Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

La collecte de medicago spp. annuelle autochtones provenant de sites non alcalins a permis de tester leur aptitudes culturales en tant que légumineuses fourragères au maroc. Dans 108 sites différents, 411 écotypes de 9 medicago spp. ont été récoltés. En première année les relations entre les données climatiques et édaphiques du site de collecte et les caracteristiques morphologiques ont été étudiées. La deuxième et la troisième année ont été consacrées à l’évaluation suivie de la selection d’écotypes adaptés. La teneur en coumestrol, le rendement en ms, la repousse après la coupe ainsi que la production de semences ont servi de critères de séléction. Les résultats montrent que : - la relation entre la pluviométrie annuelle et le début de la floraison est très étroite; - la teneur en phytoestrogène coumestrol, mesurée au stade de croissance est très reduite; - les medicago spp. se distinguent par une grande variabilité de toutes les caracteristiques relevées; - 30 écotypes se sont montrès supérieurs aux variétés commerciales pour certaines caracteristiques agronomiques.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 79 , p. 35-49

Le systeme ley farming s’avere assez bien adapte aux conditions edapho-climatiques du maroc et ceci aussi bien par l’adaptation des especes et varietes que par la mise au point des techniques culturales. Les varietes australiennes testees se sont bien adaptees aux differentes regions potentielles. Cependant, on ne dispose pas encore d’un materiel destine a certaines zones bien specifiques. Le travail de selection a partir des ecotypes locaux en cours permettra dans les annees a venir d’elargir les zones pour le ley farming et d’augmenter le potentiel agronomique dans les regions homoclimatiques. Concernant les techniques culturales, certains problemes lies au controle de mauvaises herbes et du semis avec plante-abri ont ete maitrises a l’exception de l’inoculation. L’etude de la dynamique des semences dans le sol permettra d’elucider les aspects concernant la persistance.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1991), no 74 , p. 1-11

Une prospection realisee de novembre 1987 a mars 1988 dans les regions a sol acide du maroc a permis la collecte de 400 ecotypes de medicago spp. annuelles representant 9 especes collectes sur 104 sites prospectes au Maroc. Apres une evaluation initiale en premiere annee, 36 des ecotypes collectes ont ete choisis pour faire partie d'un schema de selection. Parmi les 9 especes collectees, seuls 6 ont des frequences suffisantes. Les resultats d'analyses montrent que les ecotypes locaux contiennent en general une faible quantite de coumestrol, comme le montre la moyenne de 115 ppm de la ms qui semble modeste par rapport aux resultats obtenus avec les varietes australiennes. Les ecotypes dont la teneur en coumestrol est inferieure a 200 ppm de la ms sont consideres comme etant inoffensifs. Par contre des teneurs de plus de 200 ppm de la ms peut provoquer des troubles de fecondite chez les ovins. Les problemes de sterilite chez les ovins peuvent etre observes pour les teneurs de plus de 1000 ppm.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 74 , p. 12-18

Etude agro-ecologique des prairies a medicago spp. annuelles au Maroc a propos d’essais realises a had soualem de 1982 a 1990. Au cous de l’annee de semis, un peuplement satisfaisant d’en moyenne 309 pl./m2 de Medicago (en majorite m. littoralis ôHarbingerô) s’est installe, representant 62 de la composition botanique au printemps et produisant 306 kg/ha de semences. La proportion de medicago dans les prairies regenerees apres culture ou apres prairie ne depassait pas 50. Les prairies semees montraient 30 a 37 plus de medicago que les jacheres paturees. La quantite de semences des prairies pluriannuelles etait en general satisfaisante avec 200 kg/ha en octobre; par contre celle des prairies apres culture etait suboptimale avec seulement 100 kg/ha, ce qui etait due au moins partiellement au labour trop profond. La teneur du sol en c et n des prairies n’etaient pas superieure a celle des jacheres. L’envahissement des prairies par emex spinosa pose un probleme specifique a had soualem. Associe a la duree de la phase prairale atypiquement longue de 3 ans, il peut etre controle par un raccourcissement de la phase prairiale, par un desherbage chimique, en particulier avec asulame, ou une combinaison des deux.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 74 , p. 19-32

Des enrobages pour les semences de trifolium subterraneum, medicago littoralis et lolium rigidum ont ete developpes dans le but d’ameliorer leur germination et installation en cas de semis aerien sur des parcours non arables. L’effet de la composition des pilules a base de farine de tourbe et de bois, de phosphate brut, d’adhesif et d’insecticides sur la germination et l’enracinement des semences enrobees a ete etudie au laboratoire, en serre et au champ. Sur les parcours, les fourmis constituent la plus grande menace pour les graines semees sur la surface du sol. Dans 18 essais pendant 2 ans sur 3 sites, le taux d’installation (en de graines semees) est passe de 6,1 pour semences pures a 13,3 pour semences enrobees. Des comprimes aplatis contenant 5-8 graines ont produit une meilleure installation que des pilules a 1 graine. La survie a long terme n’a pas ete amelioree par l’enrobage et n’a pas depasse un taux de 2 .

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1990), no 74 , p. 56-75

L’interaction genotype x milieu (g x m) et les parametres de stabilite ont ete evalues pour la levee et la production fourragere des luzernes (medicago) annuelles. L’etude a ete conduite sous deux macroclimats, continental aux etats unis d’amerique et mediterraneen au maroc entre 1983 et 1986. Dix genotypes de ces luzernes annuelles (medics), un cultivar de luzerne perenne (m. sativa L.) et trois trefles (Trifolium spp.) ont ete testes dans 12 environnements. Les differences apparues entre genotypes pour la levee et le poids specifique des semences, et la presence de l’interaction gxm recommendent que la dose de semis des varietes de luzernes annuelles soit une caracteristique genotypique et doit etre raisonnee en fonction des conditions du milieu. Les varietes ayant produit les plus hauts rendements en fourrage ont ete m. truncatula cv. Borung a sidi el aydi, m. truncatula cv. Paraggio a jemaa shaem, et m. scutellata cv. Robinson a tessaout. La production fourragere a ete positivement liee a la reussite de l’installation surtout dans les conditions ou le cycle de vegetation et d’exploitation est court.

1992
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1992), no 76 , p. 45-58

Le programme de l’icarda sur les fourrages, les prairies et l’elevage est concerne essentiellement par des fourrages annuels qui sont resemes annuellement (pois et vesces) et des especes prairiales autoregeneratrices telles que les especes annuelles du genre medicago.

1989
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1988), no 65 , p. 150-152

Les resultats des trois dernieres campagnes (1981/82, 1982/83, 1983/84) concernant la culture de medicago sont rapportes. Les principales conclusions sont les suivantes: la culture de medicago a en general donne satisfaction et particulieremnt durant les campagnes 82/83 et 83/84, avec des rendements variant entre 20 et 25 tmv/ha; la variete robinson, semee a une dose de 25 a 35 kg/ha, s’est montree plus adaptee aux conditions de la zone; et le paturage controle permet un meilleur gain de poids et une bonne regeneration de la culture par rapport au fauchage.

1988
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1987), no 62 , p. 122-132

Pages

RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER