Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

L’auteur rapporte des etudes preliminaires de laboratoire sur comperiella bifasciata how. Comme prelude a un essai d’acclimatation de cet encyrtide pour la lutte biologique contre aonidiella aurantii mask. Au maroc. L’evolution de c. Bifasciata parasite endophage du pou rouge de californie a ete etudiee sur differents stades de cette cochenille; le cycle evolutif comporte 5 stades larvaires et se deroule en 22 jours a une temperature de 25 c, et une humidite relative de 70-75. La ponte de comperiella a lieu juste apres l’emergence des femelles, avec ou sans accouplement; 80 du volume de ponte sont deposes dans la premiere semaine qui suit l’eclosion des femelles. Aonidiella aurantii, bien que parasitee, continue son evolution dans le temps; dans le cas des femelles matures, celles-ci continuent a emettre des larves mobiles jusqu’a un stade du parasite (stade pronymphe).

1973
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 46 , p. 1-28

L’etude a pour but d’identifier les principales especes d’helminthosporium parasites des cereales au maroc. Pour definir l’identite des especes, les auteurs font une synthese des principaux caracteres taxonomiques: forme et aspect des colonies, biometrie des conidies et des conidiophores, morphologie de l’appareil sporifere, symptomes sur les plantes hotes. Une description originale sur les memes bases a ete donnee ainsi que les principaux caracteres differentiels.

1973
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 46 , p. 29-58

Au cours d’une etude sur les acariens nuisibles aux plantes cultivees, un tetranyque rouge fonce etait trouve. Il ne ressemble pas du point de vue couleur a l’espece brun-rouge tres repandue au maroc - t. Cinnabarinus. Cette nouvelle espece - t. Ricinus - a ete decrite. Ses plantes hotes et sa distribution ont ete signalees.

1974
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 49 , p. 63-67

Les particularites morphologiques et biologiques d’aleurothrixus floccosus, ravageur de presence recente dans le bassin mediterraneen, sont precisees de meme que la dynamique des populations de l’aleurode en relation avec les periodes de croissance de la plante-hote. Aucun parasite indigene n’a pu s’attaquer a cet aleurode et le principal facteur de regulation est la competition intraspecifique cree lors des periodes de surpopulation. Les moyens de lutte chimique existent avec une dizaine d’insecticides appartenant au groupe des organophosphores mais aucun n’assure une mortalite totale lors des fortes densites du ravageur. L’utilisation de cales noacki, parasite specifique, a permis un tres bon controle biologique d’aleurothrixus floccosus dans les alpes-maritimes ou un equilibre biologique est en cours d’instauration.

1974
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 49 , p. 99-117

La race ovine d’man est un des elements de l’agriculture de la palmeraie marocaine; elle est elevee en micro-troupeaux gardes en stabulation et alimentes par le fourrage de l’exploitation. Le d’man est une race de petite taille de mauvaise conformation bouchere, et a pigmentation extremement variable. Apres 2 ans de travail dans les troupeaux du domaine royal de tabouassamt a rissani, il apparait que les brebis d’man peuvent reproduire 2 fois par an (intervalle de 192 jours entre 2 agnelages) avec une prolificite superieure a 250. Les performances ponderales sont relativement mediocres, mais permettent tout de meme d’obtenir, a 6 mois, des males de 30 kg et des femelles de 25 kg. Une variabilite importante des resultats, tant de reproduction que de croissance, laisse esperer des gains importants. Dans les conditions de la palmeraie, on peut calculer que 1 ha de fourrages peut produire plus de 2000 kg de poids vif a partir de reproducteurs d’man ameliores. Cette race est donc susceptible de contribuer a l’intensification de la production aussi bien en palmeraie qu’a l’exterieur et meme a l’etranger.

1974
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1974), no 52 , p. 25-46

Cette etude porte sur les aelia du maroc (principales punaises des bles au maroc) notamment les aspects relatifs a la morphologie et la biologie des differentes punaises, la localisation geographique, la systematique, la photoperiode et les arrets de developpement chez les aelia, la dynamique des populations ainsi que les ennemis naturels de ces punaises de cereales.

1969
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1969), no 30 , p. 1-135

La mise au point d’un elevage permanent de graphosoma semipunctana fabricius a ete realisee grace au caractere homodyname que presente cette espece. Facile a entretenir et peu encombrant, il permet de produire 700 oeufs par jour a partir de lots de 2500 larves neonates mis en elevage tous les douze jours. L’auteur, donne, en outre, sur cette espece de pentatomide des precisions sur sa localisation au maroc, la succession des generations, l’influence de la temperature et de l’humidite sur le cycle evolutif. Il decrit egalement les differents stades larvaires et trouve pour chacun d’eux, deux etats morphologiques. Plusieurs formes nouvelles sont representees: transversale, lateralis, subdecipiens, sublineata, lineata, hyperfarcifera, bimaculata, hypermelanica et nigra. Enfin, l’auteur developpe le complexe des parasites oophages infeode a graphosoma et qui ne comprend pas moins de 13 especes d’asolcus, 2 especes de gryon, 2 especes de telenomus, 13 especes d’aoencyrtus.

1966
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1966), no 20 , p. 43-101

Une nouvelle espece jumelle d’asolcus basalis, a. Rungsi est decrite dans cette note. L’auteur s’emploie a argumenter l’authenticite de cette espece non seulement par les caracteres generallement utilises pour la description des especes du genre, mais par des methodes d’analyse particulieres qui sont : l’etude de la structure du tegument au niveau du mesonotum et du deuxieme sternite abdominal, l’emploi des methodes statistiques appliquees a la biometrie, l’etude des croisements interspecifiques et les donnees fournies par la coloration de la membrane du troisieme stade larvaire. Une cle de determination est donnee en fin de note afin de pouvoir differencier avec facilite a. Rungsi, a. Basalis, a. Nigribasalis et a. Bennisi. Pour terminer, nous souhaitons que des etudes comparables s’adressant a d’autres groupes d’especes differentes puissent etre entreprises par des specialistes et viennent confirmer ou infirmer la methode systematique que nous avons exploitee pour resoudre le probleme d’entomologie appliquee qui nous est pose.

1965
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1965), no 14 , p. 95-113

Dans cette troisieme contribution a l’etude des chalcidiens du maroc, concernant les eulophides, l’auteur decrit comme nouveau pour la science le genre sunha et les especes sunha bicolor, necremnus rugulosus, sympiesis asecta et s.Linifoliellae. Il signale ensuite comme obtenus en elevage cirrospilus pulcher masi, c. Variegatus masi, colpoclypeus florus walker, enaysma parva delucchi et les captures de hemiptarsenus dropion walker, h. Unguicellus zetterstedt et de miotropis unipuncta nees. Toutes ces especes sont nouvelles pour la faune marocaine.

1962
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1962), no 5 , p. 53-66

L’auteur, poursuivant l’etude des noctuelles du genre sesamia decrit deux especes nouvelles pour la science : s. Monodi de dakar et s. Wiltshirei d’egypte. Les hotes ne sont pas connus.

1963
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1963), no 6 , p. 69-72

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER