Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Soixante jours après leur application au stade initiation florale-floraison de solanum elaeagnifolium cav., l'imazapyr à la dose de 1200 g m.a./ha, le picloram à 240g, le glyphosate à 2500g, le 2,4d à 144g, le 2,4d + mcpa à 1320g+ 1364g, le fénoprop à 2500g et le glufosinate d'ammonium à 1800g, ont tous permis un bon controle de l'espece avec une suprématie de l'imazapyr dont l'efficacité ossille entre 96 et 99. Toutefois, le bromacile à la dose de 8000g m.a /ha n'est pas aussi efficace. A l'exception des phytohormones et le glufosinate d'ammonium. Les autres herbicides ont montré une rémanence trés importante avec des niveaux de controle superieurs à 80, 460 jours après traitement , avec en tête le bromacile (95). L'association du glyphosate, à la dose de 1150g m.a./ha, avec l'un des adjuvants: amine grasse de suif éthoxylée (5(v/v) ou sulfate d'ammonium (5 (p/v)), a permis un bon controle de l'espece au même titre que le gluphosate appliqué seul à la dose de 2310g. Les possibilités d'utilisation de ces herbicides dans le desherbage sélectif des cultures infestées par l'espece ont été discutées.

1993
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1993), no 83 , p. 139-152

Les degats dus a bemisia tabaci genn sur cotonnier deviennent economiquement de plus en plus importants au maroc. 23 especes de plantes hotes appartenant a douze familles ont ete recensees. Certaines de ces especes telles que solanum nisrum, et convolvulus sepium permettent a bemicia tabaci de se maintenir en dehors de la saison cotonniere. Bemicia tabaci presente au moins quatre generations chauvauchantes sur pima 67 (gossypium barbadense) au perimetre de tadla. Les premieres apparitions du ravageur sur cotonnier sont notees a partir du mois de mai. Les populations les plus importantes ont ete observees a partir du mois de juillet. Les pontes et les larves mobiles sont localisees au tiers superieur du plant, alors que les larves fixes et les nymphes sont rencontrees aux deux tiers inferieurs.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 71 , p. 37-50
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER