Accueil > Activités de recherche > Acquis

Principaux acquis de la recherche

I. Amélioration génétique des agrumes:

1- Sélection des variétés :

• Sélection d’un clone nucellaire de la valencia late vigoureux et productif,
• Sélection d’un hybride tardif de mandarinier : Mandarine Nadorcott,
• Sélection de deux clones du clémentinier : clémentine sidi Aïssa et Clémentine Aine Taoujdate,
• Sélection de deux variant de sanguinelli productifs,
• Sélection de deux variant de grosse sanguine,
• Sélection d’un variant de salustiana. 



2- Création des hybrides diploïdes :

• Protection et inscription de cinq nouveaux hybrides de mandarinier diploïdes,
• Protection et inscription d’un hybride d’orange précoce,
• Plusieurs nouveaux hybrides issus de croisement dirigés sont en cours d’évaluation.



3. Création des hybrides triploïdes de mandarinier



4- Porte-greffes:

• Création de Nouveaux porte-greffes hybrides par croisement dirigé
• Sélection de porte-greffes tolérants aux contraintes abiotiques: salinité, alcalinité et stress hydrique,
• Sélection d’associations variété/porte-greffes tolérantes à la tristeza et adaptées aux conditions pédoclimatiques des régions agrumicoles du Maroc (région du Gharb, Tadla, Haouz, Loukkos, Souss et Berkane).

II. Protection phytosanitaire:

• Mise au point et adoption du package technique de lutte contre les escargots par les producteurs sur jeunes plantations d’agrumes à partir de l’année 2013. 
• Publication de l’intérêt agronomique potentiel de l’utilisation du prédateur Adalia decempunctata pour la lutte biologique augmentative contre les pucerons en vergers d’agrumes pour la première fois au Maroc.
• Détection pour la première fois d’un foyer de la maladie de la Tristeza (Citrus Tristeza virus) sur agrumes à Larache au Maroc et caractérisation biologique, sérologique et moléculaire des isolats locaux de cette maladie.
• Mise au point d’un biofongicide à base du Pichia guilliermondii pour la lutte contre les maladies de post-récolte des agrumes.
• Détection du nématode Xiphinema diversicaudatum pour la première fois sur agrumes au Maroc.
• Détection d’une nouvelle maladie cryptogamique sur agrumes au Maroc : la maladie du desséchement sur jeunes pousses et tâches striées sur fruits.
• Mise au point d’une stratégie de désherbage chimique contre les principales mauvaises herbes dans les vergers d’agrumes.
• Etude de la possibilité de l’utilisation du contrôle biologique des mauvaises herbes en vergers d’agrumes.