Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Nous avons réalisé ce travail dans l’objectif d’étudier le phénomène d’adsorption-désorption du carbofuran par un sol argileux du périmètre du Loukkos. L’adsorption a été évaluée en conditions de laboratoire, à l’aide de la molécule uniformément marquée au ’t sur le noyau aromatique. Le phénomène a été apprécié par une cinétique d’absorption, une isotherme d’adsorption et une isotherme de désorption. Dans les conditions d’étude adoptées, le temps d’équilibre, pour observer 95 pour cent de produit adsorbé, est de 8h. A cette adsorption rapide fait suite une adsorption lente qui se poursuit pendant plusieurs heures. L’isotherme d’adsorption est décrite par l’équation de Freundlich avec un coefficient d’adsorption Kf = 2.73 et une constante d’affinité nf= 0.90. Enfin la désorption de l’insecticide est relativement moins aisée 68 pour cent est désorbée après 4 désorptions successives et le phénomène d’hystérésis est relativement marqué montrant ainsi qu’une partie des résidus reste adsorbée au sol après le processus de désorption, et par suite ne présentant pas de risque potentiel de contamination des eaux souterraines. Mais d’un autre coté, la présence de cette partie immobilisée, peut ainsi présenter un risque de pollution de l’environnement à cause de sa présence dans le sol pendant une période indéterminée même après le processus de désorption.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 116, p. 67-87

Etude traitant de la sélection des lignées adaptées et stables de blé rendre (Triticum aestivum) Quatre paramètres de stabilité ont été utilisés (bi, S Pi et Wi) pour estimer la stabilité et l’adaptation des lignées. Vingt quatre lignées avancées de blé ont été testées durant les campagnes agricoles 1992 -93 et 1993-94 dans six locations avec différentes conditions édapho-climatiques. Durant la campagne agricole 1992-93, une sécheresse sévère a eu lieu dans les domaines de Douyet, Jemâa Shaim et Sidi El Aidi. Après quoi, chaque combinaison du site x année est considérée comme un environnement et les données sont analysées sur un total de 9 environnements. L’analyse de la variance a montré un effet hautement significatif pour l’environnement (E), le génotype (G) et l’interaction (G L ’interaction est de type qualitative à cause du changement de classement des lignées d’un environnement à un autre. Tous les coefficients de régression (bi) et la déviation par rapport à la ligne de régression (S sont différents de zéro. Trois lignées (# 1, 4 et 18) ont montré un coefficient de régression significativement différent de l’unité, ceci suggère que ces dernières lignées répondent plus à des environnements favorables qu’à des environnements défavorables, Ces lignées ont été classées comme non stables. Considérant conjointement l’écovalence (Wi), le coefficient de régression (bi) et l’indice de supériorité (Pi), les lignées qui peuvent être retenues sont de 2, 6, 7, 10, 13, et 22, Ces lignées ont montré une large adaptation et elles sont stables. L’analyse en cluster a montré que le groupement tend à combiner le croisement I nom et le rendement potentiel. Il est aussi important de noter que les variétés Achtar et Jouda, utilisées comme témoins, se classent comme stables avec une large adaptation.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 116, p. 90-104

La présente étude vise l’induction de la variation somaclonale via la callogenèse pour la sélection in vitro de lignée cellulaires tolérants à la salinité de cinq porte- d’agrumes (Poncirus trifoliata, Citrus aurantium, Citrus volkamériana, mandarinier Cléopâtre et le lime rangpur). Les cals ont été induits à partir d’embryons excisés et cultivés sur le milieu de Murashige et Tucker (1969) contenant l mgL-1 de 2,4-D et 0,5 mgL-1 de BAP. Deux méthodes d’induction de la résistance à la salinité on! été réalisées, la première se base sur la culture d’embryons oulet des cals sous stress appliqué de façon directe (0 gL-1, 3 gL-1, 6 gL-1, 8 gL-1, 9 gL-1et 10 gI-1 de NaCl): La deuxième méthode se base sur la culture des cals sous stress appliqué graduellement. Les résultats ont prouvé que la mandarine Cléopâtre présente la meilleure aptitude à la callogenèse en présence de sel et pour les différentes concentrations avec une moyenne de 73 pour cent. Il y a une amélioration de la résistance à la salinité par le test de stress graduel pour le P. trifoliata et le C. aurantium et même pour les porte-greffes considérés résistants à la salinité le mandarinier Cléopâtre et la lime rangpur. En effet, les cals sélectionnés en condition de stress salin graduel, montrent un développement normal jusqu ’à 9 gL-1 de NaCl pour le C. aurantium et le P. tnfoliata et jusqu’à 10 gL-1 pour le mandarinier Cléopâtre et le lime rangpur. Une nécrose totale des cals a été observée à la dose de 1l gL-1 de NaCl. Les cals de C. volkamériana ont exprimé une tolérance à 9 gL-1 de NaCl et une tolérance relative à 10 gL-1 de NaCI. C. vo présente ainsi une tolérance intermédiaire aux sels par rapport aux autres porte-greffes.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 116, p. 121-123

Les isolements à partir de la surface des pommes (var G. Delicious) ont abouti à l’isolement de différentes bactéries, levures et champignons (33 au total). Six levures ont manifesté sur pomme un haut pouvoir antagoniste à 25 ?C, contre deux parasites de post récolte, Penicillium expansum et/ou Botrytis cinerea. Les isolats Achl-1, Ach2-1, Ach2-2, 1112-3, 1113-10 et 1113-5 ont manifesté un taux de protection dépassant les 80 pour cent vis-à-vis de P. expansum à 5 jours après confrontation. Le taux de protection le plus élevé est noté chez 1 ’isolat Ach2-1 avec 96 pour cent. Par contre, dans le cas de B. cinerea, les taux de protection de Ach2-1 et Ach2-2 sont respectivement 100 et 96 pour cent à 6 jours d’incubation. A 5?C, ces isolats gardent leur pouvoir antagoniste élevé dépassant les 82 pour cent. Les antagonistes Achl-1 et 1113-5 ont été retenus pour la suite du programme.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 116, p. 4-16

En réponse aux stress biotiques ou abiotiques, les plantes réagissent par différents mécanismes de défense. Entre autres, elles possèdent un arsenal enzymatique comprenant essentiellement des enzymes à activité antifongique les chitinases et les b-1,3 glucanases. Par des dosages enzymatiques, ces activités ont été mises en évidence dans les extraits de racines de jeunes plantules de palmier dattier au stade deux feuilles suite à une inoculation artificielle par Fusarium oxysporum f.sp albedinis (Foa) ou à une pulvérisation par une solution à 0.2 pour cent de chlorure mercurique (Hg Cl2). Ces activités enzymatiques à un mois après l’inoculation par le Fou sont beaucoup plus importantes dans les racines des plantules inoculées par rapport aux plantules témoins et dans les plantules de la variété résistante à la maladie (Bousthammi noire) par rapport aux plantules de la variété sensible (Jihel). L’activité chitinase racinaire est une endochitinase très stable présentant une forte résistance à l’augmentation de la température. En effet, pour l’inactiver entièrement, il a fallu chauffer la solution enzymatique pendant 30 minutes à 100?C. Cette activité est inhibée presque totalement en présence de l’ion mercurique à 0,5 mM. Ces résultats convergent vers une possible contribution de ces enzymes antifongiques dans le mécanisme de la résistance observée chez certaines variétés de palmier dattier à l’attaque par le Fusarium.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 116, p. 18-34

Une technique simple, sensible et fiable pour la détection, dès l’introduction, des explants de palmier dattier contaminés par les bactéries a été développée. Dans cette méthode, nommée ô détection précoce ô, les parties basales et/ou terminales sont prélevées au niveau de chaque explant et agitées séparément dans des tubes à essai contenant un milieu bactériologique stérile pendant 3 à 10 jours à la température ambiante. Ce milieu de culture (MNBY) qui est une modification du milieu NBY, contient par litre 2g de K2HPO4 ; 0,5g de KH2P04 ; 0,25g de MgSO4 , 7H2O ; 2,5g d’extrait de levure; 5g de Bactopeptone et 2,5 de Glucose.L’application de cette technique sur 116 explants stérilisés et avant leur transfert sur le milieu d’initiation, a révélé que 42,6 pour cent, 58,3 pour cent et 92.1 pour cent des explants appartenant respectivement aux cultivars Boufegous, .Mejhoul et Bouzekri sont contaminés. Le suivi des explants, durant les phases d’initiation et de multiplication, a démontré l’efficacité de cette technique. Plus de 959k des cultures issues des explants révélés contaminés par la détection précoce, ont été aussi trouvés contaminés lors des phases d’initiation e: de multiplication. En plus, le suivi des explants. sélectionnés non contaminés par la détection précoce, en culture in vitro sur une période d’environ 20 mois, a démontré que plus de 99 pour cent des cultures issues de ces explants n’ont pas montré de contamination, Une caractérisation primaire de 123 souches bactériennes obtenues à partir des explants contaminés a révélé que 94,3 pour cent de ces souches sont classées dans deux grands groupes. Les bâtonnets Gram positif avec une fréquence d’isolement de 54,5 pour cent et les bâtonnets Gram négatif avec 39,8 pour cent. Les bactéries du premier groupe possèdent les caractéristiques du genre Bacillus. Par contre les bactéries du second groupe appartiennent à la famille des Enterobacteriaceae.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 116, p. 36-49

Le trans-resvératrol (3, 5, 4’-trihydroxystilbène) est un des métabolites de stress produit par la vigne en réponse à une infection parasitaire ou à la suite d’une irradiation par les UV. L’estimation de l’aptitude à la synthèse de cette molécule antifongique naturelle, en faisant référence au critère de repérage du bourgeon anticipé de la vigne qui permet de localiser le côté ventral et dorsal d’une feuille de vigne a été évaluée. Des différences significatives dans la production du resvératrol entre les deux côtés (ventral et dorsal) d’une même feuille de vigne ont été obtenues. Le fait que le potentiel de production de cette molécule chez la vigne semble être associé à un système morpho génétique très précis, représente un élément important dans un schéma d’amélioration et de sélection de vignes résistantes à Botrytis cinerea.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 116, p. 52-66
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER