Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

Les recherches menées sur l’utilisation du citrange Troyer (Poncirus trifoliata L.x Citrus sinencis L. Osbeck) comme porte-greffe pouvant remplacer le bigaradier (Citrus aurantium L.) sont prometteuses. Cependant, la présence du calcaire actif dans les sols limite son usage à cause de l’apparition de la chlorose ferrique. Aussi, l’objectif de cette étude est de passer en revue les recherches consacrées au comportement de ce porte-greffe en sols calcaires.

1996
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1996), no 93 , p. 107-115

Les horizons d’accumulation de fer des ferrisols xerotheriques (petroferric ochraqualfs) conferent a ces sols leurs proprietes physico-chimiques particulieres. La genese de ces horizons est a la fois actuelle et sub-actuelle et resulte de l’accumulation relative et/ou absolue du fer entre les horizons ochriques (alco) et les horizons argilliques (btg). Leur repartition dans les solums et leur genese, liees aux horizons sus- et sous-jacents ont conduit l’auteur a reconsiderer le role de ces horizons en typologie des sols du maroc. Il propose une definition basee sur des criteres morpho-analytiques et genetiques de l’horizon petroferrique. Celui-ci pourrait etre retenu comme horizon diagnostique, soit comme critere de base pour la classification des sols selon ôsoil taxonomyô (1975). L’organisation micro-morphologique de cet horizon ainsi que la nature de ces constituants, plaident en faveur de sa formation in situ, par exportation des argiles deferrifiees et accumulation du fer, regies par l’alternance des processus d’oxydo-reduction (ferrilyse). D’un point de vue agronomique, la presence de l’horizon petroferrique a mi-profondeur des solums constitue l’une des contraintes majeures a leur mise en valeur. Celle-ci implique le drainage, le defoncement de l’horizon petroferrique, et une fumure de fond pour toute culture.

1979
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1978), no 56 , p. 71-103

Les auteurs, apres avoir souligne les conditions du milieu de la station d’etude, situee au centre de travaux d’oulmes (maroc), exposent les resultats de l’annee 1970-71 du point de vue regime hydrique, regime thermique et dynamique microbienne dans quatre profils particuliers d’un sol brun forestier ayant evoluer suivant une toposequance. Ces sols, qui ne paraissent pas s’engorger mais ou une circulation d’eau peut etre observee en hiver, presentent une activite des germes ferroreducteurs variable suivant le profil condidere. Les coupes de bas de pente, de bas-fond et de haut de pente ne montrent aucune activite ferroreductrice en hiver. Un debut de croissance se remarque dans ces deux premiers profils durant le printemps, alors que l’evolution microbienne est plus tardive dans la troisieme coupe. Le dernier sol, en rupture de pente souligne une activite microbienne continuelle tout le long de l’annee. Cependant ces germes ne proliferent veritablement qu’au debut de l’ete, alors que la terre devient seche et que sa temperature s’eleve. Les phenomenes de reduction s’effectueraient donc au sein des agregats compacts principalement au debut de la saison chaude, alors que ces derniers possedent encore une humidite suffisante et une temperature telle qu’il se cree dans les pores fins de ceux-ci des conditions optimales au developpement des ferroreducteurs. La presence des sulfures, observee dans les trois profils, est due a l’activite des germes qui attaquent des sulfates.

1972
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1972), no 42 , p. 105-132
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER