Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

La présente étude a porté sur l’évaluation de l’effet de l’incorporation des grains de lupin (Lupinus albus multolupa) à raison de 18.5, 9 et 0 de matière sèche (MS) de la ration totale en substitution à 29, 15 et 0 de féverole. Les régimes testés sont isoazotés, 14 de matières azotées totales (MAT), et contiennent 30 de foin de vesce-avoine et différentes proportions d’orge. Les résultats obtenus montrent que le régime alimentaire n’a pas d’effet significatif (p.05) sur le gain de poids, les quantités ingérées, l’indice de conversion et le rendement vrai en carcasse. Les données respectives aux régimes A, B et C sont de 190, 167 et 171 g/j pour le gain de poids ; 72, 73 et 73 g MS/kg 0.75/j pour les quantités ingérées ; 6.44, 6.67 et 6.64 kg MS/kg de gain de poids pour l’indice de conversion et 51.3, 52.1 et 52.5 pour le rendement vrai en carcasse. Trois agneaux par régime étaient utilisés pour la mesure de la digestibilité in vivo et pour le bilan azoté. L’effet du régime était non significatif (p.05) sur la digestibilité de la matière sèche, la matière organique (MO) et les matières azotées totales (MAT) mais significatif (p.05) sur celle du NDF et ADF. Les coefficients de digestibilité respectifs pour les régimes A, B et C sont de 70, 66 et 65 pour la MS ; 73, 70 et 69 pour la MO ; 67, 67 et 66 pour les MAT ; 69, 64 et 58 pour NDF et 66, 61 et 52 pour ADF. Pour le bilan azoté, les animaux ont retenus 4.35, 3.53 et 3.55g/j respectivement pour les régimes A, B et C sans différence significative (p.05).

1997
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1997), no 97 , p. 89-97

Les donnees de quatre prospections pour la collecte des lupins au Maroc ont ete utilisees pour etudier la distribution naturelle de lupinus angustifolius L., L. atlanticus Gladstones et L. cosentinii Guss. en fonction de certains facteurs du milieu. Les trois especes se distinguent tres nettement dans leur distribution geographique. L. cosentinii est limite a la zone littorale atlantique. Lupinus atlanticus se trouve uniquement dans les chaines de l’Atlas. L’aire de repartition de Lupinus angustifolius est plus large, mais reste toutefois limitee a la zone nord du pays. La distribution des especes de lupin depend aussi bien des facteurs edaphiques que climatiques. L. atlanticus est particulierement adaptee aux altitudes elevees et aux pluviometries faibles. Lupinus angustifolius est une espece versatile que l’on rencontre dans des conditions edapho-climatiques diverses, a l’exception des regions a sols calcaires. L. consentinii est trouve essentiellement dans des sites de basse altitude a hiver doux.

1994
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1994 ), no 84 , p. 29-42

Résultats des essais entrepris de 1980/81 à 1987/88 sur l’amélioration pastorale et des cultures fourragères à l’unité régionale d’élevage bovin-zouada près de larache. L’aptitude culturale a été elaborée moyennant un relevé pédologique et des essais d’adaptation. Sur sols sableux, des mélanges de tréfle souterrain ont fourni des prairies productives et persistantes ; sur sols alluviaux des mélanges de festuca arundinacea ôgrombaliaô , trifolium fragiferum ôpalestineô et trifolium subterraneum ôtrikkalaô ont été introduits. L’assolement triticale -lupin- vesce/avoine est le meilleur choix sur sols sableux, et le maïs et sorgho fourragèrs pour les sols alluviaux. L’utilisation de semences inoculées et enrobées, le semis direct, la technique d’amélioration pastorale sans semis par fertilisation et controle de mauvaises herbes dicotyledones, l’interêt de semis avec plante-abri ainsi que l’influence de la densité de semis de tréfle souterrain ont été mis en évidence. Des recommandations de fertilisation ca, n, p, k ont été données pour les principales cultures fourragères et pastorales. L’entretien des prairies à légumineuses par l’emploi de basagran et m et mcpa et des prairies graminéennes par des herbicidees antidicotylédons a été mis au point.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 79 , p. 75-124

Dans cette etude sont rapportes les resultats d’experimentation en petites parcelles et les essaies d’application au niveau de l’exploitation, relatifs a l’aptitude a la culture de diverses especes fourrageres dans la region de rabat. En vue de l’introduction de prairies temporaires, plusieurs legumineuses pastorales ont ete testees. Dans le but de produire une part du concentre sur la ferme, plusieurs varietes de lupin ont ete comparees. Les essais de betterave fourragere ont montre que la production peut atteindre 20 tonnes de matiere seche par hectare. L’introduction de l’ensilage dans la region a ete discutee.

1987
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1987), no 62 , p. 64-80

Les essais 1966-69 ont permis de retenir les varietes suivantes dans les especes fourrageres cultivees au maroc: - dans les luzernes: africaine, sonora, demnat et indienne. - Dans les vesces: selections de l’inra: 6184, 6194, 6229, 6234, 6235, 6238, 6241 et 6242; - dans les pois: sefrou (6138); inra: (6176); peluschke (6216); - dans les bersims: (t. Alexandrinum l.) Usa-nils (6454); - dans les lupins: lupin d’italie (6309) et selection inra (6210). Parmi les especes non cultivees au maroc, des resultats particulierement encourageants ont ete obtenus avec le trefle de perse (t. Resupinatum l.) Et notamment avec les varietes: maroc b (6205) et maroc d (6209). Parmi les graminees perennes, les especes suivantes presentent un interet certain: pennisetum purpureum schum. (Napier), panicum muticum l. (Gerbe de para), panicum maximum jacs. (Grand mil), pennisetum setosum l. Rich. (Buffel grass), pennisetum ciliare l. (Link) (sibous), festuca elatior l. Ssp. Arundinacea (schreb.) Hack. (Fetuque roseau) et phalaris tuberosa l. (Alpiste perenne). Parmi les graminees annuelles: lolium multiflorum l. (Ray grass d’italie) et sorghum sudanense (piper) stapef. (Sudan grass) notamment les hybrides.

1969
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1968), no 28 , p. 81-161
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER