Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Nous avons montré que l’utilisation exogène de l’AIA et de l’ABA influence la maturité phénolique des raisins. L’AfA (acide indole acétique) entraŒne le grossissement des baies et stimule plus ou moins l’accumulation des anthocyanes. Cette stimulation est très précoce pour l’AIA avançant ainsi la floraison. L’ARA (acide abscissique) inhibe le grossissement des baies de raisins mais conduit à une synthèse très importante des anthocyanes. Ces deux phytohormones ont la particularité de donner des raisins plus sucrés et moins acides menant à un indice S/AT (sucre/acidité totale) beaucoup plus important que celui du témoin. En outre, les pellicules traitées par ces deux phytohormones présentent à la véraison un indice de maturité cellulaire plus élevé que celui du témoin et cet indice baisse à la maturité ce qui a pour conséquence de favoriser la libération des composés phénoliques au cours de la vinification.

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 112 , p. 47-56

Dix huit souches de Pseudomonas savastanoï pv ont ete comparees pour leur production d’Acide Indole Acetique (AIA) sur trois milieux liquides incubes a 26?C. Les quantites d’AIA produites ont ete mesurees au spectrophotometre a 530 nm, apres traitement du surnageant au reactif de Salkowski. Ces mesures, releves a 24, 48, 72 et 96 h, ont montre que la production maximale d’AIA se situe a 72 h. Les quantites d’AIA produites regressent a 96 h. Les souches de Pseudomonas savastanoï tres agressives sur olivier produisent peu d’AIA et vice-versa.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1995), no 88 , p. 79-92
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER