Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Les assolements pratiques dans la region de fes, cereales-legumineuses a grains et cereales-jacheres. Le systeme ley-farming est teste dans cette etude. Quatre assolements traditionnels sont compares a l’assolement ble-medicago : ble-jachere labouree, ble-jachere non laboure vesce-avoine et ble-feverole. La rotation ble-medicago s’est averee economiquement performante, grace a l’entretien reduit pendant les annees d’autoregeneration et par sa valeur culturale plus elevee comme precedent pour le ble. En effet, ce systeme permet une source de fourrage abondante, de bonne qualite et un rendement eleve du ble tendre. Le melange vesce-avoine et la feverole constitueraient un second choix pour la diversification de l’assolement et pour l’augmentation des ressources fourrageres de bonne qualite.

1993
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1993), no 83 , p. 161-178

Des doses faibles de trois herbicides non selectifs (glyphosate, paraquat et glufosinate ammonium) employes seuls ou en melange avec 1, 2 ou 3 kg/ha de l’un des engrais azotes (sulfate d’ammoniaque, ammonitrate ou uree ont ete testees sur la vegetation d’une jachere au Domaine experimental de Jemaa Riah en Chaouia (climat semi-aride du Maroc) en 1991-92 et 1992-93. Une evaluation faite six semaines apres les traitements a montre que 360 g/ha de glyphosate + 1 kg de sulfate d’ammoniaque, 400 g/ha de paraquat seul et 400 g/ha de glufosinate ammonium + 2 kg de sulfate d’ammoniaque ont permis d’obtenir des taux de reduction de la biomasse respectivement de 76, 82 et 94. Le sulfate d’ammoniaque a augmente l’efficacite du glyphosate et du glufosinate ammonium, alors que l’ammonitrate et l’uree ont ete moins performants. Les trois engrais azotes n’ont pas augmente l’efficacite du paraquat. L’emploi des doses faibles d’herbicides non selectifs dans les jacheres chimiques peut contribuer a la reduction du cout de production dans le systeme de rotation cereale/jachere/cereale, et a la protection de l’environnement.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 86 , p. 101-113

Des essais pluriannuels ont été installés dans quatre régions du maroc (tanger, zouada, had soualem, oulmes ) à pluviometries trés différentes, de 350 à 800 mm, en vue d’etudier la végétation spontanée des jachéres riches en graminées annuelles et l’effet de la fertilisation azotée associée à un desherbage chimique. Dans les stations o— les precipitations enregistrées entre novembre et avril dépassent 400 mm, la fertilisation et le contrôle des mauvaises herbes ont conduit à des peuplements à dominance de lolium, fournissant 4-10 t ms/ha de fourrages de valeur. Un effet relatif de l’azote de 20-40 kg ms/ha n a permis, en employant 80-120kg n/ha, de doubler , voire quadrupler les rendements en ms par rapport à la jachère non fertilisée. Sur des sites à hiver doux et pluvieux et des sols à capacité de rétention élévée, l’epandage d’une dose de 270 kg n/ha a augmenté le rendement. L’exploitation par 1 à 2 coupes pour l’ensilage ou le fanage fournit les rendements les plus elevés. Sur des sites à climat plus sec (had soualem), lolium est dominé par des graminées de moindre valeur; telles que bromus spp. et vulpia spp. à partir de la deuxième année. Les meilleurs précédents pour l’amélioration des jachéres, sont les cultures céréalières à grains, dans lesquelles lolium rigidum atteint la maturité des semences. Pour exploiter la fertilisation azotée de façon optimale, la jachère doit compter au moins 500 plantules de lolium/m2. Si une culture céréalière va suivre, la formation de semences de graminées doit être supprimée par fanage ou paturage approprié durant l’exploitation de la jachère parce que les graminées concurrenceront les céréales.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 79 , p. 125-144

L’essai decrit ici, met en evidence une productivite inattendue de la vegetation spontanee de la jachere, fertilisee avec 80/50/40 unites de n/p2 o5/k2o et traitee contre les mauvaises herbes dicotyles, produisant un peuplement a dominance de lolium rigidum et avena sterilis. La jachere ainsi amelioree a fourni dans la premiere annee experimentale (82/83) un rendement de 3,5 t de ms/ha avec une coupe precoce (mi-mars). A cette epoque, la culture locale de vesce/avoine n’a produit que 1,2 t de ms/ha. Les rendements de la coupe tardive (fin mai) etait de 5,7 et 8,8 t de ms/ha resp. Pour la vesce/avoine et la jachere amelioree. En 83/84, le rendement de la jachere apres la culture de vesce/avoine a ete inferieur a celui obtenu apres la jachere amelioree.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1987), no 62 , p. 98-113
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER