Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

L’auteur note que l’on fait une distinction entre l’essence de mandarine et celle de tangerine, mais plutot d’un point de vue commercial que pour des raisons botaniques. L’essence de mandarine elle-meme n’a jamais ete consideree comme provenant d’une variete bien definie. Ce n’est que tout recemment que les constantes physico-chimiques de l’essence de mandarine d’italie ont ete etablies. L’auteur donne les resultats d’analyse d’echantillons d’essence de mandarine commune provenant de cinq origines differentes du maroc et les compare avec ceux de mandarine carvalhal, variete d’origine portugaise sporadiquement cultivee au maroc.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 117-126

L’exposition du tronc de jeunes plants de bigaradiers en pepiniere a des conditions de temperature et d’insolation trop elevees, provoque la dessication de l’ecorce au niveau du sol. En regle generale, malgre la formation de tissus cicatriciels. La plante deperit et meurt. Cette affection a ete observee pour la premiere fois en 1961 au maroc.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 127-133

L’auteur examine les possibilites d’accroissement de la production de graines a huiles alimentaires au maroc. Il decrit d’abord la conjoncture actuelle sur le marche mondial et la juge favorable a un tel accroissement, sous la reserve d’une protection du producteur marocain contre le pratique par les gros producteurs mondiaux. Puis, l’etude de la capacite de l’industrie des corps gras au maroc, capacite largement excedentaire, de la demande interieure et de la production actuelle de graines (moins de 5 de la consommation) lui permet de montrer le grand interet, pour le maroc, de cet acroissement. Passant en revue, a la lumiere de ces conclusions, les principales especes utilisables localement: cotonier, soja, arachide, colza, pavot a huile, carthame, tounesol, il fait le point des resultats obtenus par la recherche agronomique pour chacun d’eux, au cours des dernieres annees, et s’arrete plus particulierement au tournesol. L’amelioration de la teneur en huile de ses graines a, en effet, rendu tout son interet au tournesol, qui parait avoir un reel avenir au maroc.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 135-156

Les derniers travaux, en europe, sur la biologie florale de vicia faba font ressortir, chez cette espece, une tres forte tendance au vicinisme. Les observations au maroc montrent par contre qu’il existe relativement peu d’echanges de pollen (taux de vicinisme estime de 3 a 5 suivant les annees) entre les parcelles separees par une allee de 1m a 1,50m. Par contre un echange de pollen tres important entre les plantes immediatement voisines a ete mis en evidence par les essais de dissemination des plantes a caractere recessif (grain blanc), dans une population a caractere dominant (grain brun et grain violet). Le pourcentage d’hybridation naturelle entre les plantes immediatement voisines etait de 23,6 en 1960 et de 30,1 en 1961. Les pieds hybrides ainsi obtenus manifestent un fort degre d’heterosis; leur production peut atteindre jusqu’a 227 de celle de la moyenne des deux parents. L’incidence de ce phenomene sur la selection de varietes de feves est discutee.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 157-173

La variete d’orange salustiana est la plus recente obtention du bassin mediterranien; elle provient, par mutation, de l’orange commun d’espagne. Elle est multipliee dans ce pays depuis 1950, ainsi qu’en afrique du nord. C’est une orange a chair non sanguine, pratiquement sans pepin, tres riche en jus, a haute productivite. Son interet majeur reside dans son extreme precocite qui permet de la cueillir avant les varietes navel. Les caracteristiques de l’arbre, sa vegetation, son feuillage, sa florison sont assez semblables a celle des autres varietes ddu meme groupe, telle cadenera. L’auteur donne une description des caracteres pomologiques du fruit. La partie technologique comporte des analyses d’orange salustiana en provenance d’algerie et du maroc. L’etude au maroc de la variation des caracteres chimiques au cours de la maturation permet d’etablir, outre la reelle precocite de cette variete, sa faible acidite a maturite et son retard au developpement de la coloration de l’ecorce. Une etude comparative avec le processus de maturation des oranges washington navel et cadenera demontre une nette precocite de la variete salustiana par rapport a cadenera mais un peu de difference avec washington navel.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 73-93

Breve description pomologique et technologique d’une nouvelle variete d’avocatier obtenue par semis a rabat: l’avocatier romain. Fruit d’un poids moyen de plus de 300 grammes environ, a epiderme vert et mince, murissant de janvier a mars. Pulpe riche en huile, onctueuse et bien parfumee. On espere que les essais en cours confirmeront les excellentes qualites de cette nouvelle variete et permettront de la developper en culture commerciale.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 95-99

L’auteur a etudie, par les methodes chimiques, les teneurs en uranium et la repartition de cet element dans les phosphates naturels de khouribga. Ces analyses ont ete effectuees sur des echantillons de phosphate preleves dans diverses couches, selon une verticale traversant le gisement. On a pu ainsi remarquer que les teneurs en uranium varient independamment de l’age de la couche, bien que la plus ancienne soit aussi la plus riche. Les eaux de ruissellement, quant a elles, ont peu d’influence sur la teneur en uranium des phosphates soumis a leur action. Celle-ci reste pratiquement identique a celle des phosphates de meme origine qui en ont ete preserves. L’orsqu’on transforme le phosphate en superphosphate, on constate que l’uranium et les oligo-elements du produit brut se retrouvent presque integralement dans le superphosphate; par contre, le procede de fabrication du phosphate bicalcique elimine environ 50 d’uranium et 80 de chrome. Un dosage, effectue parallelement dans tous les echantillons, montre qu’il n’existe pas de raports ponderaux entre l’uranium et les autres elements principaux ou oligo-elements du phosphate. Enfin, dans l’ensemble, les resultats des dosages chimiques de l’uranium presentent, comparativement, de fortes differences avec ceux obtenus par des mesures de radio-activite effectuees sur le terrain.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 101-116

Ayant analyse les travaux anterieurs concernant le charbon de la datte cause par aspergillus phoenicis (cda.) Thom et ayant procede lui meme a des essais d’infection des fruits du dattier par cet organisme comparativement avec des souches de aspergillus niger v. Tieghy., L’auteur pense que l’on doit considerer a. Phoenicis comme une variete de a. Niger. En effet, ces deux especes sont morphologiquement presque semblables et ont le meme potentiel parasitaire, le charbon de la datte pouvant etre cause par l’une ou par l’autre.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 1-16

L’auteur signale une nouvelle acariose des agrumes au maroc, causee par hemitarsonemus latus banks (acarina, tarsonemidae). L’espece est tres repandue dans les regions tropicales du monde entier. Son importance economique a fortement augmente a la suite des applications de traitements chimiques par utilisation de certains produits organiques de synthese. Au maroc, les pullulations de cet acarien restent limitees, pour le moment, a la zone atlantique littorale. Les degats sur feuiles et sur fruits sont decrits en detail. Une description sommaire des differents stades de l’acarien permet l’identification de l’espece. Une interpretation du curieux comportement des males termine cette coute.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 17-29

Les degats d’ephestia capidella mannerheim (lepidoptera, pyralididae) sont signales pour la premiere fois sur les agrumes au maroc. Les chenilles de la pyrale s’attaquent des le debut de l’ete au porte-greffe a l’endroit du greffage et causent le dessechement des greffons. Dans certaines plantations du gharb, la pyrale a detruit, en 1962, 75 a 80 des greffons. La lutte contre la pyrale est preventive. Les insecticides doivent etre appliques au moment du greffage.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 31-36

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER