires. IV. Vertisols : tirs et sols tirsifiés. V. Sols isohumiques subtropicaux : sols châtains et bruns. Un des principaux inconvénients pour I'irrigation de la plaine est la salure de bon nombre de ces sols. L'auteur termine par une liste récapitulative des possibilités culturales où il tient compte de ce danger de salinité.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 9 , p. 155-190

A partir des roches-mères et des sédiments qui en ont résulté, les auteurs ont étudié l'évolution des minéraux argileux des sols des Beni Moussa et caractérisé leur comportement en tenant compte des différentes influences ayant marqué la pédogenèse. Les exemples mentionnés ont été choisis en fonction de leur répartition dans la plaine, les minéralogistes étudiant plus spécialement le phénomène de la "tirsification".

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 10 , p. 115-139

L'auteur délimite rapidement le cadre dans lequel se situe la vallée du Souss. Cette vallée, séparée du reste du pays par de hautes montagnes, jouit d'un climat particulier et par conséquent les sols ont subi des processus d'évolution caractéristiques. Les sols assez variés témoignent de pédogenèses différentes que le climat actuel n'explique pas. Il y a donc des sols anciens et d'autres encore en cours d'évolution. L'auteur décrit alors rapidement les différents types de sol qui ont été cartographiés schématiquement au 1/500 000. Parmi ces sols, deux classes importantes dominent : les sols peu évolués et les sols isohumiques. Ces derniers présentent le plus grand intérêt du point de vue agricole car ils occupent le centre de la plaine, et sont donc assez facilement irrigables. C'est dans cette zone que se trouve toute I'agrumiculture du Souss.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 10 , p. 141-185

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER