Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 1 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Différentes doses d'ultra violet-C (UV-C, 254 nm) 0; 8,75; 17,5; 35 et 70 Kj/m2 ont été appliquées aux Fruits de clémentinier (Citrus reticulata blanco) variétés Cadoux et Ain Taoujdate. Vingt fruits de chaque variété ont reçu différentes doses d'UV-C sur les parties stylaire et pédonculaire. Une semaine après traitement, nous avons mesuré les paramètres de qualité du fruit suivants: poids, taux de peau, taux de jus, acidité, sucres solubles totaux, °Brix et indice de maturité. Pour les deux variétés testées, une dose de 8,75 Kj/ m2 s'est avérée la meilleure, résultant d'une qualité organoleptique et extérieure du fruit identique au témoin. En effet, les paramètres de qualité du fruit n'ont pas été affectés par le traitement UV-C à cette dose. En revanche, à partir de la dose 35 Kj/ m2, des plages nécrotiques ont été visiblement observées sur les fruits. Cette étude a montré le potentiel des UV-C pour la préservation de la qualité organoleptique et externe des clémentines Cadoux et Ain Taoujdate.

2007
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2007), no 121-122 , p. 93-107

L’etude de l’aptitude a la conservation des fruits de trois clones de clementinier (Sidi Aïssa, Aïn Taoujdate et Cadoux) sur quatre porte greffes (Bigaradier, Rough lemon, citrange troyer et Mandarinier cleopatre) a donne les resultats suivants: Les pertes les plus importantes que subissent les fruits durant la conservation sont en general des degats dus aux pourritures. Apres 45 jours de conservation, les principales pourritures rencontrees sont la pourriture verte (86), la pourriture bleue (9), la pourriture mixte (4) et la pourriture a Alternaria (1). Cette derniere n’est apparue qu’apres un mois et demi de conservation. Aux differentes durees de conservation testees, et quelque soit le porte greffe, les clones SA et AT ont montre une patitude a la conservation meilleure (14) que celle du clone CA (26). Pour les trois clones de clementinier, et quelque soit la duree de conservation, le mandarinier Cleopatre a confere aux fruits une meilleure resistance aux avaries (7) comparativement aux trois autres portes greffes (19-25). Concernant l’influence de la combinaison clone-porte greffe sur l’aptitude a la conservation des clementiniers, il existe des differences significatives selon les combinaisons. Les fruits du clone CA sur Cleopatre ont montre moins de pourriture (10) que ceux de AT sur bigaradier (32) et ceux de SA sur rough lemon (35) et bigaradier (45), apres deux mois de stockage.

1995
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1995), no 88 , p. 57-66
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER