Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 1 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Dans cette note l’auteur etudie le role de divers constituants du sol sur les valeurs de la capacite d’echange de bases des sols de la plaine du sais. Pour se rendre compte de leur influence il a compare la capacite d’echange de bases des sols naturels a celles des echantillons dans lesquels les divers constituants ont ete elimines. Les resultats des mesures de la capacite d’echange de bases ont ete controles par l’analyse thermique differentielle et les rayons x.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 1-43

Implantation, en 1968-69, d’essais de fumure de redressement phosphate sur quatre types de sol: dess leger, tirs brun, sol chatain tirsifie et siorozem. Difference de comportement du au pouvoir fixateur et a la nature des absorbants. Augmentations substancielles des rendements de la betterave et du ble tendre provoquees par un prelevement consequent du niveau de richesse du sol en acide phosphorique. Precision des limites superieures de la zone de difficience en acide phosphorique pour la betterave et le ble tendre.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 45-64

Au moyen d’inoculations artificielles, on a tente d’evaluer l’influence d’une dizaine de varietes d’agrumes sur la sensibilite de trois porte-greffes a la gommose a phytophthora. Les resultats confirment d’abord la forte sensibilite du citrus volkameriana et la resistance elevee du citranger (carrizo ). Le citrus macrophylla semble intermediaire, offrant des resultats tres variables selon la variete greffee. Ceci indique qu’il existe une infleuence du greffon sur le sujet. Chez les porte-greffes sensibles, elle parait plus marquee que chez les resistants. En outre, elle semble aussi liee, toujours chez les porte-greffes sensibles, a la vigueur de la combinaison. Celle-ci pourrait agir sur le developpement de la maladie, en determinant un flux de seve plus ou moins abondant, contenant eventuellement des substances actives sur le parasite. Quoiqu’il en soit, les series d’inoculations artificielles seront poursuivies, de maniere a determiner le degre de resistance des diverses combinaisons, dans les conditions de la pratique.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 65-80

Les auteurs decrivent les symptomes observes sur les arbres atteints: aspect touffu, feuillage, jaunatre, faible developpement, un fort stem-pitting et des malformations du tronc et des rameaux. Ils rapportent que les indexations effectuees et les symptomes observes ne permettent pas pour le moment d’assimiler cette anomalie a une maladie connue. Du fait que la transmission par greffage n’a pas encore ete reussie, on ne peut assimiler l’anomalie a une virose et les symptomes observes sur quelques feuilles de citrange troyer inocules sont trop insuffisants. Par contre, la transmission de l’anomalie par les graines a pu etre realisee. Les symptomes ont ete observes sur 2,16 et 3,6 de jeunes plants issus des arbres anormaux dans des semis effectues en 1972 et 1973.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 81-92

Etude de 7 cultures d’apres la methode du ôsemis transversalô a deux niveaux de fumure sur un titre brun dans la region du gharb pendant la periode 1968-69 a 1972-73. Les resultats ont montre que l’effet du precedent sur les rendements des cultures s’avere plus fort parfois que la fumure. Les cultures les plus rentables et qui forment l’assolement type de la region sont : la betterave, le ble et la vesce-avoine.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 93-124

Cette etude a ete realisee durant la campagne 1970-71 dans une exploitation agricole de 5,40 ha, irriguee a traction animaie et porte sur quatre cultures : cotonnier, betterave, ble tendre et ble dur. Elle met en relief les besoins en main-d’oeuvre que chaque culture et facon culturale exigent, et montre l’importance que jouent la main-d’oeuvre familiale, et les periodes de pointe ou l’apport en main-d’oeuvre exterieure devient imperatif. L’etude s’acheve enfin par le calcul de quelques normes economiques. Il apparait que les cultures industrielles sont exigeantes en main-d’oeuvre et traction animale (surtout le cotonnier), mais laissent un produit brut plus eleves que les cereales. Le ble dur 2777, n’a pas couvert toutes les charges de production.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 125-155

Le resultat de la prospection menee dans les palmeraies des oueds; gheriss, ferkla et reg a permis de degager 4 communes a majorite: caprine (touroug), ovine (tinejdad-alnif), bovine (mellab), mixte (goulmima - tadighoust). La couleur noire predomine au sud (alnif); elle est noire - blanche au centre (touroug - mellab - tilouine) pour devenir sardi blanche a blanche plus au nord (goulmima - tadighoust). Les premieres chaleurs apparaissent chez les agnelles entre 6 et 7 mois avec 2 agnelages par an a intervalle de 6 mois et demi. La naissance et elevage des agneaux simples et doubles se rencontrent chez 90 des brebis alors que la mortalite chez les superieurs a 2 agneaux en naissance et en elevage est de 70. Les critieres de selection chez les eleveurs sont: la conformation, le mode de naissance, la valeur familiale, la presence des pendeloques. L’ardeur et l’absence de cornes chez le male et le developpement de la mammelle chez la femelle. Les avantages de la race d’mane tiennent surtout a la prolificite dans le temps et par portees ainsi qu’a sa bonne aptitude laitiere. Par contre c’est un animal de stabulation, tres exigeant, sensible aux intemperies, sa laine n’est pas prisee.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 157-219

L’experimentation dans differentes regions du maroc de doses croissantes de phosphore allant parfois jusqu’a 2500 u p2 o5/ha aboutit aux resultats suivants: la fumure de redressement phosphatee a une action directe qui est dans la plupart des cas positive et une arriere-action qui n’est sensible que dans certains cas. Contrairement a ce qu’on pense, cette arriere-action s’annule rapidement. Par consequent dans certains cas ou il y a une double reponse, la fumure de redressement phosphatee doit etre appliquee moderement en tenant compte du facteur economique de l’operation. Enfin il ne faut pas perdre de vue l’effet spectaculaire de la fumure d’entretien (n p k) sur les rendements des cultures testees.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 221-247

Dans le present article nous avons teste 3 varietes de riz parmi lesquelles la 170/15 a donne le rendement optimum. Sur cette variete nous avons effectue des essais de fractionnement de formes et de doses d’azote dont les conclusions sont les suivantes: le meilleur fractionnement d’azote est d’apporter 1/3 au semis 2/3 au tallage ou bien 1/2 au semis + 1/2 au tallage, les formes d’azote qui s’averent les plus efficaces sont le sulfate d’ammoniaque suivi de l’uree, la dose optimale d’azote se situe entre 150 et 210 unites /ha. Le pourcentage de grains decortiques est influence par la fumure azotee (dose et forme).

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1980), no 60 , p. 249-266
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER