Vous êtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

La première combinaison variétale cultivée d'amandiers repose sur la variété 'Marcona' (Mar) dont la floraison n'est pas toujours concordante avec son pollinisateur 'Fournat de Breznaud'. La variété 'Marcona' est toujours considérée comme une variété d'intérêt, ce qui n'est pas le cas de son pollinisateur. La réhabilitation de cette association variété¬pollinisateur passe par la sélection d'un pollinisateur adéquat ayant des fruits de bonnes caractéristiques pomologiques. Un programme de croisement a été entrepris avec des géniteurs choisis sur la base des contraintes identifiées et a conduit à la présélection de 30 hybrides issus de 10 familles différentes. Leur évaluation, en conditions pluviales dans la région de Meknès (Maroc), a montré que les géniteurs 'IXL', 'Nec Plus Ultra' et 'Texas' n'ont pas apporté une amélioration notable des rendements. La productivité de certaines présélections issues de croisements avec le géniteur 'Ardéchoise' (Ard) et 'Aï' a été remarquable. Les hybrides (Ard x Bart 35) et (Mar x Aï 119) ont apporté une amélioration pour le rendement en coque qui a dépassé 10 kg/arbre. Pour ces hybrides, le calibre des amandons se situe entre 1 et 1,3 g et les téguments sont de couleur claire. Ces deux hybrides sont désignés pour être associés à la variété 'Marcona' en tant que pollinisateurs de bonnes qualités et pour remplacer la variété 'Fournat de Brezenaud'.

2008
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2008), no 123-124 , p. 137-154

La floraison de l'amandier, stade phénologique sensible aux gelées, conditionne la répartition géographique des variétés. L'évaluation phénologique de 102 variétés d'amandier durant 10 années en zone de moyenne altitude a montré que les périodes de floraison ont dépendu des variétés, de leur origine géographique et des conditions climatiques de l'année. Les variétés originaires d'Afrique du nord (Maroc, Tunisie), ont fleuri précocement que les autres. Des différences assez importantes existent entre les variétés de chaque groupe et le décalage interannuel a varié de 10 à 20 jours. La durée moyenne de floraison a varié de 2 à 3 semaines et ce phénomène est lié au déroulement du processus de la dormance et du débourrement des bourgeons. Cette variabilité affecte le chevauchement de floraison entre variétés pour l'inter pollinisation. Le choix de variétés à floraison concordante reste de réalisation difficile en raison de la nature génétique du matériel végétal et de la variabilité dans les conditions climatiques. Des variétés ont été identifiées pour leur tardiveté de floraison pour servir de géniteurs pour ce caractère. L'existence de géniteurs d'auto compatibilité au niveau de cette collection, constitue une base pour entamer un programme d'hybridation pour ces caractères en vue de sélectionner des variétés autofertiles qui s'affranchissement des contraintes de pollinisation et du gel.

2012
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2012), no 125-126 , p. 97-117

Le comportement de 17 clones locaux et variétés étrangères de grenadier (Punica granatum L.) a été évalué sur la base de la vigueur des arbres, du déroulement de la floraison, du rendement et les qualités pomologiques des feuilles. Dans les conditions semi arides de la région de Meknès. Les variétés Gjeibi et Dwarf ever Green sont plus vigoureuses que les autres avec une circonférence du tronc de 30 cm el la 9ème année d’âge. La floraison se produit en avril avec une durée moyenne de 5 semaines. La maturité a lieu entre fin septembre et fin octobre et le rendement obtenu par arbre a varié significativement entre 23 Kg pour Dwarf ever Green et 2.8 Kg pour Grenade jaune. Les fruits sont de calibre moyen (258 g) el gros (520g) avec une pulpe de couleur à dominance jaune el rose. L’épaisseur de la pulpe varie entre 2 mm (Gordo de Jativa et Gjebali) el 7 mm (Ounk Hmam). Les graines ont des couleurs allant du blanc au rouge avec une nuance rouge jaunâtre sans aucune corrélation avec celle de l’épiderme. Selon leur dureté, les génotypes sont classés en trois catégories : tendre pour Zhérie d’Automne, Zhérie Précoce, Chelfi, Ounk Hmam et Gordo de Jativa, dure et semi tendre pour les autres. L’indice réfractométrique est élevé ( 15 ?Brix) pour les clones locaux et l’acidité varie de 0,15 el 1,05 g/1OO g de jus respectivement pour Chelfi et Wonderful , avec un pH généralement acide (5)

2004
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2004), no 111 , p. 87-100

Le froid est un des problèmes qui limite la culture du cerisier. Malgré une floraison abondante le taux de fructification réalisé est faible. Une proportion non négligeable de fleurs est mal constituées. Une autre partie présente des brunissements auniveau de la cavité ovarienne. Leur examen histologique montre que l'avortement ovulaire est à l'origine de cette faiblesse de fructification. ME PRUNUS AVIUM froid; FLORAISON; FRUCTIFICATION; TROUBLE DE LA CROISSANCE

2001
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2001), no 104 , p. 33-38

Etude comparative de deux varietes d’olivier (dahbia et picholine marocaine). L’objectif vise est d’identifier la nouvelle variete dahbia en la comparant a la picholine marocaine. Les resultats obtenus montrent une difference assez importante au point de vue morphologie entre les deux varietes, une concordance moyenne entre leur epoque de floraison et une amelioration de la fructification de la picholine marocaine par le pollen de dahbia. Ceci permet de considerer que cette derniere est une variete pollinisatrice de la picholine marocaine.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1991), no 73 , p. 64-85

Selection d'ecotypes locaux de trefle souterrain a partir de 840 ecotypes collectes au maroc en 1987/88. Parmi les varietes collectees, trifolium subterraneum a ete la plus frequente avec 54. Les sites de collecte se situaient dans une zone de pluviometrie annuelle moyenne de 250 a 1370 mm, repartis en zone aride, semi aride, subhumide et humide, a une altitude de 0 a 2000 m. Les valeurs ph s'echelonnaient de 4,06 a 7,96. La teneur en formononetine dans la ms des ecotypes est inferieure a la valeur limite de 0,2. 60,5 des ecotypes ont ete classes dans le groupe a floraison moyenne. 25 seulement appartenait au groupe a floraison precoce et 14,5 appartenait au groupe a floraison tardive. Il ressort des resultats de la campagne 88/89 qu'une grande variabilite genetique existe aussi bien entre les especes qu'entre les ecotypes d'une meme espece.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 74 , p. 33-42

Presentation des resultats des essais de traitement au dnoc pour etudier son effet sur la precocite du debourrement et de la floraison des arbres femelles du pistacia.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 69 , p. 24-31

L’etude essaye de comparer la distribution de la maladie de l’oeil de paon, due a cycloconium oleaginum cast., sur les deux faces nord et sud de la frondaison de quelques oliviers situes dans deux regions oleicoles du Maroc.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 70 , p. 33-37

L'intensite de la croissance vegetative de la picholine marocaine, depend de facon antagoniste de celle de la floraison. Une correlation significative a ete demontre entre la longueur des entre-noeuds du rameau d'un an et la pousse vegetative engendree d'une part et le taux de fructification d'autre part.

1990
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 70 , p. 61-73

Etude portant sur la connaissance du potentiel de la production de semences de la betterave et la determination des meilleures methodes de la production. Presentation des principaux facteurs influencant la vernalisation, l'induction florale et la production des semences.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1988), no 63 , p. 91-115

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER