Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Aleurothrixus floccosus mask. A ete introduit au maroc en provenance de l’espagne. Il se trouve aujourd’hui cantonne en foyers bien delimites dans le polygone martil, ceuta, tanger, larache et dans les jardins d’agrement des villes de kenitra, rabat, casablanca, azemmour et el-jadida. Une dizaine d’entomophages indigenes sont associes aux populations de l’aleurode, il s’agit notamment de clitostethus arcuatus ros., Pharoscymnus anchorago frm., Rhizobius chrysomeloides herbst., Cryptoleamus montrozieri muls., Lindorus lophatae blaisd., Chilocorus bipustulatus l., Novius cardinalis muls., Harmonia sp., Chrysopa sp., Encarsia sp. Cales noacki how. A ete decouvert en premier lieu a tanger et ceuta puis par la suite a kenitra et rabat; il a ete probablement introduit d’espagne en meme temps que son hote. Des mesures d’urgence sont actuellement prises en vue de combattre la mouche blanche d’abord par des pulverisations chimiques et ensuite par des lachers d’entomophages etant donne que les foyers de ce ravageur sont encore bien delimites. Il est cependant urgent que d’autres pays puissent manifester une particuliere vigilance vis-a-vis de a. Floccosus, car ce ravageur a deja gagne une bonne partie de la mediterranee occidentale.

1974
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1974), no 51 , p. 1-8

Les particularites morphologiques et biologiques d’aleurothrixus floccosus, ravageur de presence recente dans le bassin mediterraneen, sont precisees de meme que la dynamique des populations de l’aleurode en relation avec les periodes de croissance de la plante-hote. Aucun parasite indigene n’a pu s’attaquer a cet aleurode et le principal facteur de regulation est la competition intraspecifique cree lors des periodes de surpopulation. Les moyens de lutte chimique existent avec une dizaine d’insecticides appartenant au groupe des organophosphores mais aucun n’assure une mortalite totale lors des fortes densites du ravageur. L’utilisation de cales noacki, parasite specifique, a permis un tres bon controle biologique d’aleurothrixus floccosus dans les alpes-maritimes ou un equilibre biologique est en cours d’instauration.

1974
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 49 , p. 99-117

Aleurothrixus floccosus est distribue de la floride et du mexique jusqu’en argentine en passant par les caraibes et l’amerique centrale. Recemment il a penetre en californie a san diego et en basse californie a tijuana. Un projet de lutte biologique par importation de parasites, entrepris conjointement par le mexique et les usa, est en cours d’execution. Les observations effectuees en floride, au mexique, a la jamaique, a la guadeloupe, a el salvador, en argentine et au bresil, indiquent un degre eleve de controle biologique naturel, generalement complet. Au perou et au chili, les resultats de la lutte biologique varient de mediocres a bons. L’utilisation d’insecticides mal choisis ou l’absence dans ces pays de certains parmi les principaux parasites pourraient en etre la raison. Il se peut que les invasions de a. Floccosus y arrivent de l’est des andes. D’apres des recherches limitees faites a l’etranger, l’auteur a trouve douze especes (ou formes) de parasies, provisoirement distinguees comme suit: amitus spiniferus (mexique, el salvador, perou, chili); eretmoceerus paulistus (floride, mexique, el salvador, perou, argentine); encarsia sp.2 (Mexique, el salvador); encarsia sp.3 (Bresil); signiphora townsendi (bresil, el salvador); cales noacki (chili, argentine); prospaltella sp.? (Bresil); p. Brasiliensis (bresil); p.Pres de brasiliensis 1 (mexique) et p. Pres de brasiliensis 2 (el salvador).

1971
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1970), no 37 , p. 101-104

Actuellement, un nouvel aleurode, aleurothrixus floccosus mask., A envahi la partie occidentale du bassin mediterraneen et fait peser une lourde menace sur les plantations de citrus. A. Floccosus presente sous le climat de la cote d’azure 4 a 5 generations. L’echantillonnage hebdomadaire de 300 feuilles de citrus a montre que le principal facteur de regulation etait la competition intraspecifique (surpopulation). L’absence de parasites indigenes et la penurie de predateurs nous ont conduit a tenter l’acclimatation de parasites qui semblent efficaces dans l’aires de dispersion originelle de l’aleurode.

1971
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1970), no 37 , p. 105-109
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER