Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

De nombreux essais démontrent que des gains de rendement peuvent être obtenus à la suite de traitement avec le phosethyl Al. sur des arbres apparemment sains et donnant des productions satisfaisantes. Cette observation peut s’expliquer par l’existence d’attaques racinaires insidieuses qui affaiblissent l’arbre sans le conduire rapidement à la mort. Notre expérimentation a pu mettre en évidence l’existence d’une population importante de Phytophthora au niveau de la rhizosphère des arbres d’oranger non traités et des nécroses racinaires. Après une année d’essai, le nombre de propagules de Phytophthora au niveau de la rhizosphère des arbres d’oranger traités, et pour les trois fréquences d’application, est resté presque stable. Au cours de la dernière année d’expérimentation, une réduction importante de la population de Phytophthora spp., au niveau de la rhizosphère a été enregistrée, surtout pour le groupe d’arbres ayant reçu trois pulvérisations par an (76,9 ). Nos résultats montrent que les écarts par rapport au témoin, enregistrés sur les parcelles traitées au phosethyl Al., sont très importants. Des gains de rendement de 19 ont été obtenus sur les parcelles traitées trois fois par an. L’utilisation de phosethyl Al., en pulvérisation foliaire, a permis une réduction importante du nombre de propagules de Phytophthora spp., au niveau de la rhizosphère des arbres traités suivi d’une régénération des racines atteintes qu’on a observée. Il est possible de relier ce gain de rendement à une remise en état du système racinaire, déjà endommagé, auparavant, par Phytophthora spp.

1996
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1996), no 94 , p. 31-37

De 1967 a 1974, la lutte chimique contre les cecidomyies des cereales a fait l’objet d’experimentations intenses mettant en oeuvre une gamme importante de produits insecticides. Apres un bref rappel des conclusions d’essais anterieurs, les auteurs donnent une image complete des resultats les plus importants obtenus durant les trois dernieres annees d’essais. Sur les 19 insecticides essayes, seul le lindane, utilise en enrobage des semences a la dose de 100 grammes de matiere active par quintal de semences, peut malgre certains risques etre retenu pour son efficacite encore acceptable, sa facilite d’emploi et son cout economiquement supportable par le ble.

1978
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1978), no 55 , p. 1-23

Dans le but de mesurer avec precision les depots d’insecticides (ddvp) a l’unite de surface en lutte antiacridienne, les auteurs ont mis au point un dispositif d’injection d’une solution radioactive de ddvp - 32 dans la gerbe emise par des micronaires en pulverisation aerienne. Cette etude a permis egalement de definir les parametres les plus adaptes a l’utilisation de l’aeronef en lutte antiacridienne et de rentabiliser au mieux cette technique de lutte.

1974
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1973), no 49 , p. 51-61

Apres avoir donne un apercu succint sur la position systematique de la sesamie du mais, ainsi que sur son importance economique, l’auteur fait le point des resultats de cinq annees d’essais de lutte pratique contre ce ravageur. Sur les neuf produits testes, deux insecticides ont revele un certain interet agricole: il s’agit de l’endosulfan et du monocrotophos utilises en pulverisation aux doses respectives de 60 et 63 grammes de matieres actives par hectolitre. Trois applications avec l’un des deux produits ont permis des augmentations de rendements substancielles. Il faut toutefois souligner que ce nombre de traitements est variable en fonction des dates de semis, de la precocite des varietes utilisees et de l’importance des attaques. Parmi les autres produits, le chlorpyrifos qui n’a ete teste qu’une seule fois a donne des resultats tres promettants necessitant d’etre verifies dans les essais a venir.

1974
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1974), no 51 , p. 9-30

Suite aux invasions acridiennes au maroc, la section ôessaisô a repris ses activites: etude de nouveaux materiels de pulverisation, essais de nouveaux produits, controles des traitements. Le ddvp ayant des possibilites interessantes en lutte antiacridienne, il a ete particulierement teste: - rapidite d’action; - influence de la temperature; - dose par hectare; formulation; - position de la goutte sur le corps du criquet; - effet cumulatif. Ces tests ont ete menes au laboratoire de campagne et sur le terrain avec un pa 18 equipe de 2 micronairs.

1970
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1970), no 34 , p. 1-46

L’influence des traitements insecticides, de la fumure azotee et de leur interaction sur le taux d’infestation du ble par la cecidomyie des cereales est etudiee dans un essai en plein champ par depouillement des plants, comptage des larves pendant la vegetation et pesee de la recolte. Un autre essai a permis d’etudier la phytotoxicite et l’efficacite des memes produits. Parmi les insecticides essayes, seuls le thimet a 14 kg/ha ont donne d’excellents resultats dans tous les controles. Ces deux essais ne permettent pas de conclure ni sur l’interaction entre les traitements insecticides et la fumure azotee, ni sur la phytotoxicite des produits employes. L’experimentation sera poursuivie au cours de la campagne 1968-69.

1968
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1968), no 26 , p. 75-96

Des essais de remanence des divers insecticides existant au maroc ont ete entrepris sur ceratite a marrakech. Ils ont permis de classer ces produits en trois categories: forte action de choc et forte remanence (diethion, endothion et fenthion), forte action de choc et faible remanence et, enfin, action faible. L’utilisation de ces insecticides a forte remanence devrait augmenter la securite des traitements en pulverisation appat. La presence d’un attractif en melange avec l’insecticide est sans effet sur la modalite des ceratites.

1966
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1966), no 19 , p. 1-16

Les attaques de la ceratite sont presque permanentes dans la region de marrakech. Sur abricots canino, elles provoquent, certaines annees de tres graves degats. Les essais montrent que le traitement au dimethoate semble permettre d’arreter le developpement des oeufs et des larves dans le fruit.

1966
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1966), no 19 , p. 17-25
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER