Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

A titre d’essais preliminaires la methode du diagnostic des carences minerales par la technique des vases de vegetation, mise au point par r. Chaminade, a ete appliquee a huit types de sol, largement representes a travers le maroc, avec le ray-grass comme plante-test. Les resultats obtenus concernant le rendement (poids de matiere seche de plusieurs coupes ont permis de mettre en evidence les points suivants: - tous les sols examines presentent une carence generale en phosphore, plus ou moins grave selon le type. - Les autres carences ne constituent que des cas particuliers d’intensite variable; par ordre d’importance decroissante viennent le soufre, le potassium, le magnesium, le calcium et les oligo-elements. L’alimentation de la plante (teneur du fourrage en n, p et k0 reflete assez fidelement l’etat chimique des sols testes. La determination des coefficients de transpiration du ray-grass montre que des gaspillages d’eau accompagnent toujours une carence d’un sol en un element et que, pour un meme niveau de gravite, les differentes carences d’un sol en elements mineraux se traduisent par des consommations d’eau variables suivant l’element considere.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 23 , p. 1-58

Les travaux effectues par delucchi (1965) sur le pou de californie au maroc amenerent cet auteur a preconiser la construction d’un insectarium capable de fournir les parasites de cette cochenille necessaires a l’experimentation de lutte biologique. C’est dans ce but que l’insectarium de rabat a ete installe et mis en etat de production. Apres un resume des principes generaux de ce type d’elevage, les realisations pratiques effectuees au cours des annees 1946 a 1966 sont decrites en detail. Deux especes parasites du genre aphytis ont ete introduites de californie u.S.A en juillet 1965, lorsque l’elevage industriel de la cochenille-hote eut pris un certain developpement. La production massive d’aphytis a permis d’effectuer les premiers lachers d’adultes en verger au debut de l’annee 1966 et de poursuivre ces lachers toute l’annee sur les parcelles experimentales. L’auteur conclut en insistant sur l’importance de l’approvisionnement permanent et regulier de l’insectarium en fruits de courges (cucurbita moschata) de bonnes dimensions, cultives, transportes et stockes avec soins, qui conditionne imperativement la production massive d’aphytis, les techniques d’elevages donnant satisfaction.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 23 , p. 59-100

Ces etudes ont pour objet de determiner, en vue de l’echantillonnage des feuilles, l’epoque a laquelle les variations des teneurs en elements mineraux des feuilles, en particulier en elements majeurs, sont minimales. Ces recherches ont permis de constater que les variations des elements majeurs sont tres importantes dans les feuilles agees de 1 a 5 mois; par contre, ces variations sont negligeables de 5 a 9 mois. Pour eviter, d’une part, toute erreur provenant d’une avance ou d’un retard de la floraison, et, d’autre part, afin d’avoir le temps de corriger une carence eventuelle, les levements de feuilles sont effectues des le debut septembre jusqu’a fin octobre, les feuilles sont alors agees de cinq mois et demi a sept mois environ. En outre, une baisse de niveau de certains elements miuneraux, au moment de la chute des fruits, a ete observee. Etant donne l’exportation importante de potassium par les fruits, un prelevement supplementaire de feuilles agees d’environ un mois est indispensable pour la determination de la reserve de potassium dans la plante.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 23 , p. 101-123

L’auteur etudie l’activite des microorganismes dans quatre parcelles de sol d’une ferme experimentale situee dans le tafilalt (zone presaharienne du sud-est du maroc). Ces sols, appeles localement ôlimons de palmeraiesô, resultent de l’utilisation par l’homme, depuis une dizaine de siecles, des eaux de crues. Ils sont riches en microorganismes; tous les groupes physiologiques y sont bien representes. En comparant les differents types de cultures, on s’apercoit que les cultures de luzerne et de coton favorisent la conservation de l’azote nitrique dans le sol. Dans les parcelles en jachere, les debris vegetaux sont attaques plus rapidement que dans les autres parcelles.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 23 , p. 125-136

Les premiers essais d’apports de fumures minerales dans les palmeraies montrent une reponse positive du ble: la recolte etant pratiquement doublee par rapport au temoin, par une application d’azote et d’acide phosphorique sur un sol dont les analyses montrent qu’il est degrade. Les etudes vont se poursuivre pour la recherche des quantites optimum avec assocaition de fumure organique.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 23 , p. 137-144
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER