Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Les milieux de culture d'anthères 190-2 solide et semi liquide ont été comparés du point de vue induction des embryons et régénération de plantules androgéniques en utilisant 7 génotypes de blé tendre. L'induction des embryons androgéniques et la régénération de plantules chlorophylliennes obtenues sur le milieu semi liquide ont été meilleures que celles obtenues sur le milieu solide pour tous les génotypes. Le nombre d'embryons formés pour 100 anthères mises en culture a varié entre 33,5 et 122,9 pour le milieu semi liquide et entre 4,3 et 13,0 pour le milieu solide. Les embryons ont été transférés sur le milieu de régénération 190-2. Le nombre de plantules chlorophylliennes pour 100 anthères mises en culture a varié entre 1,1 et 12,3 pour le milieu semi liquide et entre 0,1 et 0,3 pour le milieu solide.

2012
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2012), no 125-126 , p. 81-95

En etudiant l’embryogenese de sesamia nonagrioides lef par la technique ôin totoô, l’auteur a precise les differents stades embryonnaires de cette noctuelle obtenus a 18?c. Dix stades reperes ont ete identifies. Durant son developpement, l’embryon subit deux rotations (blastocineses).

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 78 , p. 129-144

L’auteur decrit le developpement embryonnaire de aelia cognata fieb, dont il donne les etapes pour trois temperatures: 20?, 25? et 30?. Il le compare a celui d’oncopeltus fasciatus et en precise les differences, a savoir la formation tardive des vitellophages secondaires, le mode particulier de formation du proctodeum par invagination de l’ectoderme, la presence d’une glande post-cephalique et la vitesse de developpement nettement moins rapide. Il retrouve le mode general de developpement des hemipteroides avec les etapes de periblastule, d’embryon intravitellin et d’embryon superficiel, avec des glandes pleuropodiales paires et un organe dorsal glandulaire impair. Enfin il explique le mode de formation du ruptor ovi, la realisation de la mue prenatale ainsi que l’eclosin.

1967
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1967), no 24 , p. 41-65
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER