Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Le but de cette étude est de déterminer les effets de deux prétraitements aux analogues de GnRH (CnRHa) sur la sécrétion de FSH et le développement folliculaire chez des brebis superovulées. Quinze brebis Texel sont réparties en 3 groupes: Témoin (n=5). Buséréline : 5 brebis ont reçu 100 µg/j de Buséréline le jour 0 et des pompes osmotiques en sous cutanée délivrant 100 µg/j de Buséréline du jour 0 au jour 13, et Décapeptyl : 5 brebis ont reçu 3 mg i.m de Décapeptyl le jour 0. La sécrétion de FSH est 3 el 4 fois plus faible (P0,05) chez les deux groupes traités au GnRHa. Le nombre de petits follicules antraux, après le traitement de blocage hypophysaire, est augmenté significativement chez les brebis traitées à la Buséréline (38,2 ± 14,6 vs 15,2 ± 8,4 chez le groupe témoin; P0,01) et il est intermédiaire chez les brebis traitées au Décapeptyl (27,8 ± 7,5; P0,05). Après la stimulation FSH-LH, le nombre de gros follicules est significativement plus élevé chez les brebis traitées à la Buséréline que chez les témoins ou celles traitées au Décapeptyl (16,5 ± 6,2; 8,0 ± 4.8 et 3,6 ± 3,1; respectivement; P0,05). Le taux d'ovulation est significativement plus élevé chez les brebis prétraitées à la Buséréline que chez les brebis témoins ou celles prétraitées à la Décapeptyl (15,0 ± 9,2; 3,6 ±.1,4 et l,8 ± 3,0; P0,05). En terme de taux de recrutement des petits follicules, des différences significatives ont été enregistrées: 60,45 et 13% chez les groupes témoin, Busédline et Décapeptyl, respectivement. Le pourcentage des petits follicules qui atteignent l'ovulation est plus élevé (P0,05) chez les brebis Buséréline (37%) et témoins (31%) que chez les brebis Décapeptyl (5%). Cependant, Le taux d'ovulation global est positivement corrélé au nombre de petits follicules (r

1996
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2006), no 120 , p. 1-17

L’analyse des resultats obtenus en plein champ, entre 1959 et 1963, dans les diverses stations experimentales de l’inra, montre que le mitadinage du ble dur 2777 est lie a la teneur des graines en matieres azotees, selon une relation de la forme: log10 (indice nottin) = a x (teneur en matieres azotees) + b. Cette relation depend essentiellement de l’etat d’hydromorphie du sol dans le mois qui precede la floraison: dans les cas d’hydromorphie temporaire a cette epoque, le mitadinage est accru par rapport a la valeur deduite de la relation precedente. Dans ces memes conditions, les proprietes technologiques de la pate non cuite varient parallelement. L’hypothese de la formation de matieres azotees particulieres a ete retenue pour expliquer ces phenomenes: la structure de l’endosperme des graines dependrait quantitativement d’une certaine qualite de matieres azotees.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 12 , p. 121-163

Apres avoir note l’interet des traitements fongicides et du rincage des agrumes livres a l’exportation, les auteurs presentent 3 formulations de produits fongicides utilises au maroc ainsi que les fruits sur lesquels les essais ont ete realises. Le protocole des essais et les analyses effectuees sont les suivants: - controle chimique des produits et des bains; - mesure d’ortophenylphenol retenus par le pericarpe; - examen de l’etat des fruits; - test de benlloch (mesure de la protection des fruits due aux fongicides). Apres discussion de ces analyses et de leurs resultats, les auteurs concluent que les trois formulations ont montre une efficacite comparable, mais, toutefois, lors des traitements sans rincage, des brulures ont ete remarquees sur les fruits. Ces essais devront etre poursuivis sur d’autres varietes d’aurange et avec d’autres formulations.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 12 , p. 75-87

Apres avoir note les dangers des residus d’insecticides dans les produits alimentaires, les auteurs decrivent une methode de detection de l’un des plus dangereux d’entre eux: le parathion. L’interet de cette methode reside dans le fait qu’elle est rapide, sure et peu couteuse.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 12 , p. 89-93

L’etude morphologique temoigne de l’anciennete du paysage et des sols de haute chaouia. Les auteurs essayent de caracteriser les pedogeneses anciennes et actuelles par l’analyse des argiles des sols et des roches-meres. Depuis l’infra-miocene jusqu’au villafranchien, a partir d’argiles de decalcarisation des formations cretacees et eocenes notamment, des sols rouges se sont formes sur les versants, en situation drainee, avec neoformation de kaolinite. En situation basse, favorable a la formation des mineraux montmorillonitiques, ce sont plustot des vertisols qui se sont developpes. Ces evolutions sont proches des pedogeneses actuelles de la zone tropicale seche. Pendant le quaternaire, l’evolution conduit a une steppisation des anciens sols; steppisation qui masque imparfaitement les principaux caracteres morphologiques ancestraux.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 12 , p. 95-119

Apres une mise en garde contre les erreurs commises dans les notions de climat, region, vegetation, l’auteur donne une nouvelle definition du climat mediterraneen, qui lui permet de delimiter les territoires du globe ou il regne. En se fondant ensuite sur des caracteres differentiels secondaires, l’auteur etablit une systematique sommaire de ces territoires, et du maroc en particulier.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 12 , p. 1-15

L’etude des bigaradiers bouquetiers commencee dans al awamia , nô10, janvier 1964, se poursuit avec le bouquetier a grandes fleurs et le bouquetier a fruits mous. - Le bouquetier a grandes fleurs, encore appele bouquetier a peau epaisse, est caracterise par une taille assez reduite de l’arbre, des feuilles a limbe presque rond, des ailes du petiole de forme tres variable et surtout par des fleurs de tres grande taille, a petales larges et epais, a etamines toutes soudees entre elles. Le fruit, exellent pour la confiturerie, possede une ecorce eppaisse et assez dure. Le bouquetier a grandes fleurs est presque le seul cultive au maroc pour la production du neroli: il est le seul conseille. - Le bouquetier a fruits mous ne differe du bigaradier commun, que par un groupement plus dense des fleurs a l’extremite des rameaux et par des dimentions un peu superieures de ses boutons floraux. Il n’est pas suffisamment interessant pour etre multiplie. La note se termine avec quelques photographies montrant la recolte des fleurs de bouquetiers au maroc.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 12 , p. 17-49

Une mutation gemmaire d’oranger valencia late a ete obtenue dans la region de mechra bel ksiri (maroc) et appelee . Comparee a la variete valencia typique, elle presente les particlarites suivantes: port et feuillage differents, fruits plus aplatis (indice d/h=1,15), a style parfois persistant, totalement aspermes, plus riches en jus, en extrait sec en acide ascorbique. L’acidite marquee semble prouver une tardivete superieure. Des essais ulterieurs sont necessaires pour confirmer la valeur commerciale de cette nouvelle variete.

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 12 , p. 51-59

L’emploi de certaines formulations a base de parathion-ethyle et de parathion-methyle pour combattre aonidiella aurantii mask. Entraine parfois des lesions epidermiques des fruits dont les causes sont encore mal definies. Les auteurs ont etudie 8 formules a base de parathion-methyle et 4 formules a base de parathion-ethyle, qu’ils ont essayees sur 3 varietes d’orangers plantes sur des sols differents. Apres description des conditions et du mode de traitement, les auteurs nous font part de leurs conclusions: - le parathion-ethyle cause des dommages superficiels a l’epiderme des fruits (quelles que soient les formulations utilisees); - le parathion-methyle n’est en general pas phytotoxique (5 formules sur 8 n’ont provoque aucune lesion epidermique, les 3 autres ne tachant les fruits qu’occasionnellement).

1964
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1964), no 12 , p. 61-73
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER