Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Un travail prйliminaire ayant pour objectif d’йvaluer le potentiel des triticales et leur adaptation aux zones sиches du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, a йtй menй pendant six ans. Les triticales sont comparйs aux orges. Malgrй une nette amйlioration par la sйlection, les triticales ont donnй des rendements infйrieurs а la moyenne gйnйrale des essais. Toutefois, lorsque les environnements ont йtй groupйs en quatre zones gйographiques : une nord-africaine, une moyen-orientale mйditerranйenne, une moyen-orientale continentale et le reste du monde, les triticales ont donnй de meilleurs rendements dans le reste du monde. L’analyse de la stabilitй par la mйthode de Finlay et Wilkinson a montrй que les triticales ont une rйponse gйnйralement similaire а celle de l’orge dans des conditions de faible pluviomиtrie, mais n’augmentent pas sensiblement leur rendement lorsque les conditions redeviennent favorables. La performance des triticales a йtй, toutefois, supйrieure а celle des orges lorsque les conditions climatiques ont favorisй le dйveloppement des maladies et des gйnotypes а longue pйriode vйgйtative. Des localitйs ont йtй identifiйes dans lesquelles les triticales se sont montrйs plus performants que les orges locales pendant 2 ou 3 saisons.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1995), no 90 , p. 97-113

Le système de Catalogue des variétés de céréales exige que les nouvelles variétés, développées au niveau des programmes de sélection, soient testées pendant deux années dans plusieurs sites répartis à travers le Maroc. La variété de blé tendre Tilila a été testée dans le programme de sélection de l’INRA pendant trois années pour adaptation aux conditions marocaines, et quatre années pour la productivité, avant d’être présentée au Catalogue en 1987. L’objectif de ce travail est d’analyser le comportement de Tilila durant les deux ans de tests au niveau Catalogue. Elle s’est classée première en productivité à l’échelle nationale et parmi les trois premières dans les 17 tests effectués. Elle a donné la meilleure performance, avec un rendement de 23 de plus que la moyenne des témoins utilisées Nasma, Jouda, Marchouch et Tegyey. Elle exploite efficacement les conditions de l’environnement en étant moins exigeante dans les milieux à faible fertilité, et en répondant très positivement aux changements favorables des conditions du milieu. Cette variété appartient au groupe qui possède la translocation 1B/1R (un morceau de chromosome du seigle), lui conférant une meilleure productivité et une meilleure souplesse.

1996
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1996), no 92 , p. 7-14

Etude traitant de la sélection des lignées adaptées et stables de blé rendre (Triticum aestivum) Quatre paramètres de stabilité ont été utilisés (bi, S Pi et Wi) pour estimer la stabilité et l’adaptation des lignées. Vingt quatre lignées avancées de blé ont été testées durant les campagnes agricoles 1992 -93 et 1993-94 dans six locations avec différentes conditions édapho-climatiques. Durant la campagne agricole 1992-93, une sécheresse sévère a eu lieu dans les domaines de Douyet, Jemâa Shaim et Sidi El Aidi. Après quoi, chaque combinaison du site x année est considérée comme un environnement et les données sont analysées sur un total de 9 environnements. L’analyse de la variance a montré un effet hautement significatif pour l’environnement (E), le génotype (G) et l’interaction (G L ’interaction est de type qualitative à cause du changement de classement des lignées d’un environnement à un autre. Tous les coefficients de régression (bi) et la déviation par rapport à la ligne de régression (S sont différents de zéro. Trois lignées (# 1, 4 et 18) ont montré un coefficient de régression significativement différent de l’unité, ceci suggère que ces dernières lignées répondent plus à des environnements favorables qu’à des environnements défavorables, Ces lignées ont été classées comme non stables. Considérant conjointement l’écovalence (Wi), le coefficient de régression (bi) et l’indice de supériorité (Pi), les lignées qui peuvent être retenues sont de 2, 6, 7, 10, 13, et 22, Ces lignées ont montré une large adaptation et elles sont stables. L’analyse en cluster a montré que le groupement tend à combiner le croisement I nom et le rendement potentiel. Il est aussi important de noter que les variétés Achtar et Jouda, utilisées comme témoins, se classent comme stables avec une large adaptation.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 116, p. 90-104

La culture du bananier est localisée actuellement, le long des régions côtières atlantiques d’Agadir jusqu’au Gharb. Son extension aux régions côtières sahariennes est limitée par la crainte des effets nocifs des taux de salinité élevés de l’eau d’irrigation (2 à 8 g/l) et de la fréquence des vents violents. Cette étude a pour objectif d’évaluer le comportement des variétés grande naine et Petite naine, sous les conditions pédoclimatiques de Foum el Oued à Laâyoune. Les résultats agronomiques réalisés par Grande naine et Petite naine sous serre dans le région de Laâyoune sont satisfaisants en 2ème et 3ème génération. Les deux premiers cycles sont longs (18 et 23 mois) et caractérisés par un intervalle plantation floraison de 12 à 17 mois et par une importante hétérogénéité des plants (chevauchement des stades végétatifs). Toutefois la Grande naine reste la variété la plus prometteuse pour cette région. Ses potentialités d’adaptation et ses rendements sont supérieurs à ceux de la petite Naine. Ses productions moyennes pour la 2ème et la 3ème génération sont respectivement de 56 et 54 t/ha pour des cycles de 14,5 mois.

2001
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2001), no 103 , p. 23-30

Cette étude fait partie du programme de sélection variétale à partir des boutures de la canne à sucre. Deux essais prétests ont été installés au D. Exp. Allal Tazi au Gharb en avril 1990. Chaque essai comporte huit variétés de canne à sucre qui se sont révélées saines durant le cycle de la quarantaine qui a duré 3 ans de 1986 à 1989. La variété témoin employée est la L62-96. Le suivi du tallage et de l’élongation des variétés a permis de déterminer une période de tallage maximale située entre mai et août et une période de croissance maximale qui est suivie par une période de repos végétatif dans les conditions du Gharb. Parmi les mesures effectuées, les 3 variables de rendement de cannes usinables (t/ha), de sucre extractible (T/ha) et de sucre récupérable théorique en ont été utilisées dans la comparaison des variétés. En se basant sur les résultats de la canne vierge et de la première repousse, huit variétés prometteuses ont été sélectionnées en 1992 qui sont :CP78-1247, CP78-1599, CP78-1628, CP79-332, CP79-1248, CP79-1658, CP79-1661 et CP76-328. Ces variétés ont été réessayées dans un nouveau essai régional au Loukkos en comparaison avec la même variété témoin L62-96. Les résultats de ce dernier essai sur trois années de 1992 à 1995 ont permis la sélection de trois variétés caractérisées par une large adaptation aussi bien au Gharb qu’au Loukkos qui sont CP78-1628, CP79-1248 et CP79-1658. Ces 3 variétés prometteuses devront être testées pour leur résistance au charbon ô ustilago scitaminea sydow ô avant d’être libérées pour la culture commerciale.

1999
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1999), no 99 , p. 59-73

En vue d’elargir la gamme des legumineuses pastorales et fourrageres utilisables pour des sols sableux, la possibilite d’introduire Ornithopus compressus et Ornithopus sativus a ete etudiee moyennant des essais d’adaptation et de techniques culturales. L’étude de la valeur nutritive ainsi que des tests en milieu reel, realises a Rabat-Guich et sur 7 autres sites, dont la pluviometrie annuelle est comprise entre 343 et 771 mm. Le rendement moyen de matiere seche produite en petites parcelles par 8 genotypes de chaque espece teste a Rabat-guich en 1983 et 1984, est de 7,9 t/ha pour Ornithopus compressus et de 9,4 t/ha pour Ornithopus sativus. Chez O. compressus, les rendements les plus eleves ont ete atteints par deux ecotypes tunisiens et chez O. sativus par la variete Aza et le genotype INRA 6066. Dans les essais ôdateô et ôdensite de semisô, ôdeprimageô, ôfertilisationô et ôsemis avec plante-abriô, O. compressus et O. sativus se sont comportes comme les medicago spp. annuelles, a l’exception d’un effet negatif du chaulage sur le rendement. La valeur nutritive d’O. compressus et d’O. sativus se distingue par sa richesse en proteines et une digestibilite elevee au stade vegetatif, mais aussi par une valeur energetique basse en fin de saison (0,29 à 0,50 UFV et 0,41 a 0,59 UFL/kg MS). Selon les tests en grandes parcelles, la maitrise technique d’O. compressus est limitee, a cause de la faible faculte germinative des semences commercialisees (segments de gousses), la faible croissance hivernale et le manque d’herbicides selectifs en post-levee. Il a ete conclu que l’interet agronomique d’O compressus et d’O. sativus est limite aux sols sableux profonds non calcaires dans la zone a pluviometrie superieure a 400 mm, ou Medicago tornata et Trifolium subterraneum ne s’adaptent plus. Sur ces sites, O. sativus peut etre le premier choix en tant que legumineuse pastorale et O. sativus peut avoir une place comme culture fourragere pure ou en assocaition avec une cereale fourragere .

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 189-212

Pour etendre les connaissances sur les possibilites de la culture des arbustes fourragers dans l’oriental, des essais d’adaptation des semis et des prelevements de la biomasse dans des plantations existantes ont ete realises a gouttitir (p=161mm; m=5,4?) et dans la region d’Ain Beni mathar (p=161mm; m=-3,1?) entre 1988 et 1991. Selon les essais d’introduction, Atriplex vesicaria et A. paludosa sont plus persistantes et plus productives qu’A. nummularia et peuvent donc remplacer avantageusement celle-ci dans des plantations de production. Atriplex halimus se distingue par un taux de survie superieur et le role particulier qu’il peut jouer dans des plantations de production du sol et ce grace a son port etale. Dans l’ensemble, les essais de semis se sont soldes par des echecs. Une installation des arbustes par semis est trop risquee dans les conditions climatiques rudes de l’oriental et de loin plus aleatoire qu’une plantation. En 1990/91, la production de biomasse dans 6 plantations d’Atriplex nummularia a ete en moyenne de 374 g / arbuste, variable de 36 à 1100 g en fonction de l’age de la plantation, de la pluviometrie et du site. Le prix de revient de l’UF d’Atriplex ne semble pas economiquement competitif avec le prix du marche de l’orge . On en a conclu que les projets de plantation devront etre a fonction dominante de protection et viser a rehabiliter des sites particulierement degrades.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994), no 87 , p. 125-140

Douze variétés d’avoine ont été testées, durant les campagnes agricoles 1988-89 et 1989-90 dans quatre localités caractérisées par des conditions édapho-climatiques différentes. La biomasse totale, la hauteur au stade floraison, le nombre de jours à l’épiaison et les réactions aux différentes maladies ont été notés. Les paramètres de stabilité selon le modèle de eberhart et russel, l’écovalence et l’indice de supériorité ont été calculés pour déterminer le type d’adaptation des variétés. Les lignées 81-c-704, rahma et rommani-153 caractérisées par des rendements supérieurs à la moyenne (7 t/ha de ms) et par des coefficients de régression supérieurs à l’unité, donc adaptées aux environnements favorables. Le deuxième groupe comporte les lignées iii-33, ghali et bulban avec un rendement supérieur à la moyenne et un coefficient de régression inféreiur à l’unité. Ces variétés représentent une large adaptation. Le reste des lignées a donné des rendements inférieurs à la moyenne et un coefficient de régression inférieur à 1; ces lignées sont donc à écarter.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 79 , p. 63-73

Presentation des objectifs et des etapes a adopter pour la vulgarisation du ley farming a un groupe plus large d’agriculteurs en asie occidentale et en afrique du nord

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 69 , p. 11-16

La methode d’etude proposee dans la presente note concerne les ôessais d’adaptationô dont l’objectif est le prolongement de l’action experimentale dans le milieu paysan traditionnel. Le dispositif mis en place permet aux chercheurs et techniciens d’eprouver eux-memes le bien-fonde et l’efficacite de leurs travaux et d’adapter eventuellement ces derniers aux conditions des utilisateurs. Ces essais d’adaptation constituent le relais indispensable entre la recherche agronomique et les services de vulgarisation.

1972
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1972), no 43 , p. 39-50

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER