Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Le colza (Brassica napus L.) est une espèce oléagineuse appartenant à la famille des Brassica ceae. C’est un amphidiploïde à 2n = 38 chromosomes, provenant de l’hybridation naturelle entre le chou et la navette. C’est une plante partiellement allogame dont le taux de fécondation croisée peut atteindre 30 pour cent en absence de gènes d’auto incompatibilité. En tant que culture, le colza possède des potentialités intéressantes et une adaptation étendue à diverses zones à travers le monde due notamment à l’existence de deux types distincts, un type d’hiver et un autre de printemps. L’amélioration d’un certain nombre de caractères économiquement importants passe par l’existence d’une certaine variabilité génétique chez cette espèce. Néanmoins, le sélectionneur doit chercher, dans des cas particuliers, cette variabilité chez des espèces apparentées. Les objectifs et critères de sélection concernent, en général, le rendement en grain, la teneur en huile et en protéines, la qualité de l’huile, la résistance aux maladies, la résistance aux herbicides, etc. Cependant, ces objectifs peuvent être plus spécifiques à un pays ou à une région donnée. Les méthodes de sélection suivies sont différentes conduisant ainsi à la mise au point de types variétaux distincts, à savoir des lignées pures, des variétés populations, des synthétiques, des hybrides, etc. Par ailleurs, le colza est une plante modèle pour l’application du domaine de la biotechnologie, surtout ce qui se rapporte à la culture des anthères ou microspores et à la fusion de protoplastes. Au Maroc, le colza est appelé à jouer, à côté du tournesol un rôle important dans la sécurisation en matière d’huiles alimentaires. Aussi, le principal objectif du programme d’amélioration du colza consiste-t-il à diversifier et à développer un matériel génétique productif et adapté. Les critères de sélection portent, essentiellement, sur le rendement en grain et la teneur en huile. La stratégie jugée efficace pour l’amélioration des populations de colza, à long terme, réside dans l’adoption d’une sélection récurrente dans le but d’accumuler, d’une part, un pool génique favorable et de permettre, d’autre part, de préserver la variabilité intra population qui serait à l’origine d’un progrès génétique continu. A court terme, un schéma de sélection afin de développer des variétés synthétiques a été proposé. Ce type variétal serait adapté aux conditions marocaines comme il permettra, sans doute, d’exploiter une partie de l’hétérosis, phénomène considérable chez le colza.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 114 , p. 123-149

Le secteur des agrumes constitue une composante de l’économie mondiale la plus importante tant en valeur qu’en volume. Il occupe la première place des productions fruitières à raison de tonnes. Ces dernières années et suite à la libéralisation des échanges commerciaux, la qualité des fruits frais de table des agrumes est devenue la principale préoccupation des agrumiculteurs en raison qu’elle représente le facteur déterminant de la valeur commerciale de la production au niveau des marchés d’exportations. Par conséquent, ces dispositions peuvent perturber la commercialisation des agrumes et en particulier le groupe des petits fruits. La qualité des fruits est définie par de nombreux critères qui diffèrent d’un pays à un autre. Parmi les différentes méthodes d’amélioration génétique des agrumes, la création des variétés triploïdes (2n=3x=27) représente une voie extrêmement prometteuse. En effet, les variétés triploides sont, en général, stériles, elles présentent une plus grande vigueur et une taille de fruit supérieure aux variétés diploides. Plusieurs voies exploratoires sont développées actuellement à l’échelle mondiale pour obtenir des hybrides triploides :- des croisements entre des variétés tétraploides et diploïdes, - la culture in vitro des tissus d’albumen triploides, -la fusion de protoplastes entre cellules haploides et diploides et - la sélection des triploides dans les descendances de croisements entre parents diploides par production de 2n gamètes. C’est cette dernière voie que L’Institut National de la Recherche Agronomique (Programme agrumes El Menzeh ) a appliqué pour la première fois pour la création de nouvelles variétés triploides de mandariniers aspermes et ce depuis l’année 1996. En effet, 70 hybrides triploides (identifiés par cytométrie en flux au CIRAD FLHOR France) ont été obtenus par des croisements entre parents diploïdes (mandariniers et clémentinier). Ces triploïdes sont en cours d’évaluation pour d’autres caractères qualitatifs et quantitatifs que nous proposons d’exploiter dans le cadre de ce projet.

2002
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2002), no 106 , p. 85-96

Les populations locales des légumineuses alimentaires sont caractérisées par une diversité génétique importante pour la majorité des caractères. Comme chez la plupart des espèces végétales, cette diversité est constamment sujette à l’érosion génétique. Un programme de collecte, caractérisation, évaluation et utilisation des ressources génétiques locales de fève, de pois chiche et de lentille a été initié depuis 1985. Ainsi, une collection d’environ 900 entrées des trois espèces a été développée. Un schéma d’organisation et de gestion de cette collection a été développé. Il pourra servir de modèle de base pour le développement d’une banque de gènes maghrébins. Sur la fève, un schéma modèle d’amélioration des populations locales comme étape clé pour leur utilisation en sélection est présenté. Il est basé sur un système de sélection récurrente. Les populations améliorées serviront de sources pour dériver des lignées performantes qui peuvent être utilisées pour la création de variétés synthétiques.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1995), no 89 , p. 83-95

Presentation des resultats des essais entrepris dans le cadre du projet d'amelioration des cereales elabore par le centre arabe pour l'etude des zones seches et des terres arides (acsad), et realise en collaboration avec le maroc, l'algerie, la syrie et la jordanie. Le but essentiel du projet est l'amelioration de la production cerealiere, ble et orge, par l'introduction des nouvelles varietes et des techniques culturales appropriees dans les zones semi-arides des pays membres.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1989), no 66 , p. 55-77

Presentation des resultats de travaux de recherches entreprises au maroc et relatives a l'amelioration du materiel vegetal et des techniques culturales de l'olivier.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 68 , p. 1-20

Apres un bref apercu sur la production des varietes cultivees du tournesol, l’etude expose les trois grandes voies d’amelioration: amelioration du materiel local, creation de varietes a base genetique large ou creation des hybrides simples. Presentation des differents elements d’un ideotypes de tournesol suivant le programme d’amelioration adopte.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1988), no 64 , p. 107-117

Recommandations du seminaire national sur les legumineuses alimentaires au maroc concernant: l'amelioration de la feve, pois chiche, lentille et du pois; developpement des installations de stockage du germoplasme de legumineuses; systemes de culture et aspects socio-economiques.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1988), no 64 , p. 153-159

La production cotonniere du maroc varie de 20 a 30000 tonnes de coton brut selon les annees; elle provient toute entiere de la recolte de cotonniers de l’espece gossypium barbadense, cultivee avec irrigation. Des essais de varietes sont mis en place chaque annee dans les perimetres a vocation cotonniere pour determiner les varietes les mieux adaptees et les plus productives. Apres 4 annees d’experimentation, les varietes pima s 2, tadla 9, tadla 16 et fb 20 dans la categorie des fibres de plus de 33 mm,tadla 27, tadla 32 et tadla 25 dans la categorie des fibres de moins de 33 mm, se revelent les plus interessantes pour la productivite, la precocite et les qualites technologiques. Dans l’experimentation de varietes de l’ espece gossypium hirsutum, la variete carolina quenn se montre la meilleure tandis que dans la comparaison des varietes des deux especes, barbadense et hirsutum, les varietes de l’espece barbadense se revelent les plus rentables.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 24 , p. 113-144

En prevision d’une eventuelle extension de la tristeza, on cherche a obtenir un porte-greffe pouvant remplacer le bigaradier. Les essais actuellement en cours, dans ce but, au maroc, sont divises en deux groupes. En premier lieu, dans une serie d’essais dits ô essais porte-greffe ô, on etudie l’aptitude au greffage de diverses varietes, et leur comportement ulterieur, en cours de culture. L’essai porte-greffe principal comprend, par exemple, les 6 principaux porte-greffes les plus couramment utilises: bigardier, citrange troyer, et sur ces varietes, on greffe des selections nucellaires de varietes repandues. L’essaI principal comprend 6 blocs (un par variete greffe) chacun en carre latin incomplet avec 4 receptions. Il est reproduit, de maniere plus simple, dans les diverses regions agrumicoles du maroc. Un essai complementaire etudie le comportement de douze autres varietes moins repandues. La presence partout au maroc, de souches de phytophthora pathogene, necessite la prise en consideraton de la sensibilite de ces varietes de porte-greffe, a la gommose. C’est pourquoi, apres une etude des souches de phytophthora marocaines, des essais d’inoculation artificielle sont entrepris en pepiniere. Ils concernent tous les porte-greffes utilises dans les essais de comportement, et ces varietes seront inocules au moyen de souches de phytophthra originaires de diverses regions du maroc.

1966
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1966), no 19 , p. 33-42
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER