Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Pour avoir une meilleur production, il faut d’une part que le niveau de potassium soit superieur a 1 (par rapport a la matiere seche) et d’autre part que ce niveau soit egalement superieur a celui de l’azote. - L’apport des elements fertilisants modifie les taux de ces memes elements dans les fruits entiers et les ecorces, sans affecter les rapports de ces memes elements dans ces deux organes. - L’azote est le plus souvent l’element dominant des fruits et des ecorces, suivi par le potassium dans le cas des fruits, et le calcium dans le cas des ecorces, alors que les concentrations de phosphore et surtout de magnesium sont faibles. - Les taux d’azote et de magnesium des fruits entiers sont identiques a ceux des ecorces. Par contre les taux de phosphore et de potassium des fruits sont superieurs a ceux des ecorces. Les taux de calcium des ecorces depassent ceux des fruits entiers. - Le role de l’ion accompagnateur d’un element fertilisant est tres iportant dans la plante. Il peut modifier dans certains cas les taux de l’element fertilisant dans un organe donne.

1971
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 38 , p. 57-70

Le gaufrage est considere comme un trouble physiologique des fruits de citrus. Cette malformation a une consequence nefaste pour les fruits destines a l’exportation en particulier. La cause fondamentale de ce trouble est, pour le moment, inconnue, etant donne la diversite des facteurs intervenant dans cette anomalie. Au maroc, l’examen des resultats obtenus dans nos recherches, concernant les quantites et les rapports des elements mineraux dans les fruits gaufres et sains, ne revele pas de phenomene particulier qui expliquerait la cause du gaufrage. L’exces d’eau d’irrigation ne semble pas augmenter le pourcentage des fruits gaufres. Il est probable que le metabolisme de certains composes organiques, specialement les glucidiques, intervenant dans la formation des membranes cellulaires, est perturbe. Neanmoins, l’influence benefique de certaines elements mineraux principalement le potassium, est incontestable.

1971
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 38 , p. 71-91

- Au mois d’octobre, la composition minerale des feuilles formees au debut de l’annee differe, selon qu’elles sont implantees a l’extremite de rameaux sans ou avec fruits sur ces derniers, elle varie selon l’orientation. - Les feuilles prelevees sur les e

1972
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 38 , p. 93-126

Apres avoir relate les circonstances de la decouverte du chataignier au maroc, les auteurs delimitent son aire geographique et sa repartition dans le pays. Ils procedent ensuite a l’etude du genre castanea dont ils determinent la taxinomie et les facteurs ecologiques. Ils concluent en insistant sur la place importante que pourrait avoir le chataignier dans la politique agricole et forestiere du pays, grace a sa rusticite et a ses differents produits qui constituent pour la population pauvre une appreciable source de revenue.

1971
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 38 , p. 1-44

Au cours de cette etude, nous avons compare l’action curative et preventive du thiabendazole, du benomyl et du thiophanate-methyle sur la pourriture verte des oranges. En traitement curatif, ces trois fongicides se sont montres egalement efficaces. Par contre, les traitements preventifs ont revele la superiorite du benomyl a 0,5 et du thiophanate-methyle a 1 lorsque les traitements ne sont pas suivis de rincage, et seulement du benomyl lorsque le bain est suivi de rincage. Des moisissures dues a oospora, rhizopus et alternaria sont apparues surtout sur les fruits ayant subi des traitements curatifs, et ceci quel que soit le fongicide utilise. Dans les traitements preventifs, elles ont ete observees sur les oranges rincees. Il serait interessant de poursuivre cette etude afin de voir si l’agent propagateur de ces pourritures est le bain de trempage lui meme, ou bien les drosophiles dont la presence a ete constatee au cours de l’essai.

1971
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1971), no 38 , p. 45-55
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER