Vous ĂŞtes ici

Message d'erreur

  • Notice : Undefined offset: 2 dans tb_megamenu_insert_tb_item() (ligne 343 dans /home/inra/sites/all/modules/tb_megamenu/tb_megamenu.functions.inc).
  • Notice : Undefined index: localized_options dans menu_navigation_links() (ligne 1872 dans /home/inra/includes/menu.inc).

La structure et la diversité génétique de la population marocaine de M. grisea ont été étudiées en utilisant des marqueurs RAPD (Random Amplified Polymorphic DNA). Les résultats obtenus montrent que la population marocaine est constituée de cinq lignées clonales. Cette situation est comparable à celle décrite dans la plupart des zones rizicoles tempérées ou méditerranéennes. La comparaison de la population marocaine avec celles des autres pays par l’utilisation de marqueurs SCAR (Sequence Characterized Amplified Regions) a montré qu’elle est proche de la population européenne. En outre, une relation partielle a été mise en évidence entre lignées clonales définies grâce aux marqueurs RAPD et pathotypes identifiés par les variétés différentielles. Cependant, l’existence de plusieurs pathotypes apparentés pour une même lignée indique que la structuration en lignées, ne peut pas servir de base pour déterminer le pathotype des isolats.

2005
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (2005), no 113 , p. 103-116

Dans cet article, on a mesuré pour chaque espèce ou souche de Trichoderma, sa capacité à envahir les colonies de Pyricularia oryzae, agent pathogène du riz, ainsi que ses modes d’action : mycoparasitisme, émission des substances inhibitrices non volatiles et volatiles. En confrontation directe, les Trichoderma testés inhibent de 89 à 100 la croissance de Pyricularia oryzae et certains d’entre eux montrent un mycoparasitisme de l’ordre de 60 à 75 . Les substances volatiles ou diffusibles produites par les Trichoderma inhibent également la croissance du pathogène. Cette inhibition est variable et dépend de l’antagoniste testé.

1997
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1997), no 96 , p. 9-17

L’inoculation simultanée de Pyricularia oryzae et de l’antagoniste aux plantes du riz a montré que les Trichoderma testés présentent un bon pouvoir protecteur des feuilles du riz contre la pyriculariose. Les dégâts de la maladie sont réduits de 71 à 88 par rapport à ceux induits par le pathogène lorsqu’il est inoculé seul aux plantes de riz. Les valeurs des coefficients d’infection ont diminué également d’une manière importante lorsque les plantes ont été inoculées par Pyricularia oryzae et les antagonistes.

1997
AL AWAMIA (MA) ISSN: 0572-2721 , (1997), no 96 , p. 25-31
RESTEZ À JOUR AVEC NOTRE NEWSLETTER