Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 1 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Notre attention ayant ete attiree par un dessechement de quelques rameaux de euphorbia pulcherrima willd. (E.Poinsettiana buist.; Poisettia pulcherrima graham) poussant dans un jardin de rabat. Il nous a ete donne d’observer sur ces branches plusieurs champignons: cladosporium herbarum link. Et fr. Alternaria oleracea milbrath. Pleospora herbarum (fr.) Rab. Sphaceloma poinsettiae jenkins & ruehle.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 22 , p. 13-16

Les auteurs ont etudie l’application des techniques de fumigation a la desinfection des locaux et des fruits contre les moisissures. Pour la desinfection des locaux, les bombes fumigenes a base d’orthophenylphenate de sodium presentent une reelle efficacite. Dans une station d’emballage, ce traitement pourrait etre utilise conjointement au badigeonnage des murs au moyen d’une peinture a base d’albotene. Pour la desinfection des fruits, de bons resultats ont ete obtenus avec une dose de 4 g/m3, pouvant eventuellement etre reduite a 3 g/m3, afin de ne pas passer la concentration de residu toleree sur les fruits.

1965
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1965), no 15 , p. 23-35

Les plus graves et les plus repandues sont les maladies a virus : psorose (psorose a, concave gum, blind pocket), le stubborn, la xyloporose, l’exocortis, l’impietratura. La tristesaza n’a ete rencontree que sur citron meyer, mais certains declins d’oranger doivent etre testes. On a releve sur citronniers et orangers le ferment gum (florida ou rio grande gummosis) d’origine inconnue. Parmi les maladies cryptogamiques, la plus grave est due aux phytophthora, l’alternariose, la melanose (stem end rot), la septoriose, la pourriture stylaire (stylar end rot), le pourridie a rosellinia, le greay spot. On cite les carences : en zinc, fer, manganese, magnesium et cuivre. Le gaufrage est une affection physiologique des oranges et clementines. Parmi les affections genetiques on releve une panachure sur oranges shamouti, le crinkle scurf.

1961
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1961), no 1 , p. 107-142
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER